Sicario : La guerre des cartels, la critique du film

 

Publié le Mercredi 27 juin 2018 à 12:00:00 par Sylvain Morgant

 

Sicario : La guerre des cartels, la critique du film

La drogue, c'est mal

imageQuelques années après avoir affronté le cartel de Juarez, Matt Graver reçoit pour mission de retourner à la frontière américano-mexicaine et de retourner affronter les cartels de la drogue.

Car depuis quelques temps, ceux-ci font traverser la frontière à des terroristes islamistes pour commettre des attentats sur le sol américain.

Graver entend donc déclencher une guerre entre les cartels de la région pour qu’ils s’autodétruisent et rien de mieux pour cela que de kidnapper la fille d'un des chefs en se faisant passer pour le cartel concurrent.

Et Matt va de nouveau faire appel à Alejandro Gillick. Mais bien entendu, rien ne va se passer comme prévu…

Matt et Alejandro vont se retrouver dans deux camps différents.

Après l'excellent Sicario de Denis Villeneuve sortie en 2015, Stefano Sollima prend la suite des aventures d'Alejandro et Matt. Le film est toujours scénarisé par Taylor Sheridan. Niveau casting, on retrouve Benicio del Toro et Josh Brolin ainsi que quelques autres. Dans les nouveaux, on notera la présence d'Isabela Moner, Catherine Keener et Matthew Modine.

Rentrons très vite dans le sujet : Sicario 2 est-il aussi réussi que Sicario 1 ?

Oui.


screenLes acteurs sont toujours aussi bons, le film est toujours aussi brutal, que ce soit sur la violence de l'action, sur les thèmes abordés, sur l'ambiance. Le ton très dur et sans concession cher au scénariste est ici toujours présent. Toujours ce sentiment de "y a-t-il vraiment des bons et des méchants ?". On pourrait presque croire que le film est "pro-Trump" avec ces "méchant mexicains qui aident ces méchants islamistes", jusqu’à une scène, où l'Amérique se prend une grosse claque dans sa gueule conservatrice. L'action est toujours aussi réaliste, sans chichi ni fioriture, sans besoin d'en faire trop. Et la réalisation, même si on se dit que Denis Villeneuve aurait sans doute mieux fait ceci ou cela, est tout à fait satisfaisante.

Le seul point faible du film est son histoire.

screenPlus chaotique et plus compliquée (un peu plus compliquée on va dire). On démarre avec des enjeux qui sont abandonnés en cours de route, pour aller vers d'autres qui sont à leur tour abandonnés… Là où le premier film était simple et direct, ici les enjeux ont été gonflés artificiellement. Sans doute pour en faire plus, comme dans tout "Episode 2". Mais voilà, c'est chaotique. Dans une bonne partie du film, on passe du coq à l'âne, sans trop savoir pourquoi. Rien de vraiment déplaisant rendant le film incompréhensible. Juste bordélique ou brouillon.

Sicario : La guerre des cartels est malgré tout une bonne suite toujours aussi tendue, servie par de très bons acteurs.

Et rappelez-vous si vous touchez à la drogue, Benicio vous parlera de votre avenir…

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Sicario : La guerre des cartels, la critique du film

Plateformes :

Editeur : Metropolitan FilmExport

Développeur : Stefano Sollima

PEGI : 12+

Prix : Cinema

Sicario : La guerre des cartels, la critique du film

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 7/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Sicario : La guerre des cartels, la critique du film :

0