Stellaris Console Edition (PS4, Xbox One)

 

Publié le Mercredi 15 juillet 2020 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Stellaris Console Edition (PS4, Xbox One)

Toujours aussi bon

4X signé des spécialistes du genre, Paradox Interactive, le jeu Stellaris a fait les beaux jours du PC. Sorti en 2016, le titre, déjà assez complet, s’est enrichi de diverses extensions. Et il vient de sortir en boîte sur PS4 et Xbox One. Adapter un jeu de gestion et stratégie sur console est toujours un vrai casse-tête… La question est donc de savoir si Paradox s’en est bien sorti ou non.

Tout d’abord, il faut savoir que Stellaris Console Edition est sorti début 2019 sur consoles, mais en dématérialisé. Il est encore disponible pour une quarantaine d’euros sur le PS Store et sur le Xbox Store. Vous l’y trouverez sans aucune extension (elles sont disponibles à l’achat, en sus).
La version boîte, elle, vient de débarquer avec trois DLC : Utopia, Pack Plantoïde et Pack histoire Leviathans. Des packs vendus respectivement 19,99 €, 7,99 € et 9,99 €. Sachant que la version boîte est vendue 50 € (on la trouve même un poil moins cher en cherchant bien), l’offre est intéressante.

D’autres extensions pourront être achetées, rajoutant des scenarii, des races à jouer, des équipements (armes, vaisseaux…) offrant des dizaines d’heures de jeu supplémentaires.

Pour faire court et présenter Stellaris, il s’agit d’un 4X (« eXploration, eXpansion, eXploitation, eXtermination » en vf et « eXplore, eXpand, eXploit, eXterminate » en anglais) qui se déroule dans un système stellaire, à choisir entre 200 et 1000 étoiles… Vous allez devoir, dans un premier temps, choisir l’une des 10 races humaine ou aliens, à faire évoluer. Chacune avec ses particularités, ses contraintes, ses atouts, sa manière de vivre, de réagir, de se développer…

Pour vaincre, vous devrez soit buter tout le monde, soit coloniser un maximum de planètes, soit être élu dirigeant suprême par toutes les autres races.


Colonisation, exploitation des ressources, combats spatiaux, commerce, diplomatie, le tout en veillant à ce que vos ouailles soient heureuses, sous peine de révolte ou en opprimant votre peuple réduit à l’esclavage, c’est selon… et surtout en gérant au mieux votre budget, face aux dépenses nécessaires pour protéger vos planètes, vos bases, vos routes…
Les recherches scientifiques, comme souvent dans ce genre de jeu, seront primordiales pour votre développement.

On ne va pas s’étendre sur le jeu et rentrer dans les détails. Stellaris reste encore aujourd’hui un modèle du genre. Complet, varié, proposant d’innombrables options, très riche, le jeu fait référence. Il n’est pas parfait (l’IA est très perfectible, le rythme peu sembler un poil lent, par exemple) mais il captivera forcément les amateurs du genre.

Son adaptation sur consoles est une réussite. Elle a été pensée et bien pensée par les développeurs. Des raccourcis nombreux et instinctifs, des graphismes tout à fait honnêtes et réussis, une bonne bande-son…
L’exploitation de la manette pour le genre a été savamment orchestrée et finalement, quand bien même le genre se prête forcément plus à la souris et au clavier, ici, ça fonctionne parfaitement.

Bref. La ressortie du jeu, cette fois en boîte, est une excellente occasion de découvrir, pour ceux qui seraient passés à côté, un très bon jeu.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Stellaris Console Edition (PS4, Xbox One)

Plateformes : Xbox One - PS4

Editeur : Paradox Interactive

Développeur : Paradox Interactive

PEGI : 7+

Prix : 50 €

Stellaris Console Edition (PS4, Xbox One)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0