L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 6 février 2011 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Pauvre France

imageIl y a trois semaines déjà, je déambulais dans les rues d’Edimbourg, la capitale de l’Ecosse pour les géographobes (oui, je sais, le terme n’existe pas, mais au moins, il veut dire ce qu’il veut dire, et j’ai toujours aimé inventer des mots). Entre pintes de bière, assiettées de Haggis sauce Gravy, et autres joyeusetés des Highlands, j’ai passé un week-end exceptionnel dans une ville qui ne l’est pas moins.
 
Et me voici de retour dans notre beau pays…
 
Beau pays ? Il faut le dire vite. Autant le contenant est merveilleux : La France est un ravissement pour les yeux et sait toucher le cœur avec ses paysages et villes splendides. N'en doutez pas un seul instant, malgré ce qui va suivre, j'adore la France.
Autant le contenant est merveilleux, disais-je, autant le contenu est d'une pourriture innommable.
Oh, certes, il convient de ne pas faire de généralité, et je n'en ferai pas sachant combien j'ai pu croiser la route de personnes formidables dans chaque région de France. Mais avouons-le : C'est en voyageant que l'on se rend compte à quel point nous sommes un pays de crétins imbuvables et d'insupportables merdeux.
 
imageCe qui frappe le plus quand on sait ouvrir ses yeux à Edimbourg tout entière, c'est sa douceur de vivre. Les écossais sont affables et heureux de vivre. Mieux, ils partagent avec vous cette joie et cette sympathie.
Dans les boutiques, les vendeuses ont le sourire et ne le perdent pas même après avoir deviné que vous êtes un touriste et leur avoir fait répéter deux fois leur phrase (l'accent écossais peut être épouvantable). Vous pouvez essayer 50 fringues et n’en acheter aucune, ils ne perdront jamais leur amabilité. Idem pour les barmen qui, même à l'heure de pointe, vous servent les pintes avec un petit mot agréable. Les gens sont courtois, serviables, engagent facilement la conversation, et s'empressent de vous demander pardon s'ils vous bousculent.
Chacun y va de sa petite question sur vos origines, sur la région où vous habitez, sur ce que vous avez vu à Edimbourg… c’est bien simple, vous ne serez jamais seul, perdu… et je suis certain que les étrangers qui viennent y habiter (à moins qu’ils soient anglais… les écossais haïssent les anglais !) n’ont aucun problème à s’intégrer à cette amicale population.
Les rues sont propres. Aucun tag, aucune dégradation. Même les mendiants ramassent les crottes de leurs chiens.
Et finalement, voir des gens jouer de la musique (batterie, guitare, cornemuse ou autres) dans les rues en espérant gagner quelques piécettes donne une ambiance douve et légère bien agréable.
 
C’est véritablement un autre monde. Un monde… civilisé. Dans toute la beauté du terme.
 
imageVoilà donc les sentiments qui me frappaient cette semaine alors que je prenais le train parisien. Les quais enfumés de crétins qui se moquent bien de la loi (oui, même s'il est à ciel ouvert, il est interdit de fumer sur un quai) et du fait qu'ils incommodent les autres passagers. Tout pour sa gueule et que les autres crèvent. Les trains où tout le monde se tire ouvertement la tronche, allant jusqu'à vous trouver menaçant si vous leur souriez.
Les gares puantes jonchées de détritus que les passagers jettent sans vergogne parce que « de toute manière il y aura bien quelqu'un dont c'est le boulot pour ramasser ». Autant de crimes envers Eugène Poubelle dont l'invention est quotidiennement bafouée.
Les rues sales et souillées d'excréments. Les murs et rideaux métalliques des magasins pollués par des tags hideux.
 
imageEt allez essayer d’engager la conversation avec un barman parisien… surtout quand vous êtes touriste… vous avez intérêt à recompter votre monnaie, plutôt. Essayez de demander votre chemin. Essayez de demander de passer devant tout le monde à une queue de supermarché lorsque vous êtes enceinte… les regards assassins des gens y sont insupportable. Et le sont également pour vous, qui venez d’autoriser une future mère de passer devant vous. Un comportement individualiste qui se retrouve partout. Sortir de chez soi revient à pénétrer dans un monde plein de haine et de gens menaçants. Jouez de la musique dans la rue et dans les 10 minutes, vous serez encadré par une compagnie de policiers, sans doute appelés par un passant ou un riverain.
 
La France est un grand pays, mais un pays malade. Et le cancer qui le ronge, ce sont les français.
 
