L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 3 janvier 2021 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Louis, reviens !

imageL’année la plus pourrie de notre existence vient donc de s’achever. Si, si, à quelques exceptions près (vous avez perdu vos parents, éventrés sous vos yeux par une vache qui a ensuite mâchouillé vos deux jambes et vous a forcé à boire son urine, juste avant qu’elle crève les yeux de vos enfants et leur piétine les bras), tout le monde a vécu cette année 2020 comme la pire de son existence.
Un rescapé des camps me confiait d’ailleurs qu’à cette époque, ils devaient aussi avoir une autorisation de sortie, mais qu’au moins, ils étaient dans des dortoirs à 50 ou 60, pas enfermés 24h/24 avec femme et gamins. C’était plus festif.

Sur cette dernière phrase, trait d’humour qui ne manquera pas de m’attirer des emmerdes, parce qu’après tout, l’ouverture d’esprit était déjà en berne avant 2020, donc il n’y a aucune raison qu’un enchainement de confinements et de couvre-feux améliore ça, nous voilà donc passés à 2021.

Et ça ne va rien changer.

imageJe ne sais pas si certains ont cru aux miracles, mais l’immunité de Noël et du 1er de l’an n’a pas vraiment bien fonctionné… et si l’union fait la force, l’union à 2500 dans un hangar à écouter de la musique de merde, ça fait surtout l’éloge funèbre de l’intelligence et de la responsabilité civique.
Pasteur, de son côté, fait l’éolienne à force de se retourner dans sa tombe. Le pays inventeur du vaccin est tellement à la ramasse, tant au niveau organisation et vaccination contre la Covid-19 qu’au niveau volonté de se faire vacciner qu’on ne sait plus s’il faut rire ou pleurer. Je ne sais plus quoi répondre aux personnes qui m’expliquent à quel point il y en a marre et que « vivement le retour à la normale », doublé d’un « c’est à cause des gens qui ne sont pas raisonnables » et qui ajoutent qu’ils vont attendre 4/5 mois, voire plus, avant de se faire vacciner « parce qu’on ne sait jamais ».

Moi, perso, j’attends mon aiguille avec impatience.

imageJe veux pouvoir galocher à tout va les personnes que je rencontre dans la rue. Je veux pouvoir sentir les parfums tantôt rances des vieilles tantes, tantôt fleuris des jeunes femmes papillonnantes, en leur faisant la bise. Je veux pouvoir sentir autre chose que l’odeur du gel hydroalcoolique devant les étals des marchés, je veux pouvoir retourner au resto pester contre ces abrutis de serveurs, retourner au ciné gueuler contre ces gros cons qui gardent leur portable allumé, retourner au théâtre où je n’allais déjà pas souvent, retourner voir des concerts pour m’y endormir, retourner dans les musées pour râler contre ces pseudo-artistes de merde…

Bref, j’ai hâte de faire tomber le masque.

Et de redevenir ce sale con que j’étais jadis et qui sommeille encore en moi.

En attendant, je viens de déménager. Des dizaines de cartons restent à défaire et je passe mes journées à enduire, plâtrer, poncer, et j’en passe. 2021, pour moi, débute comme un gros chantier.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par jymmyelloco le 03/01/2021 à 13:10

 

1

avatar

Inscrit le 03/05/2009

Voir le profil

Et de redevenir ce sale con que j’étais jadis et qui sommeille encore en moi.

Genre t'as déjà essayé la voie de la sérénité !!!

Sinon, au niveau vaccin c'est toujours n'importe quoi.
J'encourage ceux qui ne connaissent pas, d'aller du côté de Defekator pour sa vidéo sur les vaccins.
Ce mec est une tuerie

3601 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

40964-2020-annee-pourrie-2021-aussi-camp-de-concentration