Batman V Superman, version longue, la critique

 

Publié le Jeudi 4 août 2016 à 12:00:00 par Sylvain Morgant

 

Critique de Batman Vs. Superman version longue

Plus long, plus bon ?

screenAssassiné par les critiques et les spectateurs lors de sa sortie en salle, Batman v Superman : L'Aube de la Justice, que l'on résumera en BvS, s'offre une version longue pour sa sortie en VoD, DVD et Blu-Ray.

Longue de plus de 30 minutes, portant ainsi le métrage à une durée de 3h, cette version baptisé "Ultimate Edition" apporte son lot de nouvelles scènes et de modifications.

Au niveau des modifications parfois anecdotiques, nous avons quelques gros mots rajoutés, des effets de sang en plus par-ci par-là, des différences lors du combat contre Doomsday avec un cadrage un peu modifié, une différence de couleurs ainsi qu'un empalement plus franc de Superman. Une scène de Doomsday détruisant des hélicoptères a été aussi rajoutée. On entend enfin des lignes de dialogue en plus pour Alfred.

Mais les plus gros ajouts se concentrent sur la partie se déroulant avant le combat Batman/Superman. Et modifient grandement le film ! Et attention, à partir d'ici, ça spoil !


DEBUT DES SPOILS

screenTout d'abord, la scène se passant à Nairomi en Afrique est totalement revue. D'abord, Jimmy "CIA" Olsen se présente à Lois car il n'est pas son photographe habituel. De même, suite à la mort de Jimmy, on découvre que cette même CIA observe la scène via un drone et décide d'éliminer les rebelles via un missile tandis qu'un commando à cheval (ceux que l'on voit furtivement dans les bandes annonces) tente de récupérer Lois au mépris des ordres. On vous rassure Sup détruit le missile et le drone juste avant d'aller sauver Lois. La rouquine sortira de là traumatisée, récupérée par les Forces Spéciales. Entre temps, les mercenaires de Luthor auront abattu tout le monde et cramé les cadavres au lance-flamme.

L'ajout suivant est le match de foot US entre Metropolis et Gotham suivi par deux policiers (les deux qui iront récupérer le criminel bat-marqué au fer) dans leur voiture de patrouille. Ce match de foot permet deux choses. Via un dialogue des journalistes, on apprend que Gotham est "violente" quand elle perd un match de foot et sert aussi de prétexte car Perry enverra Kent faire un reportage à Gotham sur ce dit match. Ce qui permet de voir Kent à l'œuvre en tant que journaliste. Cette balade lui permettra d'enquêter sur la femme africaine qui a témoigné devant le Congrès. Et aussi d'entendre parler de Batman et de ses méthodes extrémistes pour la première fois. Les rajouts concernant Superman sont surtout juste après l'explosion du Capitole, où Sup' vient en aide aux blessés avant de prendre son envol. De plus les médias mettent l'accent sur le fait qu'il n'ait pas empêché le drame...

screenLois aussi fait son boulot de journaliste. Elle enquête sur la balle "bizarre", faite d'un métal inconnu, retrouvée dans son livre et enquête aussi sur Wallace Keefe, l'homme amputé qui explose au Congres. Ces deux enquêtes permettent de découvrir l'actrice Jena Malone dans le rôle de la technicienne de laboratoire Jenet Klyburn. Et aussi de comprendre que le grand manipulateur derrière tous ces faits est Lex Luthor. Et que le FBI, la CIA et la Maison Blanche sont au courant et que personne ne bougera le petit doigt ! Concernant la bombe du Capitole, on apprend qu'elle était recouverte de plomb.

Pour revenir à Luthor et ces manipulations, nous apprenons que la femme qui a témoigné est payée par lui, que c'est lui qui fait assassiner le criminel marqué par Batman et qu'il envoie les photos du corps à Kent. Nous avons aussi droit à une scène dans le vaisseau inédite, où Luthor est en grande discussion avec Steppenwolf, général de l'arme de Darkseid, l'ennemi ultime chez DC Comcis. Enfin un bout de dialogue en plus dans la confrontation finale entre Batman et Lex nous apprend que l'homme d'affaire connait l'identité secrète de Batman et que ce dernier l'envoi à l'asile d'Arkham !

FIN DES SPOILS
screenscreenscreen

Ces rajouts boostent considérablement l'histoire du film. Le rythme est aussi changé, celui-ci prenant son temps, nous n'avons plus l'impression que l'on nous force à avaler des scènes les unes à la suite des autres. Les défauts d'écriture, les questions que l'on pouvait se poser sur des personnages et des actions trouvent ici leurs réponses.

On peut honnêtement se poser la question de pourquoi ces coupes. Qui les a autorisées ? Pourquoi ?

screenAlors oui, si vous n'avez pas aimé ce Batman violent, le "Martha Effect", la présentation de la Justice League, ou plus généralement le film, il y a peu de chance que vous aimiez cette édition ultime. Vu que le propos et l'ambiance, eux, ne changent pas.

Mais si vous voulez quand même redécouvrir le film, rendre hommage à Zack Snyder et son travail ou plus simplement, vous avez aimé la version cinéma, vous vous devez de regarder Batman v Superman : L'Aube de Justice – Ultimate Edition.

En espérant que la Warner et les producteurs ne recommencent pas leurs bêtises (ou d'autres) pour les prochains film DC. Au vu de la bande annonce de Justice League et des retours sur Suicide Squad, on peut en douter.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Batman V Superman, version longue, la critique

Plateformes :

Editeur : Warner Bros.

Développeur : Zack Snyder

PEGI : 7+

Prix : 19,90 € et plus

Batman V Superman, version longue, la critique

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Derniers Commentaires

- L'Edito du dimanche par Papa Panda

- L'Edito du dimanche par AL-bondit

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par clayman00

- L'Edito du dimanche par clayman00

- L'Edito du dimanche par AL-bondit

- L'Edito du dimanche par Papa Panda

0