Endless Ocean 2 (Wii)

 

Publié le Mardi 9 février 2010 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Endless Ocean 2 (Wii)

Tout n'est que calme, luxe et volupté

imageLa plongée sous-marine a toujours été quelque chose que je trouve exceptionnelle et fabuleuse, mais qui ne m’a jamais attiré. Un paradoxe qui s’explique par le fait que les fonds sous-marins recèlent de merveilles que j’adorerais voir de mes propres yeux, mais si possible sans avoir besoin de respirer par un tube façon cancer de la gorge phase terminale, le tout dans une combi ultra-moulante que vous mettez 15 minutes (30 dans mon cas) à enfiler.
Mais sinon, aller nager avec un grand blanc, faire l’amour à une baleine, caresser des raie Manta et chasser les phoques au harpon, tout cela doit être absolument extraordinaire, le tout entouré de coraux multicolores.

Tout aussi technologiquement faible soit-elle, la Wii m’avait pourtant offert, il y a quelques mois déjà, un aperçu des merveilles de la mer tout en restant chez moi, grâce à Endless Ocean. Pas vraiment un jeu au sens propre, mais plutôt une expérience vidéoludique éducative de loisir (euh…), Endless Ocean vous mettait dans la peau d’un plongeur qui allait devoir étudier la faune et la flore d’une région exotique où les poissons ne sont tellement pas sauvages que vous pouvez les toucher, et les eaux si limpides que vous voyez à des centaines de mètres à la ronde.

J’avais vraiment adoré cette balade hors du commun, cet interlude inhabituel dans le monde du jeu vidéo.

Autant dire que j’attendais Endless Ocean 2 avec impatience.
Et cette suite reprend tous les ingrédients qui ont fait le succès du premier épisode, et en rajoute une bonne couche supplémentaire.

screenSous fond de petit scénario bateau, c’est le cas de le dire, vous allez devoir « percer le secret du Cri des Dragons ». Une cité sous-marine disparu qui cache des merveilles, dit la légende. Fraîchement débarqué (ou débarquée, c’est à vous de choisir) sur une île du Pacifique, vous faites la connaissance des scientifiques du coin. Et vous allez plonger avec eux, étudier les poissons, les mammifères, et remplir quelques missions succinctes comme aider un baleineau à rejoindre sa mère, faire fuir un requin tigre ou encore retrouver un collier.

Mais ces missions ne sont là que pour donner un intérêt supplémentaire et capter l’attention de ceux qui recherchent plus qu’une balade sous la mer. Heureusement, le plus clair de votre temps sera employé à découvrir les espèces marines qui peuplent cette région. Vous irez même, dans votre périple, étudier les fonds marins d’une rivière sud-américaine, ou de l’Océan Arctique, pour ne citer qu’eux.
Des centaines d’espèces animales sont à découvrir. Pour ce faire, il suffit de pointer le curseur de la Wiimote dessus.
Vous pourrez même tenter de les amadouer en leur donnant de la nourriture, histoire de les admirer plus longuement, et de plus près.

screenGrosses nouveautés, vous pourrez débarquer sur les plages, faire ami-ami avec les otaries, mais aussi éduquer des dauphins et autres bestioles pour qu’ils fassent des tours, des cabrioles, et j’en passe.
Et bien sûr, vous pourrez toujours prendre des photos.
Mais ce qu’il y a de plus excitant, sans doute, c’est la possibilité de jouer à deux. En effet, à condition d’avoir une connexion Internet, vous pourrez plonger avec un ami qui, lui aussi a le jeu chez lui. Mieux encore, si vous êtes équipés du Wii Speak, vous pourrez discuter ensemble.

Et toujours, vous pourrez trouver des tonnes de renseignements sur chaque espèce.

Alors bon, le jeu n’est pas exempt de défauts, certes. Missions parfois trop courtes, un peu trop de blabla entre les personnages, et direction à la Wiimote un poil sensible (il faut choper le coup de main et pointer une espèce animale est parfois assez coton). Mais passés outres ces petits désagréments, vous découvrirez un jeu superbe, magique, qui vous entraînera à la découverte d’un monde méconnu, mais qui vaut vraiment le déplacement. Et à défaut d’avoir les moyens ou l’envie, qui vaut au moins le déplacement jusqu’à la boutique de jeux.

Voilà. Endless OCean 2 est simple, éducatif, apporte un certain calme et une certaine sérénité lorsque l’on y joue, et vous fait découvrir des merveilles. Et ça, ça mérite votre intérêt.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Endless Ocean 2 (Wii)

Plateformes : Wii

Editeur : Nintendo

Développeur : Arika

PEGI : 7+

Prix : 40 €

Aller sur le site officiel

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 7/10

 

 

Images du jeu Endless Ocean 2 (Wii) :

Derniers Commentaires

- L'Edito du dimanche par Papa Panda

- L'Edito du dimanche par AL-bondit

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par clayman00

- L'Edito du dimanche par clayman00

- L'Edito du dimanche par AL-bondit

- L'Edito du dimanche par Papa Panda

0