A chaque voyage, à chaque visite dans un pays étranger, c’est sans doute la chose qui me frappe le plus : l’amabilité des gens. Cette amabilité que nous avons, ici, perdu. Surtout dans notre imbuvable capitale.
 
Heureusement, Dieu soit loué, il existe toujours des petits endroits, des personnes, promptes à vous offrir un peu de chaleur, un peu d’amitié. Ils sont de moins en moins nombreux, mais ils existent encore. Je leur dédie avec tendresse cet édito. Continuez d’être ce petit rayon de soleil dans cette tempête.
 
Pour finir tout à fait avec cet édito et parler de choses plus terre à terre, la semaine prochaine, nous aurons, si tout va bien, une preview de Dragon Age 2, une preview de Conduit 2, peut-être un test de Test Drive Unlimited 2, de Killzone 3 et de Patapon 3.
 
Sur ce, sortez de chez vous. Et allez sourire aux gens.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Eärnur le 06/02/2011 à 23:38

 

71

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Jigsaw80

Un edito plein de vérités ! Le français est nombriliste, se crois le plus beau, le plus intelligent, et le plus fort. Et surtout, on ne pense qu'à notre pomme...



(Et c'est valable pour le lillois, le parisien, le bordelais, la strasbourgeois, le toulousain, le lyonais, ou encore le marseillais... valable pour tous. Même au fin fond de la campagne, un bonjour est très très difficile à obtenir, ce qui pourtant, est la base du respect et du bon savoir vivre)




Depuis quand un bonjour est dur à obtenir ??? j'ai jamais eu de mal à obtenir un bonjour en France , ici en Angleterre on te dis rien on te fais la gueule tu passes à la caisse la femme t'adresse même pas la parole juste pour dire le prix ça ne m'est jamais arrivé en France.



On est nombriliste??? Pourtant on parle toujours de ce qui se passe ailleurs, dans de nombreux autres pays ils se limitent à ce qui se passent dans leur frontière et le reste n'existe pas.

523 Commentaires de news

Ecrit par Nours le 06/02/2011 à 23:43

 

72

avatar

Inscrit le 14/09/2010

Voir le profil

Franchement ? la même au Canada et rien que pour ça ça me fait chier de retourner en France ...

130 Commentaires de news

Ecrit par Patch le 07/02/2011 à 00:14

 

73

avatar

Inscrit le 01/09/2009

Voir le profil

Ecrit par DarkSerpent

un exemple qui appuie ton édito.



On a fêté l'anniversaire d'une amie dans un bar-karaoké rue Monffetard. On étaient 11.



Tronche du gérant quand on a demandé si il y avait de la place, tronche du même quand il a fallut coller 2 tables entre elle pour être tous ensemble et tronche de la serveuse pour nous servir.



Sauf bien sur quand elle améne l'addition. Là, t'as droit à un joli sourire pour pas qu'on oublie son pourboire...
ca donne envie d'y aller...

1227 Commentaires de news

Ecrit par Patch le 07/02/2011 à 00:18

 

74

avatar

Inscrit le 01/09/2009

Voir le profil

Ecrit par futex

100% de ton avis Cédric, et c'est pas propre à Paris, même si je pense que c'est la qu'on le ressent le plus. C'est un comportement Franco-Français!
exact... on a le même style de comportement à Marseille (avec en plus les "Tchiavu?" typique des cagoles marseillaises habillées en sacs de patates hideux tout droit sortis de magasins branchés), en pire... pour vivre à Marseille et avoir vu plusieurs fois Paris dans plusieurs coins, Marseille est encore plus sale. elle bat la capitale haut la main.

1227 Commentaires de news

Ecrit par Patch le 07/02/2011 à 00:23

 

75

avatar

Inscrit le 01/09/2009

Voir le profil

Ecrit par Von-Block

Nous au Québec à part le fait que nous sommes une bande de moutons horrifié par la contestation, on est bien.



