Burnout Paradise Remastered (Nintendo Switch)

 

Publié le Mardi 30 juin 2020 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Burnout Paradise Remastered (Nintendo Switch)

Un prix foutage de gueule

Sorti en 2008 sur PS3 et Xbox 360, puis sur PC l’année suivante, Burnout Paradise a eu les honneurs d’une adaptation sur PS4 et Xbox One il y a deux ans, dans une version Remastered. Le voici qui revient à nouveau sur le devant de la scène, cette fois-ci en version Nintendo Switch.

Mais quand aura-t-on droit à un nouvel opus, bordel ?

On ne va pas vous refaire le test complet du jeu : Burnout Paradise vous place dans la ville de Paradise avec ses zones forestières, montagneuses, sa zone industrielle, mais aussi son côté plus urbain. Des voies rapides, des voies moins rapides, des voies pas rapides du tout…

Des tas de voitures à conduire, des tas de possibilités de personnalisation, des tas de courses et surtout, cette ambiance à la Burnout dans laquelle foutre en l’air les voitures adverses est un réel plaisir. Déformation de tôle, explosions dans les rambardes… Burnout est une série exemplaire en la matière et a fait les beaux jours des amateurs de sensations fortes dans les années 2000.

Courses-contre-la-montre, courses contre d’autres participants, sauts improbables, affiches à exploser, voitures à détruire… les épreuves sont très nombreuses, de quoi vous offrir des heures et des heures de fun et de délire. Notamment grâce à son jeu en ligne.

La version Nintendo embarque l’intégralité des extensions et autres DLC sortis à ce jour. Ne cherchez pas, niveau contenu, c’est énorme. La ville que vous allez parcourir est immense (un DLC rajoute même un quartier)… bref, si vous aimez les jeux de courses, vous devez impérativement avoir ce Burnout Paradise dans votre ludothèque.

En version Nintendo Switch ?


La question peut réellement se poser. Techniquement, le jeu assure ce qu’il faut. Il envoie du 60 images par seconde et la visibilité est bonne en version portable. C’est à souligner : même la console entre les mains, on s’éclate vraiment. Le rendu y est même plutôt réussi, même si on est sur du 720p. C’est fluide, joli et on prend un pied sévère à pouvoir jouer n’importe où, n’importe quand.
En mode docké, même si on a droit à du 900p, le rendu est plus mitigé. Aliasing, textures scintillantes ou baveuses… ce n’est pas non plus injouable, ce n’est pas forcément gênant dans le fond, mais la forme aurait pu être améliorée. On reste sur du 60 images par seconde, cela dit.

Le plus embêtant, au final, reste le prix de cette version. 50 €, quand on la trouve sur PS4 et Xbox One 10 € moins cher en théorie (en pratique, on trouve même ces versions à moins de 20 €)… c’est un peu (beaucoup ?) du foutage de gueule. Même sur PC, il est à moins de 20 € et, mieux, à moins de 5 € en ce moment durant les soldes Steam. Sachant qu’il n’y a pas besoin d’un PC de compèt pour le faire tourner.

Au final, donc, difficile quand même de vous conseiller cette version. Oui, le jeu reste toujours aussi excellent. Mais le portage en mode docké aurait pu être meilleur et, surtout, le prix est totalement rédhibitoire. D’où la note.

Mais quand aura-t-on droit à un nouvel opus, bordel ?

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Burnout Paradise Remastered (Nintendo Switch)

Plateformes : Wii U

Editeur : EA

Développeur : Criterion Studios

PEGI : 7+

Prix : 49,99 €

Burnout Paradise Remastered (Nintendo Switch)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 4/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0