Lips : I Love the 80s (Xbox 360)

 

Publié le Mercredi 28 avril 2010 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Lips : I Love the 80s (Xbox 360)

Do You Really Want To Hurt Me ?

imageD’un côté, la PS3 a son Singstar. De l’autre, la Xbox 360 a son Lips. Tous deux sont des karaokés. De simples karaokés : on chante sur les morceaux dont les paroles défilent à l’écran, sur fond de clips vidéo.
 
Et c’est Lips : I Love the 80s qui vient de débarquer dans les étals. Comme son nom l’indique, il reprend des standards des années 80. 40 chansons, plus ou moins cultes, pour animer vos soirées entre amis.
 
Et quand on dit culte, c’est vraiment culte. Comment ne pas déhancher son derrière à l’écoute de titres tels que Forever Young, d’Alphaville ? Sans oublier Cruel Summer  de Bananarama, Video Killed The Radio Star des Buggles, Don't Leave Me This Way des Communards, Do You Really Want To Hurt Me de Culture Club, Boys Don't Cry de Cure, Let's Dance de David Bowie, Come On Eileen des Dexys Midnight Runners, Rio de Duran Duran, Relax de Frankie Goes To Hollywood, The Power Of Love de Huey Lewis & The News, Don't You Want Me de Human League, Too Shy de Kajagoogoo, Bette Davis Eyes de Kim Carnes, Celebration de Kool & The Gang, Kids In America de Kim Wilde, Our House de Madness, Blue Monday '88 de New Order, The Riddle de Nik Kershaw, Love Is A Battlefield de Pat Benatar, Roxanne de Police, Don't Get Me Wrong des Pretenders, Alive And Kicking de Simple Minds, Tainted Love de Soft Cell, Shout de Tears for Fears ou Don't Go de Yazoo…
 
Certains autres morceaux sont un peu moins connus, comme Whip it de Devo, A Little Respect d’Erasure ou Bad Reputation de Joan Jett and The Blackhearts, pour ne citer qu’eux, mais ne sont pas moins un véritable retour aux années 80.
 
Une plongée dans nos vertes années, qui touchera certes un peu plus les trentenaires et quarantenaires, mais avec certains morceaux qui ont traversé le temps et sont suffisamment connus pour faire également bouger les plus jeunes.
 
Indispensable, donc. Pour ceux qui tapent dans le Singstar et le Lips, les deux à la fois, sachez que cette version offre bien plus de titres cultes étrangers que Singstar 80s. Ces chansons sont bien mieux choisies, plus agréables, bien plus pêchues.
La grosse différence est, finalement, que Lips ne propose une nouvelle fois aucune chanson française. Du tout. C’est d’autant plus dommage que nos années 80 regorgent de vieux tubes ridicules que tout le monde connait et qui font toujours mouche dans les soirées karaokés. Il serait de bon ton que Lips commence à se nationaliser.
Toutefois, il faut bien avouer que vue la qualité des chansons proposées, cette absence de Partenaire Particulier, Début de Soirée et autre Corinne Charby, ne se font pas trop ressentir ici.

 

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Lips : I Love the 80s (Xbox 360)

Plateformes : Xbox 360

Editeur : Microsoft Games

Développeur : iNiS

PEGI : 12+

Prix : 40 € (60 € avec micro)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0