Pokémon Version Rouge/Bleue/Jaune (Nintendo 3DS)

 

Publié le Vendredi 1 avril 2016 à 14:00:00 par Vincent Cordovado

 

Pokémon Version Rouge/Bleue/Jaune (Nintendo 3DS)

Jaune devant, rouge dessous ?

imageComme nous l’expliquaient si bien les Inconnus, il y a une subtile différence entre le bon et le mauvais chasseur. C’est un peu la même chose avec les portages. Il y le bon et le mauvais portage. Le bon portage, c’est un jeu qui est porté sur une autre console, on y joue, il tourne bien, c’est un bon portage. Alors que le mauvais, lui, c’est un jeu qui est porté, on y joue, il tourne bien mais voilà, malgré tout, c’est un mauvais portage. Reste à savoir dans quelle catégorie se placent ces versions de Pokémon Rouge, Bleu et Jaune.

Eh oui, vingt ans déjà que les petites bestioles de Nintendo squattent nos consoles portables. Vingt ans qu’à chaque nouvel épisode, les joueurs du monde entier galèrent à compléter un Pokédex qui n’en finit pas d’être impossible à compléter. Histoire de fêter ça dignement, Nintendo nous propose donc de retrouver les tous premiers épisodes sorties hors Japon : Pokémon Rouge, Bleu et le petit frère Jaune, sur la gamme 3DS et 2DS.

On retrouve donc, avec un grand plaisir, le tout premier épisode de la franchise. A une époque où il était quand même vachement plus simple de compléter le Pokédex et de maitriser parfaitement toutes les subtilités du titre. Pas de notion d’attaque physique/spécial pour un même type, pas de notion de caractère du Pokémon qui influence les statistiques. Certaines attaques sont complétement cheaté (par exemple Ultralaser ne nécessite pas de recharge si l’on met KO son adversaire), pas d’objet à associer à son Pokémon, bref, comme disent les vieux cons « c’était le bon temps ». Plein de choses qui risquent de surprendre les plus jeunes qui ont commencé avec les épisodes suivants. Pourtant, toutes les bases qui font le succès de la série sont déjà présentes. Capture, dressage, récupération de badge, affrontement de la ligue, capture des légendaires. Honnêtement, même après autant d’années, le titre se joue quand même encore vachement bien et surtout, avec grand plaisir. Autant vous dire que je n'ai pas vu passer la vingtaine d'heure de jeu qu'il m'a fallu pour le reterminer. Reste que voilà, la nostagie ne fait pas tout.


screenCe qui est vraiment dommage, en fait, c’est que Nintendo n’a pas fait plus que l’extrême minimum syndical sur son titre, à savoir que le jeu ne propose absolument rien de plus que ce que proposait l’original et, à mon sens, c’est dommage. On est quand même sur le vingtième anniversaire d’une des franchises du jeu vidéo les plus connues au monde, on attendait un peu plus que ça. Le seul travail effectué par Nintendo a été de remplacer la connexion via câble LINK de la Gameboy par une connexion locale entre 2 consoles. C’est franchement maigrichon (et on se dit surtout qu'ils étaient obligés de le faire). On aurait quand même apprécié que Nintendo peaufine un peu le truc en proposant, par exemple, la possibilité de faire des affrontements/échanges en ligne.
Juste ça. Là, question feature, on a juste la possibilité d’alterner entre deux filtres (gris et vert/jaune) pour faire plus proche de la GameBoy et c’est tout. On regrette également l’absence de la sauvegarde rapide alors que cette fonction est présente dans une grande majorité de titres proposés sur la Console Virtuelle de l’eShop. La fonction a probablement été enlevée pour ne pas que l’on puisse « tricher » pour les captures, mais c’est quand même dommage. Autre chose qui me chagrine, si vous voulez prendre les versions Rouge ou Bleue, elles ne sont pas proposées en couleur, contrairement à la version Jaune.
screenPourquoi ce choix ? Pourquoi ne pas avoir permis la mise en place des filtres de couleurs, comme c’était le cas si l’on jouait à ces titres sur Game Boy Color sur toutes les versions ? Le titre n’a absolument pas été revu ni corrigé par Nintendo. Si bien que tous les glitch du jeu sont encore présents (genre, récupérer Mew avant le second badge…)

Au final, le sentiment est mitigé. On est à la fois très heureux de pouvoir reposer ces petites minimes sur un titre dont les mécanismes sont toujours aussi efficaces, mais on ne peut être que déçu par rapport au manque de features. Pour presque dix euros, vous n’aurez rien de plus que la première génération des Pokémons. Le seul grand intérêt du titre étant de pouvoir récupérer les 151 premiers Pokémons et de les transférer dans les épisodes plus récents, via la banque Pokémon. 

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Pokémon Version Rouge/Bleue/Jaune (Nintendo 3DS)

Plateformes : 3DS

Editeur : Nintendo

Développeur : Nintendo

PEGI : 3+

Prix : 9,99 €

Pokémon Version Rouge/Bleue/Jaune (Nintendo 3DS)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 6/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Pokémon Version Rouge/Bleue/Jaune (Nintendo 3DS) :

0