Football Manager 2021 Touch (Nintendo Switch)

 

Publié le Mardi 19 janvier 2021 à 12:00:00 par Vincent Cordovado

 

Football Manager 2021 Touch (Nintendo Switch)

Le roi du banc ?

imageSi chaque fin d’année est marquée par l’arrivée des nouveaux FIFA et autres PES, les amateurs de chiffres eux, savent que c’est également la période de sortie du nouveau Football Manager. Le titre de SEGA est tout simplement la référence du jeu de gestion footballistique. Depuis quelques temps, l’éditeur propose également deux autres versions : une première pour appareils mobiles et une seconde pour la Nintendo Switch. Aujourd’hui, c’est de la dernière cuvée de cette version dont nous allons parler. On revêt son plus beau costume cravate ou son survêtement préféré selon le style d’entraineur qu’on veut être et c’est parti pour le test de Football Manager 2021 Touch, sur Nintendo Switch.

imagePour les quelques mauvais élèves du fond qui ne suivent rien et ne connaissent pas la licence, Football Manager vous permet de créer votre entraineur et de mener sa carrière ou sein d’un ou plusieurs clubs de football que vous pourrez gérer de A à Z. Que ce soit sur ou en dehors des terrains, le titre est extrêmement riche : élaboration des choix tactiques, gestion de l’effectifs en tenant compte de la forme de chacun, des risques de blessures, personnalisation des entrainements, gestion de l’achat/vente de joueurs, gestion des conférences de presse, gestion du vestiaire à la mi-temps et gestion de son staff technique. Bref, presque comme dans la vraie vie. Je dis presque parce que pour le coup, dans Football Manager, l’entraineur a un peu plus de latitude que dans la réalité. Au final, le titre est chronophage et terriblement addictif. Et si chaque année n’est pas source de grandes nouveautés, la formule est peaufinée à chaque itération.

La formule Touch ne change pas d’un poil dans l’objectif à atteindre par rapport à l'originale : vous êtes un entraîneur qui va prendre ses fonctions au sein d’une équipe existante ou à créer et qui devra atteindre à minima les objectifs fixés par les dirigeants du club pour ne pas se faire virer. Pour autant, la version Touch est assimilable à une version light du titre original. Il faut comprendre par là qu’on se trouve donc un cran en dessous en terme de possibilités et que quelques fonctions ont été enlevées : pas de possibilité de remotiver les troupes à la mi-temps, ni même de gérer les conférences de presse. Ici, on se focalise principalement sur la gestion du club et sur ce qu’il se passe sur le terrain. Pour autant, cette version Touch possède quand même quelques arguments pour contrebalancer la perte de certaines fonctionnalités.

imageA commencer par une jouabilité spécialement prévue pour le support, la Nintendo Switch. Le titre offre plusieurs manières de jouer qui correspondent aux différentes manières d’utiliser la console : avec l’écran tactile, à la manette ou à la souris. Le jeu à l’écran tactile est franchement pas mal pour jouer de manière nomade. Les commandes répondent plutôt bien, même si, il faut être honnête, ce n’est pas parfait. Les menus étaient riches en information, il n’est pas rare de cliquer à côté, surtout si vous avez des knackis pour doigts. Cette monture 2021 permet également de jouer à la manette. C’est un coup de main à prendre et là encore, on pestera au départ, le temps de s’y faire. Entre le stick gauche qui sert à se déplacer parmi les grosses fonctionnalités et la croix qui sert à se déplacer dans la fonctionnalité en elle-même, c’est parfois un peu la galère. Il existe une fonctionnalité qui, après avoir appuyé sur le stick gauche, active un curseur apparenté à celui d’une souris. Une bonne idée mais le stick de la console étant ce qu’il est, ce n’est pas fou. Enfin, la dernière possibilité est de jouer à la souris, mais cela oblige à jouer en mode docké et c’est loin d’être pratique de jouer avec une souris sur son canapé. Mais bref, le titre offre une multitude de possibilité et personnellement, j’ai alterné entre le jeu aux doigts aidé par quelques commandes à la manette lors de mes sessions nomades et la manette lorsque la console était dockée. L’autre argument de FM 2021 Touch est que son support permet de jouer partout. Tout le temps. Le titre se prête parfaitement bien aux courtes sessions de jeux, que ce soit dans les transports, dans le lit, aux toilettes et j’en passe. En soit, c’est le support qui le permet, mais franchement, c’est un petit plus qui m’a bien plus.

Par rapport à l’édition 2020, on peut noter quelques améliorations héritées de FM 2021, comme la possibilité de donner des consignes en plein match, les conseils tactiques parfois bien utile de l’adjoint et surtout l’apparition de la valeur xG (expected goals) qui calcule la probabilité de marquer un but. Une aide précieuse pour vous rendre compte de l’efficacité de votre stratégie.

imageVous l’aurez compris, Football Manager 2021 Touch est presque aussi prenant que la version classique dont il est issu mais comme elle, il souffre également des mêmes problèmes qu’on aimerait bien voir corriger. Graphiquement déjà, c’est dégueulasse. Que ce soit la modélisation des joueurs ou les animations, c’est une catastrophe. Le ballon colle au pied, l’IA fait peine à voir… bref, on part de tellement bas qu’il suffirait de pas grand-chose de plus pour qu’on s’en contente. Alors certes, j’en vois déjà certains me sortir le carton rouge et me dire que ce n’est pas pour ça qu’on joue à un Football Manager et que je n’ai qu’à activer le mode 2D pendant le déroulement de mes matchs, mais ce serait me priver de toute l’adrénaline et le plaisir qui va avec la retranscription 3D. Même constat pour l’ambiance sonore du titre : aucune musique n'est présente, le seul son du jeu est celui du public dans le stade que l’on entend si on ne simule pas le match. Sérieusement, un peu de musique de fond pourrait muscler le jeu.

Au final, Football Manager 2021 Touch est une alternative intéressante à la version classique. Alors oui, le plus pointu, le plus poussé et finalement le plus complet des deux reste la version normale. D’autant que la jouabilité à la souris, sur son bureau, reste la plus agréable et précise. Mais si comme moi vous êtes du genre à vous déplacer partout et n’avoir la possibilité que de jouer par très courtes sessions de jeu, cette version Touch est une alternative franchement intéressante et tout aussi chronophage.

Hop, pour ceux qui ne connaissent pas, ce test est disponible sur la chaine de File Dans Ta Chambre. On vous attend :


 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Football Manager 2021 Touch (Nintendo Switch)

Plateformes : Switch

Editeur : Sega

Développeur : Sports Interactive

PEGI : 3+

Prix : 39,99 €

Aller sur le site officiel

Football Manager 2021 Touch (Nintendo Switch)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 7/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0