Dungeons 3 : Complete Collection (PC, PS4, Xbox One)

 

Publié le Lundi 20 juillet 2020 à 12:00:00 par Sylvain Morgant

 

Dungeons 3 : Complete Collection (PC, PS4, Xbox One)

Entre prostituées Elfes et esclaves Gobelins

Sorti fin 2017, Dungeons 3 - édité par Kalypso Media et développé Realmforge Studios - s'offre une édition complète nommée "Dungeons 3 : Complete Collection" disponible sur PC, Xbox et PlayStation.

Pour les 3 du fond qui dorment, Dungeons 3 est un jeu de stratégie et de gestion à tendance parodique où vous incarnez le Mal absolu en quête de domination et de destruction. Mais pour ça, vous devez d'abord construire et aménager votre donjon, gérer vos gobelins de main, vos orcs, vos mages et vos squelettes. Tout en évitant que les héros du Bien viennent mettre la pagaille en plein cœurs de votre donjon.

En plus du jeu original, fort d'une campagne d'une vingtaine d'heure où vous "possédez" Thalya, une elfe noire bipolaire attirée par le Mal ET par le Bien ainsi qu'accessoirement fille adoptive du Paladin Tanos, champion du Bien, cette Complete Collection regroupe tous les DLC sortis depuis 2017. Soit 7 extensions + la bande originale.

Voici ces extensions :

"Once Upon a Time" vous amène dans un pays "far far away" pour lutter contre une gentille fée et brûler la jolie campagne verdoyante.

"Evil of the Caribbean" permet à Thalya d'aller boire du rhum et se reposer sur les plages de sable blanc de l'ile de Tortuga.

"Lord of the Kings", ici on incarne Arcturus, un héros de retour de la quête du Graal qui retrouve son royaume sens dessus dessous.

"Clash of Gods" est ce qui se rapproche le plus d'une suite directe de la campagne où vous devrez détruire les derniers héros et bastions survivants. Ce DLC intègre de nouveaux mécanismes ainsi que de nouveaux sorts et pièges.

"An Unexpected DLC" amène un nouvel environnement, forestier ce coup-ci, et de nouveaux adversaires. De plus dans ce DLC, l'ennemi a la possibilité de se téléporter directement dans votre donjon.

"Famous Last Words" est la dernière extension 'histoire" où Thalya et le narrateur s'affrontent pour la domination totale et absolue.

"A Multitude of Maps", comme son nom l'indique, apporte tout plein de nouvelles cartes pour le mode escarmouche.

Au total, il y en a pour près de 50h de jeu, réparties entre la campagne principale, le mode escarmouche et les DLC.




Concernant le jeu en lui-même, on est dans un jeu de gestion/stratégie relativement basique. Construction, amélioration et protection de son donjon d'un côté, recrutement, entraînement et bataille avec ses troupes de l'autre. Le défi vient du fait que ces deux parties sont dans deux mondes différents, représentés par deux mini-maps à gauche et à droite de l'écran, ce qui oblige le joueur à jongler souvent entre les deux. Mais on vous rassure, on s'y fait très vite, surtout que le jeu vous envoie des pop-ups quand il se passe quelque chose que vous n'auriez pas vu.

Pour aller un peu plus dans le détail concernant le gameplay, vous utilisez des gobelins pour agrandir et construire de nouvelles pièces dans votre donjon. Vous avez la possibilité de construire des salles au trésor permettant de récolter de l'or et des pierres précieuses plus vite, des enclos à dindons qui servent de garde-manger pour nourrir votre armée. Vous pouvez aussi construire des salles spécifiques pour recruter des mages, des squelettes et des orcs. Bien entendu, il y a aussi une partie pour la récupération de ressources (or, mana, et un truc violet). Chacune de ces ressources est utilisée pour améliorer une partie spécifique de votre armée.

Berf, du classique et du simple finalement. Dungeons 3 ne réinvente pas la roue mais utilise correctement ce qui se fait ailleurs.

La petite spécificité du titre vient qu'on doit jouer sur 2 tableaux à la fois. Au début de la campagne, ça va, on gère. Cependant, quand on a un peu avancé, que la difficulté augmente, le jeu s'apparente plus à du jonglage avec un bras attaché. Entre la conquête de la surface, les attaques contre le donjon et la gestion de ses troupes, ça fait beaucoup pour une seule tête et deux mains.

Une autre spécificité du titre vient de son humour, qui parodie clairement la saga Warcraft (ne serait-ce que par sa palette visuelle) mais aussi le Seigneur des Anneaux, les grandes saga cinématographiques, les contes de fées, bref presque tout ce qui touche à la fantaisie et la pop-culture.

Globalement, on s'est bien marré, le jeu est très fun à jouer, pouvant devenir assez costaud par moment mais toujours plaisant à jouer. Le seul reproche est un problème de rythme, surtout en campagne, où les explications, les "cinématiques" et phases de dialogues brisent la cadence.


 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Dungeons 3 : Complete Collection (PC, PS4, Xbox One)

Plateformes : PC - Xbox One - PS4

Editeur : Kalypso Media

Développeur : Realmforge Studios

PEGI : 16+

Prix : 40 €

Aller sur le site officiel

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 7/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0