Wario Ware : Do It Yourself (DS)

 

Publié le Vendredi 21 mai 2010 à 14:00:00 par Vincent Cordovado

 

Un jeu qui sent la sueur

imageComme d'habitude, notre ami Wario ne manque pas l'occasion de se faire des sous. Cette fois, il décide de se lancer dans la  création de mini-jeux. Et parce qu'une grosse feignasse reste toujours une grosse feignasse, c'est à vous qu'incombe la lourde tâche de créer les mini-jeux en question. Oui, vous l'aurez compris, dans Do It Yoursel, vous êtes le larbin de Wario. Ce n'est pas la classe ça ?

Concrètement, le concept du jeu n'a pas changé d'un iota. Pour les néophytes du genre, les Wario Ware sont des compilations de mini-jeux complètement dingues dont certains semblent avoir été créé lors de soirées Nintendo un peu trop arrosées au saké. Et quand je parle de "mini-jeux", ils sont vraiment mini puisqu'ils ne durent en général pas plus de cinq secondes. Il faut donc comprendre et réagir très vite pour ainsi les enchainer de plus en plus rapidement jusqu'à  l'épuisement des quatre chances qui nous sont gracieusement offertes en début de partie. Le but du jeu étant d'aller les plus loin possible afin de faire le plus gros score, qui correspond au nombre de mini-jeux réussis cumulées.

On retrouvera donc un bon paquet de mini-jeux (environ 90), dont certains sont recyclés des précédents épisodes, avec des thématiques allant du sport pour Jimmy T ou aux mini-jeux à l'univers de Nintendo pour le personnage de 9-Volt. Il y en a pour tous les goûts, toutes les couleurs, mais toujours teinté de loufoquerie.
Reste que, il faut l'avouer, après plusieurs épisodes, le concept commence quand même à s'essouffler. L'émerveillement lors de la découverte des mini-jeux du premier Wario Ware n'est plus vraiment présent quand on regarde ceux de cet opus.

Et c'est là où Nintendo et Intelligent Systems ont fait fort. En effet, reprenant  le célèbre dicton "On est jamais mieux servi que par soi-même", ce Wario Ware vous propose de créer  vos propres mini-jeux de A à Z. D'où la mention Do It Yourself dans le titre.

screenscreenscreen

Grâce au Super CréaMatique 21 du Dr.Crygor, vous allez pouvoir mettre les mains dans le cambouis et découvrir les galères du métier de développeur. Rassurez-vous, pas besoin de parler un quelconque langage informatique, ni même de maîtriser l'anglais, le titre se veut ultra accessible et est intégralement traduit dans notre belle langue. Vous allez donc avoir la possibilité de créer vos propres décors, ainsi que les objets présents dans votre jeu (pour un maximum de quinze) chacun ayant la possibilité d'avoir jusqu'à quatre animations qui lui sont propres. Et là, je suis sûr que vous vous dites, "Oui mais comment je fais, moi, si je n'ai pas les talents de Pierre en dessin ?". Pas de panique, Intelligent Systems a pensé à tout puisqu'il est possible d'importer des objets de jeux déjà terminés ainsi que d'utiliser des palettes et autres tampons d'images prédéfinies. Le lapin kawai-choupi d'un des mini-jeux vous a plu, pas de souci, vous l'importez, utilisez un calque et vous le modifiez comme de lui donner l'aspect souhaité. Pratique et bien foutu. On peut cependant regretter le fait que la palette de couleurs disponibles soit assez restreinte et qu'il est impossible de faire ses propres mélanges. Deux petites choses qui limitent quand même un poil la créativité...

screenUne fois votre décor et vos objets créés, il va falloir programmer l'IA (pour Instruction d'Action) de vos objets ainsi que les conditions de victoire. A moins de faire un jeu vraiment ultra basique, il va falloir vous creuser un poil le ciboulot pour apprendre à envisager toutes les situations possibles. Définir les animations de départ, puis qui bouge où ? A quelle vitesse ? A quelle fréquence ? Dans quelle ordre ? Autant de questions qu'il faudra que vous vous posiez si vous voulez créer le mini-jeu de vos rêves. Pour cela, il va falloir maitriser les positions de levier. Le levier est un indicateur qui vous permet de fixer vos conditions de victoire pour votre jeu. Si par exemple vous décidez que le mini-jeu est gagné lorsque vous touchez une balle qui travers l'écran, il va falloir régler que votre objet avance de manière rectiligne dans une direction, puis, que lorsqu'on la touche, elle s'arrête, et que la position de son levier passe en position "ON", ce qui correspond selon votre réglage, à la condition de victoire. Dit comme ça, ça semble quand même complexe, mais Wario Ware D.I.Y se dote d'un excellent didacticiel, élément obligatoire par lequel il faudra passer si vous ne voulez pas galérer lors de la création de vos jeux. En outre, il vous sera également possible de terminer certains mini-jeux précommencés afin de voir si vous avez parfaitement assimilés les bases du titre.

screenscreenscreen

Mais que serait un mini-jeu sans musique ? Là encore, le titre vous propose de composer vos propres titre à l'aide de grille de huit mesures sur lesquels on peut placer jusqu'à 5 instruments différents, dont une réservée aux percussions. Bien évidemment, là encore, si vous êtes une grosse buse, il vous est possible d'importer des morceaux existants pour les modifier à votre guise, en bidouillant le tempo ou le volume de chaque piste par exemple. Le titre vous offre également la possibilité de retranscrire ce que vous fredonnez dans le micro de la DS, mais la retranscription est généralement très mauvaise...

screenVotre mini-jeu est terminé, vous en êtes fier et vous voulez le montrer à la terre entière ? Et bien c'est possible puisqu'il est possible d'échanger ses créations avec d'autres joueurs, en local ou via le net. De quoi voir que certains sont quand même plus doués que d'autres... A noter également que le titre permet d'exporter ses créations vers la version Wii du titre, qui est proposé sur le Wii Ware.

Wario Ware : Do It Yourself est globalement sympa. En grande partie grâce à son éditeur de mini-jeux qui redonne de l'intérêt à la licence. Reste que, il faut quand même être extrêmement motivé pour en profiter totalement. Parce qu'une fois que vous avez fini de créer votre mini-jeu, en passant 2 heures dessus, après l'avoir peaufiné et vérifié chaque réglage, vous allez vous confrontez à la dure réalité de la programmation. Beaucoup de sueur pour finalement un mini-jeu de cinq secondes. Seuls les plus motivés seront donc capables de profiter à fond du titre et, pourquoi pas, de gagner l'un des concours de création de jeux que propose Nintendo.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Wario Ware : Do It Yourself (DS)

Plateformes : DS

Editeur : Nintendo

Développeur : Intelligent System

PEGI : 7+

Prix : 40 €

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 7/10

 

 

Images du jeu Wario Ware : Do It Yourself (DS) :

0