Jamais été en France, mais dans tous les autres pays ou je suis allé lorsque tu croises des français tu peux être certain de les entendre critiquer quoi que se soit.
tu n'as pas vu les bons alors, ni au bon endroit smiley 7

il y a un endroit où je me gardais bien de critiquer, c'était la Bulgarie. un pays relativement méconnu des Francais (d'ailleurs quand je disais que j'y allais en voyage, la seule réaction que j'ai eue c'est "tu vas y faire quoi?"), mais sublime. des gens relativement aimables, prêts à tout pour aider (surtout s'ils voient que l'on est étranger), de la verdure partout (60% de la surface du pays est recouvert par la forêt), des coins dignes des plus belles cartes postales... au bout d'une semaine le constat était simple, ma seule envie, c'était de ne surtout pas revenir en France. et hormis qques petits points qui m'avaient un peu surpris, je m'étais bien gardé de critiquer quoique ce soit. j'y étais simplement trop bien pour en avoir envie. et ce sentiment était partagé par 99% de l'hôtel (réservé aux Francais à la période où j'y étais allé)...

1227 Commentaires de news

Ecrit par mectx le 07/02/2011 à 00:40

 

76

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Tiens j'ai 2 mots a dire la smiley 7

Je suis lorrain exilé a Paris depuis désormais 6 ans.

Au débuts j'était jeune provincial étudiant que tout faisais marré, les gens qui tiré la gueule dans le metro me faisaient marrer et je souriait a l'aise en m'interrogent sur le fait que les gens restaient fermés dans leurs bulles avec baladeur/bouquins etc...



Maintenant je sais pourquoi, quand t'es parisien tu doit te taper énormément de transports en commun ou de bagnole, il y'as énormément de monde et malgré l'efficacité redoutable des moyens de transports mis a notre disposition on passe a l'aise au moins 1h 1h30 minimum la dedans, au bout d'un moment ça fatigue, cette fatigue ajouté a l'environnement pro hyper stressant de beaucoup rends forcement irritable voir de mauvais poils, pour éviter de subir les autres on s'isole comme on peu (moi c'est mp3 + livre+ dodo pour faire des siestes). Elle est la l’explication de la tronche du parigot dans les transports, le parisiens a une vie super speed et ça ce sent.



Maintenant je suis désolé mais le soir après le taf dans les multiples pubs et autres bars, le parisien est quelqu'un de super ouvert et vraiment sympa a vivre et tu fait de belles rencontres...

Et je peu vous assuré qu'il est vachement plus facile de ce lier avec les parisiens qu'avec les provinciaux qui sont super chauvins limites inatteignable si t'es taggé "parigot", notamment chez moi en lorraine les gens sont biens plus froids de prime abord qu'ici a paris et faut vachement de temps pour faire son trou en n'étant pas de crus...

656 Commentaires de news

Ecrit par Mortal le 07/02/2011 à 01:50

 

77

avatar

Inscrit le 13/09/2010

Voir le profil

+1, tous les gens qui disent que les parisiens sont des cons et que paris est "la poubelle de la france", me font bien rigoler :)



on peut partir du postulat de base

*l'etre humain est un con

=> tout le monde, pas seulement les gens de paris

apres y a des differents degrés

apres y a des pays ou c'est pire et ou j'oserais meme pas y aller (je ne citerais rien)



Et dans les bars c'est sympa, je parle a des gens que je connais pas, le barman me parle. Vous sortez d'ou vos cliché smiley 7 (je pourrais faire "mon parisien" et repondre que ca sort des bouseux de la province lol, mais je le pense pas)



bref lol les clichés. Par contre, c'est sur si qqun me tends la main dans le metro comme on m'a fait aujourd'hui apres m'avoir monologué 5min, j'ai dit non, je fais pas confiance a l'etre humain apres 5min. Me faut des heures avant smiley 23

2903 Commentaires de news

Ecrit par Jigsaw80 le 07/02/2011 à 07:13

 

78

avatar

Inscrit le 02/09/2010

Voir le profil

Ecrit par Solrac





Depuis quand un bonjour est dur à obtenir ??? j'ai jamais eu de mal à obtenir un bonjour en France , ici en Angleterre on te dis rien on te fais la gueule tu passes à la caisse la femme t'adresse même pas la parole juste pour dire le prix ça ne m'est jamais arrivé en France.



On est nombriliste??? Pourtant on parle toujours de ce qui se passe ailleurs, dans de nombreux autres pays ils se limitent à ce qui se passent dans leur frontière et le reste n'existe pas.


T'a déjà rencontré une caissière dans la tranche d'age 18-35ans qui ne se force pas à dire bonjour ? Désolé mais que ça soit la caissière, la boulangère, où celle qui tiens le bar tabac, c'est le quotidien, pour vendre tu dis bonjour et point barre. Ces personnes là te ferais pas un sourire ni un bonjour, tu n'achèterais pas là bas !



