Razer Lancehead Tournament Edition, une souris idéale pour gamers ?

 

Publié le Vendredi 4 mai 2018 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Razer Lancehead Tournament Edition, une souris idéale pour gamers ?

Ambidextre

imageSouris sortie chez Razer, la Lancehead Tournament Edition est identique à la Lancehead classique, à ceci près qu’elle est destinée au jeu vidéo, à l’esport éventuellement, et qu’elle a tout de même quelques petites variantes…

En premier lieu, c’est désormais une souris filaire. Un classique chez les gamers qui gagnent ainsi en rapidité de communication et donc d’exécution, mais qui évitent aussi les problèmes de recharge. D’autre part, la souris est équipée d’un capteur optique et non plus laser.

Batterie retirée oblige, la souris pèse désormais 104g au lieu de 111. Un gain minime qui ne se ressentira pas forcément, notez bien. Son capteur monte jusqu’à 16 000 Dpi et encaisse 50G de déplacement, soit 1143 cm par seconde. Sauf que si vous en arrivez à faire des gestes de 1143 cm par seconde, vous avez quand même un sacré problème. Le réglage de la sensibilité se fait à la volée. La souris est rétroéclairée avec 16,8 millions de couleurs personnalisables. Neuf boutons sont programmables. L’Ultrapolling est de 1000Hz. Enfin, elle embarque un fil tressé de 2,1m et mesure 117mm x 71mm x 38mm .


(vidéo de la Lancehead classique)

imageAu niveau de la prise en main, la souris respire la solidité et le savoir-faire qui caractérise les produits Razer. Agréable, elle est n’est pas très haute, ce qui permet une bonne tenue sur les petites mains, sans pénaliser les grosses mimines velues. Par contre, sa petite taille, là encore idéale pour les petites mains, la destine à une position plus tournée vers une tenue en « griffe » pour les grandes paluches.
Quoi qu’il en soit, elle tient bien dans la paume, est confortable, agréable au toucher, pas spécialement salissante et, tout en étant idéale pour des parties de jeux vidéo, peut tout à fait s’utiliser toute la journée en bureautique.

Les boutons, y compris ceux sur les côtés sont facilement accessibles et ne dérangent pas la position de la main, même s’ils sont plus petits que sur les souris classiques. Le fait que deux boutons soient situés de chaque côté et son design lui confèrent un caractère ambidextre : elle est aussi agréable tenue de la main droite que de la main gauche.

Bien entendu, programmation des boutons et choix de l’éclairage sont disponibles via le programme Razer. La souris, enfin, est disponible en 4 coloris : noir, gris, blanc et rose.

imageA ma grande déception, nous n’avons pas eu le modèle rose à tester, mais le noir. On s’en contentera, cela dit. Nous l’avons fait tester à un droitier et à un gaucher. Pas de différence notable à ce niveau : le droitier assure que c’est une souris de droitier, le gaucher est ravi de voir que Razer sort une souris de gaucher. Bref, elle est effectivement ambidextre.

Utilisée lors de FPS (Overwatch, Dying Light), TPS (H1Z1, Rise of the Tomb Raider), MMO (Shroud of the Avatar, Ark Survival Evolved), jeux de stratégie (Starcraft 2), hack’n slash (Titan Quest, Diablo III) et j’en passe et j’en oublie, la souris n’a jamais été prise en défaut. Elle est agréable, tient bien en mains, répond parfaitement à chaque clic et déplacement, encaisse parfaitement chaque accélération… bref, c’est une souris idéale et sans reproche pour le jeu vidéo.

image

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Razer Lancehead Tournament Edition, une souris idéale pour gamers ?

Plateformes : PC

Editeur : Razer

Développeur : Razer

PEGI : 7+

Prix : 90 €

Aller sur le site officiel

Razer Lancehead Tournament Edition, une souris idéale pour gamers ?

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 9/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0