L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 16 avril 2017 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Hygiène de vie

image« Non parce que maintenant, il va falloir être cohérent. C’est bien beau de faire la morale tous les week-ends, de s’ériger en dénonciateur de l’imbécilité humaine, de défenseur des faibles, des opprimés et des orangs-outans, mais si c’est pour avoir une hygiène de vie déplorable le reste de la semaine, tu ferais mieux de fermer ta gueule. Alors repose ces cônes vanille-fraise et ce paquet de Granola ».
J’ai eu beau protester, expliquer que de toute manière, mon hygiène de vie est déplorable depuis trop longtemps pour qu’il y ait encore quelque chose à sauver et que vu ce que je picole, de toute manière, j’suis conservé comme une cerise dans de l’eau de vie, et que j’ai autant de morale qu’un homme politique donc comme eux, je prône des comportements que je ne suis pas, elle n’a rien voulu savoir. Quand elle s’y met, ma femme est une saloperie de tyran.

N’empêche que vous le saviez, vous, qu’il y avait de l’huile de palme dans les cônes glacés et dans la quasi-totalité des gâteaux industriels ? Moi je pensais que la mention « Sans huile de palme » sur le Savane chocolat, c’était juste histoire de se la péter. Mais en fait, non. C’est un vrai « plus » par rapport aux concurrents qui, eux, en foutent partout. Même dans les madeleines. Vous vous rendez compte ? Ils ont remplacé le beurre par l’huile de palme dans les madeleines. Ils ont tué Proust une deuxième fois, ces cons.

imageC’est comme dans un dessert glacé… je veux dire… qui irait imaginer qu’il y a de l’huile de palme dans une glace vanille-fraise ? Et bien c’était sans compter sur la fabrication du cornet. Toute la gamme eXtrême de Nestlé en contient. Alors que, bizarrement, les glaces second prix, genre marque distributeur, elles, en sont dénuées… Comme quoi, même en mettant le prix, ça ne vous protège pas de manger de la merde.

Alors moi, à la base, vue mon hygiène de vie, comme je vous l’expliquais précédemment, je m’en carrais un peu l’oignon de faire des efforts sur la composition des aliments. Certes, je fais toujours attention de choisir des fruits et légumes venant de France en priorité et fuit ceux venus d’Espagne. Et je vous jure que parfois, c’est un vrai chemin de croix que d’arriver à en trouver. Ah, ça, ils peuvent vous balancer des « on s’engage auprès des producteurs » ou « on s’engage pour la qualité », mais jetez un œil sur les étiquettes : la plupart des fruits et légumes sont des saloperies insipides venus du pays où même leur vin est si mauvais qu’ils le font cuire et rajoutent des morceaux de pommes dedans. Bref, les grandes surfaces s’engagent, certes, mais principalement à faire fructifier les gains des actionnaires en entubant les clients.
En tout cas, si je faisais attention sur la provenance des produits frais, j’avoue que j’achetais jusqu’à maintenant simplement ce dont j’avais besoin ou envie, sans me prendre la tête à connaître la composition des produits.

imageSeulement voilà. Parce que le Nutella, c’est vraiment nutritionnellement une putain de saloperie, j’ai raconté à mes gamines qu’à cause d’elles, on plantait des palmiers à huile partout en tuant des gentils animaux et en rasant des forêts qui nous permettent de respirer. Bref, qu’à cause d’elles, on va tous mourir. A cet âge-là, ça a plus de portée que « le Nutella, c’est plus de 72% de sucre et d’huile de palme » (chiffres officiels).
Et pour appuyer mes dires, à chaque tartine, je leur montrais une petite peluche d’orang-outan en leur disant : « profites-en ma fille, ce que tu manges a été planté sur les cadavres de ces jolis petits singes ».
Bon, ok, la mise en scène, c’était surtout pour me marrer en les traumatisant à vie. On est un enfoiré ou on ne l’est pas…
Mais finalement, les arguments ont porté. Plus de Nutella à la maison (même si je ne leur interdis pas occasionnellement une crêpe ou une gaufre chez ces voleurs de vendeurs qui vous facturent 10 € la louche de pâte).

En tout cas, tout était pour le mieux dans le meilleur des mondes. Et on pouvait donc reprendre une vie normale.

imageC’était sans compter sur ma femme. Qui a lu mon édito dans lequel je parlais de l’huile de palme. Et qui a donc décidé que je croyais dur comme fer à ce que je racontais. Ou du moins, qui a décidé de me faire croire dur comme fer à ce que je raconte. Sous le mot d’ordre « assume maintenant, ça t’apprendra à l’ouvrir ». Je n’ai pas eu le choix. Résultat, on a passé deux heures à tout décrypter, à lire les étiquettes… et à se rendre compte que oui, on bouffe bel et bien de la merde. A partir du moment où vous avez un produit avec de la pâte, quelle qu’elle soit, pour aliments salés ou sucrés, vous pouvez être quasi-certain qu’elle a été préparée avec le sang des orangs-outans et les cadavres des forêts primaires. Sans compter qu’ils en collent un peu partout, parfois dans des produits pour lesquels on se demande vraiment ce que ça vient foutre là.

Manquerait plus que je vire écolo, tiens. Ou que je me mette à me balader avec un collier de fleurs, un pagne en brindilles et des tongs en tiges de laurier.

Au final, donc, les courses durent peut-être deux fois plus longtemps, mais au moins, on mange moins de saloperies. Un petit pas pour les orangs-outans, un grand pas pour mon hygiène de vie. Promis, demain, j’arrête le whisky. Mais demain, quoi. Demain de dans longtemps.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par scudik le 16/04/2017 à 13:27

 

1

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Tiens puisque c'est le sujet, ça c'est cadeau : Je vois déjà nos amis belges devenir fous devant cette image

2967 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 16/04/2017 à 14:30

 

2

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ecrit par scudik

Tiens puisque c'est le sujet, ça c'est cadeau : Je vois déjà nos amis belges devenir fous devant cette image
En Belgique, ça fait déjà un petit moment maintenant que des bières Bio et d'autres sans gluten se font une place sur les étales. Pas si con après tout quand on voit la proportion de plus en plus alarmante de gens intolérant au gluten.

Quand à toi Cedric, ça t'apprendras à ne pas coller quelque part la mention "Le contenu de cet edito ne reflète pas obligatoirement l'opinion ou la position de son auteur et est soumis à interprétation" smiley 15

Tu es donc bon pour une cure de Whisky quand madame aura lu cet edito. Craignez tous ce jour qui annoncera la fin de l'Humanité smiley 32

4347 Commentaires de news

Ecrit par Magtheridon le 17/04/2017 à 08:53

 

3

avatar

Inscrit le 23/05/2009

Voir le profil

Tenez, cadeau, l'huile de palme vous la respirez aussi. A pleins poumons.
Vous remercierez les orang-outans pour les cancers, asthmes et allergies de vos gamins.

469 Commentaires de news

Ecrit par Paf le 19/04/2017 à 11:29

 

4

avatar

Inscrit le 01/01/2016

Voir le profil

"Le contenu de cet edito ne reflète pas obligatoirement l'opinion ou la position de son auteur et est soumis à interprétation". Tu es donc bon pour une cure de Whisky quand madame aura lu cet edito. Craignez tous ce jour qui annoncera la fin de l'Humanité

C'est marrant, plus je lis Dieudivin, plus j'ai foi en le nouveau nouveau dernier testament.
Et plus je vois Cédric, plus j'appréhende l'apocalypse s'il fait partie des Anges...

101 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

31175-hygiene-de-vie-nutella-huile-de-palme-orang-outan-mort