Asterix & Obélix : Heroes (PC, Nintendo Switch, PlayStation, Xbox)

 

Publié le Jeudi 2 novembre 2023 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test Asterix & Obélix : Heroes (PC, Nintendo Switch, PlayStation, Xbox)

Baffe molle

imagePetit test rapide pour un jeu qui ne restera pas dans les annales, aussi bien celles de l’univers de nos deux gaulois préférés que celle du jeu vidéo.

Asterix & Obélix : Heroes est un jeu de combat à base de cartes. Un jeu de « deck building » comme on les appelle. 150 cartes à récupérer au fil de votre aventure, une main avec 30 cartes à choisir au mieux selon vos besoins et votre manière de jouer… et zou, partons à l’aventure.

César convoite l’épée de Toutatis qui, selon la légende, est capable de soumettre tous les Gaulois à la volonté de son porteur. Nos deux héros vont donc tenter de l’en empêcher. Autrement dit, ils vont essayer de la trouver avant lui.

Cela dit, vous pourrez très bien choisir de ne pas jouer avec les deux héros de la BD. 24 personnages, certains à débloquer durant l’aventure, sont ainsi disponibles. Ordralfabétix, Idéfix, Assurancetourix ou même… Cléopâtre sont de la partie. Chacun est toutefois doté d’une compétence particulière. Ainsi Idéfix peut « marquer son territoire » et effrayer les ennemis, quand Astérix est plus efficace contre les ennemis romains…

Les cartes donnent des avantages. Plus de dégâts, par exemple, ou alors une armure renforcée, des soins, de la confusion chez les ennemis…

Sur une carte fixe, vous allez avancer case par case, rencontrant quelques ennemis bien visibles qui sont autant de combats à faire, récoltant des trésors… sachant que vous incarnerez une équipe de 4 héros. Romains, bandits, égyptiens, vikings… vous attendront au tournant.

Chaque carte a différents embranchements, offrant au jeu une certaine rejouabilité. Après chaque chemin, vous êtes à la taverne, pour gérer vos gains (équipements, nouvelles cartes, argent…) et votre équipe. Mais une fois sur le plateau, pas de marche arrière possible. Et si vous perdez un coéquipier en route… tant pis, il faudra faire avec.


Un vrai problème d’ailleurs, puisque chaque route se déroule de la même manière : combats contre des ennemis assez faciles à tuer mais qui vous boufferont des cartes importantes et à la fin, combat contre un boss surpuissant qu’il vous faudra sans doute affronter plusieurs fois (donc vous retaper tout le plateau) avant de comprendre comment le vaincre.

imageC’est un véritable problème, d’ailleurs. Trop basique dans son système de jeu, sans aucune subtilité, Astérix & Obélix : Heroes ne plaira pas aux fans du genre. Trop compliqué et difficile pour le commun des mortels, il dégoûtera les joueurs occasionnels et un public familial. Le jeu rate donc totalement sa cible, quelle qu’elle fut.

Si quelques vannes font mouche et font honneur à la BD, on regrettera le manque d’ambiance sonore, totalement délaissée, le manque de lisibilité, des menus mal pensés, des graphismes et des animations pauvres et, globalement, un enrobage qui laisse à désirer. Un jeu fade, sans passion, que l’on testera quelques dizaines de minutes, voire une heure ou deux en se faisant violence, et que l’on abandonnera faute d’intérêt, faute de plaisir, faute d’immersion.

Bref, c’est raté.

imageimageimageimage

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Asterix & Obélix : Heroes (PC, Nintendo Switch, PlayStation, Xbox)

Plateformes : PC - PS4 - Switch - PS5 - Xbox Series

Editeur : Nacon

Développeur : Jumpgate AB

PEGI : 7+

Prix : 39,99 €

Asterix & Obélix : Heroes (PC, Nintendo Switch, PlayStation, Xbox)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 4/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0