Et oui nombriliste, on s'intéresse à ce qui se passe ailleurs ? On te le fait bien croire alors. Puisque c'est bien connu, tout est mieux en France smiley 20

503 Commentaires de news

Ecrit par mokkori le 07/02/2011 à 08:01

 

79

avatar

Inscrit le 24/11/2010

Voir le profil

N'empêche, même si bien sûr, un édito reste un édito, Cédric a du abuser de substances pas très légales : quand tu lis ça,



Mais avouons-le : C'est en voyageant que l'on se rend compte à quel point nous sommes un pays de crétins imbuvables et d'insupportables merdeux.


Là tu te dis que ce qui sépare Pandemonium du pays des bisounours, c'est la Manche et tu regardes dans ton dos pour être sûr que t'as pas une queue fourchue qui te pousse, des fois que.



Ce qui frappe le plus quand on sait ouvrir ses yeux à Edimbourg tout entière, c'est sa douceur de vivre. Les écossais sont affables et heureux de vivre. Mieux, ils partagent avec vous cette joie et cette sympathie.


Alors là, t'as carrément l'impression que Bambi va surgir d'un coin d'une rue d'Edimbourg, que dans un restaurant tu vas voir Dumbo se prendre un délicieux et fin Big Mac et Aladdin qui prend Jasmine pour s'asseoir près d'une fontaine, survolé par un éléphant rose qui vole dans le ciel tel une bulle de savon.



Bon allez, je vous laisse : je dois aller dans les bois faire un footing avec Tigrou et Bambi.

1204 Commentaires de news

Ecrit par lebastou le 07/02/2011 à 08:04

 

80

avatar

Inscrit le 04/05/2009

Voir le profil

T'a déjà rencontré une caissière dans la tranche d'age 18-35ans qui ne se force pas à dire bonjour ? Désolé mais que ça soit la caissière, la boulangère, où celle qui tiens le bar tabac, c'est le quotidien, pour vendre tu dis bonjour et point barre. Ces personnes là te ferais pas un sourire ni un bonjour, tu n'achèterais pas là bas !


Sans faire de mon cas une généralité, oui je sais pas le nombre de fois ou j'ai pu taper des fous rires avec les caissières du franprix en bas de chez moi, et j'habite dans le 15eme ...



Et de ce que j'ai pu constater, avec le pressing, la boulangerie, la pharmacie ... etc ... c'est que les gens n'attendent que ça des clients qui leur sorte des conneries pour les faires marrer et qu'ils sont les premiers a rentrer dedans.



T'es peut être juste un horrible relou qui prend de haut tous ces gens là sans prendre le temps de leur adresser la parole, et ils te le rendent bien ...

47 Commentaires de news

Ecrit par mokkori le 07/02/2011 à 08:14

 

81

avatar

Inscrit le 24/11/2010

Voir le profil

Ecrit par Jigsaw80



T'a déjà rencontré une caissière dans la tranche d'age 18-35ans qui ne se force pas à dire bonjour ? Désolé mais que ça soit la caissière, la boulangère, où celle qui tiens le bar tabac, c'est le quotidien, pour vendre tu dis bonjour et point barre. Ces personnes là te ferais pas un sourire ni un bonjour, tu n'achèterais pas là bas !.


Bah justement, aucun souci pour obtenir un bonjour au quotidien. Après, tu auras toujours quelques cas spéciaux (t'as des cons partout, même à l'extérieur de la France, si si) et des personnes mal lunés (ça arrive à tout le monde, les vicissitudes, tout ça).



Bref, pas de quoi pratiquer intensivement l'auto-flagellation.

1204 Commentaires de news

Ecrit par Raging le 07/02/2011 à 08:51

 

82

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par mokkori

Ca a déjà été dit, mais c'est une énorme connerie de résumer la France et le français à Paris et les parisiens.



Et si c'est juste de la provoc', c'est de la petite provoc inutile.



Je ne me reconnais en rien dans ce que tu écris et je ne pense pas être le seul.



Vivant à la pointe de la Bretagne, j'y suis heureux et pour rien au monde je n'ai envie d'aller chouiner "l'herbe est plus verte à côté".



Paris a toujours été différent du reste de la France, de part sa longue histoire.



A la limite, dire que les parisiens sont cons et tous les beaux adjectifs que tu donnes, je te donnerais volontiers un bon point... mais franchement, il suffit de sortir un peu de son Parigo-parisianisme pour dire que oui : "La France est un chouette pays avec des gens cools".



Paris, c'est pas la France.

A la limite, sa poubelle.



