Dredge (PC, PlayStation, Xbox, Nintendo Switch)

 

Publié le Lundi 24 avril 2023 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test Dredge (PC, PlayStation, Xbox, Nintendo Switch)

Pêche aux monstres

imageAu milieu des blockbusters parfois décevants, quelques petites pépites indépendantes éclosent parfois, marquant, sinon l’Histoire du jeu vidéo, au moins votre vie vidéoludique. Chacun a ses souvenirs d’un petit jeu sympa, découvert un peu par hasard, mais qui a fait sa journée. Sa semaine. Ses mois. Voire ses années parce qu’après tout, certains vieux jeux nous tiennent vraiment à cœur et on les ressort de temps en temps…

Dredge pourrait bien devenir un de ceux-là. Un petit jeu de pêche chelou dont on vous a déjà parlé plusieurs fois. Qui ne paye pas de mine, même avec ses graphismes sympas, son ambiance particulière et son gameplay qui semblait assez basique. Mais vous auriez vraiment tort de ne pas y jeter un coup d’œil.

Dans Dredge, vous incarnez un pêcheur qui s’échoue sur l’île de la Grande Moëlle. Le maire va vous fournir un bateau pour exercer correctement votre métier. Mais l’île est le théâtre d’événements étranges. Et un mystérieux contact va vous charger d’une mission assez particulière…

Dredge reste un jeu de pêche avant tout. Avec un fonctionnement assez simple et accessible. Vous dirigez votre embarcation vers les zones de pêche et allez récupérer du poisson, soit avec vos filets, soit avec des casiers, soit avec votre canne à pêche. Cette pêche se transforme en sorte de petit jeu de rythme et d’adresse, pour capturer votre prise. Il faudra ensuite la stocker dans votre cale, façon Tetris : un nombre de case limité, des poissons avec des formes insolites qui vont occuper certaines cases… il faudra les imbriquer les uns dans les autres pour maximiser l’espace disponible et revenir à plein. Parfois, ce seront des objets et non des poissons que vous sortirez de l’eau : tout se vend sur l’île de la Grande Moëlle et vous pourrez donc récolter un misérable salaire pour survivre.


imageCela vous servira aussi à améliorer votre bateau, pour qu’il soit plus rapide, que vous puissiez accéder à des zones plus profondes, une cale plus grande, ou d’en renforcer la résistance…

Car la pêche peut s’avérer dangereuse. Certaines proies ne se laisseront pas faire… surtout la nuit. Car si les premières fois, vous vous contenterez de pêcher le jour pour vous faire la main, rapidement, l’appel de la nuit et ses poissons plus rares, plus chers, mais aussi plus dangereux, va se faire ressentir. Attention : votre pêcheur devra se reposer s’il ne veut pas être en proie à des hallucinations…

imageCar finalement, Dredge, c’est une sorte de jeu de pêche au royaume de Lovecraft. Pas aussi tordu et violent que Lovecraft dans ses abominations, mais qui en effleure l’idée. Et ça fonctionne à merveille. Durant une dizaine d’heures, pour la quête principale et les quêtes secondaires, vous allez découvrir un monde passionnant, avec une narration savamment maîtrisée, des personnages intéressants, bref, un jeu bien plus captivant et plaisant qu’on ne pouvait l’imaginer en le lançant pour la première fois.

C’est un petit jeu. Mais c’est drôlement chouette. Soigné, bien fait, avec une chouette ambiance, Dredge mérite assurément le coup d’œil.

imageimageimage

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Dredge (PC, PlayStation, Xbox, Nintendo Switch)

Plateformes : PC - Xbox One - PS4 - Switch - PS5 - Xbox Series

Editeur : Team17

Développeur : Black Salt Games

PEGI : 12+

Prix : 24,99 €

Aller sur le site officiel

Dredge (PC, PlayStation, Xbox, Nintendo Switch)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0