Onimusha : Warlords (PC, PS4, Nintendo Switch, Xbox One)

 

Publié le Jeudi 17 janvier 2019 à 12:00:00 par Louis Vitrant

 

Test d'Onimusha : Warlords (PC, PS4, Nintendo Switch, Xbox One)

Remake paresseux

imageUne fois n’est pas coutume, Capcom sort du placard une ancienne licence qui n’avait pas fait parler d’elle depuis plus de cinq ans : Onimusha. C’est donc un hack’n’slash dont la compagnie japonaise a le secret qui est remis au goût du jour via une remasterisation du premier opus de la série (sorti le 5 Juillet 2001 sur PS2) sur toutes les plateformes actuelles.

Pour rappel, le jeu prend place dans un Japon féodal sombre, et commence sur une bataille entre le clan Saito et le clan Oda. Alors que ce dernier prend l’avantage, une flèche vient transpercer la gorge de leur général, Nobunaga Oda. Plus tard, un samouraï solitaire du nom de Samanosuke – ayant été témoin des événements – reçoit une lettre étrange faisant mention d’attaques de démons au château du clan Saito : la princesse Yuki a été menacée par des créatures mystiques. Notre héros part immédiatement à la poursuite des ravisseurs, utilisant les pouvoirs du gant des Oni afin de terrasser les démons hantant le domaine. On se retrouve donc à l’intérieur du château où un démon du nom d’Osric kidnappe la princesse. On décide alors d’aller affronter le monstre qui se terre sous le bâtiment. Au travers de parchemins ramassés tout au long de notre descente, vous apprendrez que les démons ont été contenus grâce à des sceaux magiques il y a fort longtemps et qu’ils ont besoin de sacrifier la princesse Yuki pour se libérer.

Le jeu est marqué par différentes influences, principalement par la série des Resident Evil à travers l’emploi de plans de caméra fixes, placés de manière toujours surprenante. Cet héritage se retrouve également dans le fait que le joueur parcourt des lieux tous reliés entre eux, et marqués d’une ambiance très sombre (ce qui rappelle donc bien évidemment le manoir Spencer, sauf que là, on est un quand même plus puissant). La mise en scène du jeu et sa bande sonore peuvent également rappeler le film La Forteresse cachée d’Akira Kurosawa, avec le personnage de la princesse Yuki par exemple, mais cela peut aussi se voir lors de la cinématique d’ouverture : sur ce point le jeu est franchement réussi.


screenD’un côté, le jeu propose un véritable challenge : les ennemis ont des patterns d’actions plus ou moins difficiles à prévoir, la barre de vie est assez courte et il faut savoir récupérer les orbes de soins rapidement si l’on ne veut pas voir l’écran de fin de jeu. Enfin, le jeu montre une certaine lenteur au niveau des actions du joueur, ce qui a tendance à renforcer la pression lors des combats, en particulier contre les boss du jeu. Cependant, cette lenteur est à double tranchant dans la mesure où, graphiquement, le jeu en pâtit également durant les cinématiques et les passages scriptés. On n’arrive alors pas ou peu à s’attacher au héros alors qu’il y a une véritable volonté de mettre en scène de manière grandiose l’histoire. Toujours pour continuer au niveau des graphismes, ils sont particulièrement pauvres pour un jeu de next-gen. En effet, on peut se rappeler du remaster d’Okami sorti l’année dernière et qui, lui, a connu vraiment une amélioration graphique. Là, on est plus proche d’un Monster Hunter sorti sur PSP avec un peu plus d’animations faciales.

En résumé, Onimusha : Warlords est un jeu qui, malgré ses énormes lacunes sur le plan graphique, plaira aux amateurs de hack’n’slash retords tels que les Devil May Cry et autres Dark Souls. On appréciera tout de même des décors qui tirent une image assez sombre du Japon féodal et une ambiance relativement pesante. Mais pas de quoi non plus se relever la nuit, au final, malgré un prix raisonnable, pour ce remastered somme toute assez paresseux.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Onimusha : Warlords (PC, PS4, Nintendo Switch, Xbox One)

Plateformes : PC - Wii U - Xbox One - PS4

Editeur : Capcom

Développeur : Neobards Entertainment

PEGI : 16+

Prix : 20 €

Onimusha : Warlords (PC, PS4, Nintendo Switch, Xbox One)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 6/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Onimusha : Warlords (PC, PS4, Nintendo Switch, Xbox One) :

Derniers Commentaires

- Pause croquis de Marion par clayman00

- L'Edito du Dimanche par clayman00

- A quoi jouez-vous ce weekend ? par clayman00

- A quoi jouez-vous ce weekend ? par jymmyelloco

- L'Edito du dimanche par Quantum

- Pause croquis de Marion par Papa Panda

- L'Edito du dimanche par clayman00

0