GamesCom 2009 : Ecorné de bord

 

Publié le Lundi 17 août 2009 à 12:00:00 par Cedric Gasperini & Vincent Cordovado

 

Permettez, madame, que j'introduise

Tant vont les cruches à l'eau...

Ce dossier vous est offert par nos partenaires

image & image





Adieu Leipzig et sa Games Convention.
Après deux années à déambuler dans la cité de Jean-Sebastien Bach, nous voilà délocalisés à Cologne, la cité de… euh… l’eau ?
Beurk… de l’eau…
Bon. On va quand même faire avec, hein…

Cologne, donc. Autre équipe, autre site, autre lieu, autre nom de manifestation… mais mêmes plaisirs ? On l’espère.

Vous êtes donc sur GamAlive. Pour la GamesCom, LE rendez-vous européen du jeu vidéo, qu’il ne faut rater sous aucun prétexte. LE plus grand salon de jeux vidéo du vieux continent.

Pendant toute la semaine, nous allons courir comme des fous, assister à des conférences, à des présentations de jeux, et surtout, nous forger de nouveaux souvenirs. Et ces souvenirs, nous allons les partager avec vous dans cet « écorné de bord ». Parce que forcément, nous n’en ressortirons pas indemnes.

Vincent et moi, Cedric, espérons que vous prendrez autant de plaisir à suivre nos aventures que nous, nous en prendrons à les vivre. Parce que forcément, du plaisir, on va en prendre, hein ? Hein ? Allez, hein…

Quelques petites précisions toutefois. Nous tenons à remercier nos partenaires, Peugeot et TomTom. Peugeot, qui nous prête généreusement et très amicalement une 308 Hdi pour nous rendre en Allemagne. En contre-partie, j’ai personnellement promis de, contrairement à mon habitude, ne pas graver de croix sur la portière à chaque passant écrasé.
TomTom, enfin, qui a eu pitié de notre sens de l’orientation et nous fourni un GPS Go 740 Live, juste parce qu’ils ont appris que Vincent a réussi à se perdre en allant chercher le pain à deux pâtés de rue de chez lui et qu’il a préféré non pas demander son chemin à des passants (il a sa fierté, quand même), mais appeler le 17 et se faire passer pour un enfant kidnappé. Ramené chez lui par le GIGN, c’est quand même grave la classe.

Merci à eux, donc. De nous faire économiser, soit dit en passant, quelques deniers. De nous permettre, finalement, d'aller à Cologne. Nous avons décidé de les remercier dans ces pages, à notre manière. Vous découvrirez comment dans les jours prochains.

image image

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Derniers Commentaires

- À quoi jouez vous ce week-end ? par clayman00

- À quoi jouez vous ce week-end ? par jymmyelloco

- Le dessin du jour de Solène par jymmyelloco

- Waifu Uncovered par Tirelipimpon

- L'Edito du dimanche par Azu

- Ennio Morricone n'est plus par Azu

- L'Edito du dimanche par jymmyelloco

0