Ceci dit, ton édito me conforte dans l'idée qu'un bon parisien qui débarque en province est un parisien à envoyer à Carhaix quand il demande Bénodet.



Quelle prétention, au secours. Tu m'étonnes après que les parisiens ne sont pas spécialement appréciés dans les 21 autres régions françaises avec un tel discours. smiley 55




Ce que j'adore avec toi, c'est que le gouffre n'a pas de fond...



Tiens, puisque tu parles de ta Bretagne adorée, j'ai beaucoup de potes bretons. Manque de bol pour l'un d'eux, un jour il a voulu changer de village (dans le même département hein, 15km de distance pour te dire)... Et bah deux ans plus tard il s'est enfui, pas moyens de s'intégrer, les gens ne lui parlaient pratiquement pas (en dehors des politesses de bases), ses enfants se faisaient taper à l'école et tout ça pourquoi?...il était du village d'à côté....



Pour ce qui est des Parisiens, faut arrêter, vous en voyez tous les jours et ne les remarquez même pas, et puis, deux ou trois cons snobinards viennent et là de suite "salauds de parigots"...on retient toujours ce qu'on voit de plus négatif, pas le reste. Et pour ma part, j'ai pas trop de problèmes d'amabilité avec les gens, y a des cons qui ne te laissent même pas descendre du RER et d'autres qui vont t'aider à porter ta valise ou te prendre en stop quand il pleut.



Mais il y a un truc qui me dégoûte chez les français (je dis pas que c'est mieux ailleurs), c'est des fainéants intellectuels, ils ne réfléchissent pas plus de 2s s'appuient sur des clichés à 2 balles pour taper sur le voisins (leur sport favoris).

Du coup, quand c'est pas la faute des vieux, c'est celle des pauvres, quand c'est pas celle des pauvres, c'est celle des immigrés etc... Et pendant ce temps là, on se fait tous enfiler par une bande d'oligarque qui nous préparent des trucs ahurissant, mais tout le monde s'en fout, le voisin fait chier!!!

1970 Commentaires de news

Ecrit par kobal le 07/02/2011 à 09:36

 

83

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Raging







Mais il y a un truc qui me dégoûte chez les français (je dis pas que c'est mieux ailleurs), c'est des fainéants intellectuels, ils ne réfléchissent pas plus de 2s s'appuient sur des clichés à 2 balles pour taper sur le voisins (leur sport favoris).

Du coup, quand c'est pas la faute des vieux, c'est celle des pauvres, quand c'est pas celle des pauvres, c'est celle des immigrés etc... Et pendant ce temps là, on se fait tous enfiler par une bande d'oligarque qui nous préparent des trucs ahurissant, mais tout le monde s'en fout, le voisin fait chier!!!


Bienvenue chez toi. Tu débarques on dirait ?

1314 Commentaires de news

Ecrit par ZorakZoran le 07/02/2011 à 10:13

 

84

avatar

Inscrit le 04/05/2009

Voir le profil

Je fais un peu le même constat tout de même, j'ai énormément voyagé, de partout, et excepté la Chine j'ai toujours été magnifiquement accueilli, et j'ai toujours été surpris par la différence de civilité affichée, en particulier dans les pays plus pauvres que le nôtre.



Et à l'inverse de l'accueil que j'ai pu recevoir en Argentine, au Kenya, en Thaïlande, etc etc etc, je dois avouer être très surpris par la manque de courtoisie affiché dans nos zones à forte concentration touristique, que ce soit Paris, la côte Atlantique ou Méditerranée, et par la triste expérience souvent vécue par les touristes chez nous. Dans ces endroits qui devraient être irréprochables de ce point de vue, car après tout c'est le pain quotidien des commerçants qui se joue en accueillant les touristes comme il faut, et donc ces commerçants, habitants, font preuve d'une incorrection qui parfois mériterait des tartes.



J'ai ptet eu de la chance, mais donc Chine exceptée j'ai toujours trouvé les étrangers plus accueillants. Qui en France te laisserait dormir dans sa maison parce qu'il te voit en galère sans hôtel à deux du mat dans un bled paumé ? Et bien je me suis fait accueillir en Argentine et à Madagascar sans demande de contrepartie, très simplement.

1989 Commentaires de news

Ecrit par Raging le 07/02/2011 à 10:41

 

85

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par kobal



Bienvenue chez toi. Tu débarques on dirait ?


Ah? Pourquoi tu dis ça?

