L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 22 octobre 2023 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Faites pas chier

imageJe suis de mauvaise humeur.

Ok, vous allez me répondre que je suis toujours de mauvaise humeur. Mais c’est faux. J’ai une profonde aspiration à la tranquillité. Résultat, toute agression ou tentative de nuire à cette quiétude me fait réagir. Avec véhémence, parfois, je l’accorde. Mais ne prenez pas ça pour de la mauvaise humeur. Je n’aime simplement pas que l’on me fasse chier. Nuance.

Et justement, en ce moment, il semblerait que les gens se soient donné le mot pour me les briser menu-menu. Donc, je suis de mauvaise humeur. CQFDP.*

J’ai dû rater un épisode, mais je ne comprends pas quand ni comment le monde est devenu aussi con. Mais d’une puissance assourdissante.
Chaque jour apporte son lot de consternations, d’aberrations en termes de comportement, d’éducation et d’intelligence. La société semble se diriger tout droit vers un mélange de cacocratie et d’idiocratie crasse. Et c’est un constat général, pas seulement français.

Les réactions plus stupides les unes que les autres de simples citoyens face à l’actualité, qui se croient tout à coup investis d’une mission divine, n’en est que le plus évident des constats. Mais cette stupidité ne date pas d’hier ou n’est pas seulement en lien avec les tensions entre communautés. C’est une stupidité quotidienne et universelle qui ne cesse de se répandre dans la société. Et quand ça m’éclabousse les pompes, ça me met de mauvais poil. CQFDBP**

imageCette semaine a été une succession de situations pénibles, de comportements inadéquats, de paroles déplacées et de réactions étonnamment imbéciles qui ont pollués la petite rivière tranquille de mon existence.

Parce que si je râle beaucoup, ceux qui me fréquentent un tant soit peu savent que globalement, je poursuis mon petit bonhomme de chemin sans faire de vague et surtout, avec la profonde volonté de ne faire chier personne. Alors pourquoi, a contrario, le commun des mortels semblent s’être ligué dernièrement pour me hacher les noix au mixeur ?

Bref, sur fond de « tout le monde me fait chier », je suis entré en mode mauvaise humeur. Avec l’énorme envie de distribuer des torrents de baffes parce que, quoi qu’on en dise, une bonne baffe dans la gueule permet souvent de remettre les idées en place.

J’en ai ras-le-bol des incivilités. J’en ai ras-le-bol des types qui n’assument pas leurs conneries et qui ne cessent de rejeter leurs erreurs sur les autres en chouinant. De toute manière, aujourd’hui, on vit dans une société de chouineurs. Ça chouine pour un rien, ça n’assume rien et ça fait chier les autres, bordel. Raaaaah. Je vous dis que je suis de mauvaise humeur. Et ça va durer. Toute la semaine. Au minimum.

Alors si vous me croisez, ne me parlez pas. Enfin si, parlez-moi parce que sinon, votre indifférence impolie va m’énerver encore plus. Mais parlez-moi sans me parler. Voilà. C’est mieux. Enfin démerdez-vous quoi.

Et faites gaffe.


*Ce Qu’il Fallait Démontrer Putain
**Ce Qu’il Fallait Démontrer Bordel à Pute

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Il n'existe aucun commentaire sur cette actualité


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

49525-mauvaise-humeur-bougon-enerve-baffes