1970 Commentaires de news

Ecrit par icetroll le 07/02/2011 à 13:57

 

86

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par t-la



Oh la vache, j'ai trainé un certain temps au Teddy's y a de pfouh... nombreuses années. Sa déco très "bar à putes" me faisait assez marrer.

Ils filent toujours des nounours avec les boissons ?
En y repensant, ça fait aussi un moment que j'y ai pas mis les pieds smiley 54



Mais moi j'avais pas eu de nounours. smiley 39

882 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 07/02/2011 à 14:00

 

87

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par Jigsaw80



T'a déjà rencontré une caissière dans la tranche d'age 18-35ans qui ne se force pas à dire bonjour ? Désolé mais que ça soit la caissière, la boulangère, où celle qui tiens le bar tabac, c'est le quotidien, pour vendre tu dis bonjour et point barre. Ces personnes là te ferais pas un sourire ni un bonjour, tu n'achèterais pas là bas !



Et oui nombriliste, on s'intéresse à ce qui se passe ailleurs ? On te le fait bien croire alors. Puisque c'est bien connu, tout est mieux en France smiley 20
Tu sais le métier de merde que c'est caissier?

10693 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 07/02/2011 à 14:02

 

88

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par lebastou



Sans faire de mon cas une généralité, oui je sais pas le nombre de fois ou j'ai pu taper des fous rires avec les caissières du franprix en bas de chez moi, et j'habite dans le 15eme ...



Et de ce que j'ai pu constater, avec le pressing, la boulangerie, la pharmacie ... etc ... c'est que les gens n'attendent que ça des clients qui leur sorte des conneries pour les faires marrer et qu'ils sont les premiers a rentrer dedans.



T'es peut être juste un horrible relou qui prend de haut tous ces gens là sans prendre le temps de leur adresser la parole, et ils te le rendent bien ...
+1

Moi en général le contact passe bien quand je suis client. C'est souvent les connards de clients qui prennent les employés pour des automates. Faut pas s'étonner que les sourires soient rares.

10693 Commentaires de news

Ecrit par m00t le 07/02/2011 à 14:28

 

89

avatar

Inscrit le 21/08/2009

Voir le profil

Si ça se trouve les habitants de paris que vous trouvez tous si cons sont de la même région que vous (oui parce que des vrais parisiens, finalement y'en a très peu) :)

426 Commentaires de news

Ecrit par Eärnur le 07/02/2011 à 15:12

 

90

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Jigsaw80



T'a déjà rencontré une caissière dans la tranche d'age 18-35ans qui ne se force pas à dire bonjour ? Désolé mais que ça soit la caissière, la boulangère, où celle qui tiens le bar tabac, c'est le quotidien, pour vendre tu dis bonjour et point barre. Ces personnes là te ferais pas un sourire ni un bonjour, tu n'achèterais pas là bas !



Et oui nombriliste, on s'intéresse à ce qui se passe ailleurs ? On te le fait bien croire alors. Puisque c'est bien connu, tout est mieux en France smiley 20


C'est peut etre toi qui a un problème alors, personne ne se force à me dire bonjour a la caisse, et ton raisonnement ne tient pas.

A la caisse en Angleterre comme je te l'ai déjà dis on t'ignore complètement même pas un bonjour forcé, et pourtant t'es toujours obligé d'aller acheter chez eux si tu veux bouffer smiley 18





Je fais un peu le même constat tout de même, j'ai énormément voyagé, de partout, et excepté la Chine j'ai toujours été magnifiquement accueilli, et j'ai toujours été surpris par la différence de civilité affichée, en particulier dans les pays plus pauvres que le nôtre.



Et à l'inverse de l'accueil que j'ai pu recevoir en Argentine, au Kenya, en Thaïlande, etc etc etc, je dois avouer être très surpris par la manque de courtoisie affiché dans nos zones à forte concentration touristique, que ce soit Paris, la côte Atlantique ou Méditerranée, et par la triste expérience souvent vécue par les touristes chez nous. Dans ces endroits qui devraient être irréprochables de ce point de vue, car après tout c'est le pain quotidien des commerçants qui se joue en accueillant les touristes comme il faut, et donc ces commerçants, habitants, font preuve d'une incorrection qui parfois mériterait des tartes.


Je te rejoins la dessus. Globalement plus le pays est pauvre mieux je suis accueilli ...

Dans quasi tous les pays développés l'argent passe avant les rapports humains



523 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

8493-edito-amabilite-francais-etrangers-paris