Nintendo Switch Sports (Nintendo Switch)

 

Publié le Mardi 3 mai 2022 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Nintendo Switch Sports (Nintendo Switch)

Comme un doux parfum old-school...

imageA sa sortie en 2006, Wii Sports a redessiné le paysage vidéoludique mondial. Tout d’abord, le succès de la Wii, de par son originalité et son positionnement très grand public, a boosté le succès de Wii Sports (vendu dans le monde entier, sauf Japon, avec la console). Par la suite, le bouche à oreille a fait le reste et de nombreuses familles ont finalement craqué sur la Nintendo Wii… pour avoir Wii Sports. Certains n’ayant, au final, que ce jeu-là. Même sa suite, Wii Sports Resort, n’a pas réussi à reproduire ce coup de maître.

Mais bref. Wii Sports a indéniablement marqué l’Histoire du Jeu Vidéo. Et aujourd’hui, Nintendo espère marcher sur ses plates-bandes avec Nintendo Switch Sports.

Le principe est le même. 6 sports débarquent dans cet opus. Le tennis et le bowling, bien connus des joueurs, le chambara, connu également mais moins populaire, et 3 petits nouveaux : foot, volley-ball et badminton. Le golf viendra s’y ajouter en fin d’année, gratuitement. En attendant peut-être de voir arriver de nouveaux sports dans des DLC. Qui sait ?

On débute comme d’habitude en créant son avatar. Finis les Mii, très basiques. On se retrouve avec des personnages certes sommaires, mais plus « réalistes ». Plus humains. Même si les possibilités de personnalisation sont assez limitées, on trouvera largement de quoi faire. Ce changement, cela dit, n’est ni une bonne nouvelle ni une mauvaise nouvelle : les Mii, ça restait sympa. On pouvait faire une sorte de caricature de soi, assez amusante.

Globalement, les sports y sont traités de manière fantaisistes et simplifiés. Si plusieurs modes de difficulté permettront à tous de trouver leur bonheur, ça reste, soyons clair, très porté sur le fun et pas vraiment sur la technique. Même le volley-ball, le plus compliqué à maîtriser, reste à la portée de n’importe quel enfant. Ou n’importe quelle personne âgée aussi.
Le badminton pourrait même être qualifié de simpliste, même si tout est une question de timing.


imageOn notera toutefois quelques petites choses à redire. La précision de la captation de mouvement, parfois bizarre. Cela n’enlève rien au fun, mais rend les gestes parfaits plus compliqués à obtenir (ou alors, en ayant de la chance). L’écran splitté n’est pas forcément une bonne chose non plus, surtout à plus de deux personnes. A moins d’avoir un très grand écran, et encore. On vous conseillera donc, même si vous êtes plus nombreux, à ne faire que des parties à 2. Même pour le tennis ou le volley-ball, par exemple.

C’est le football, manquant de rythme, qui remportera au final moins l’adhésion. Cela n’empêchera pas quelques fous-rires et autres situations hilarantes, mais certains choix, comme la jauge de sprint, plombent un peu le rythme du jeu. Ça reste sympa aussi, hein, mais j’avoue que quand je demandais à mes acolytes d’une partie quel sport ils voulaient jouer, le tennis, le bowling et le chambara étaient les plus demandés.

On notera aussi quelques variantes, à obstacles sur le bowling ou avec d’autres armes pour le chambara par exemple, qui rendent le choix plus varié tout en restant toujours aussi plaisant à jouer.

Bref. On en est terrain connu. Ça a vraiment le parfum d’un Wii Sports. En un peu plus moderne. Et le fun est toujours présent, notamment en famille. Même s’il n’y a plus l’effet nouveauté de la Wii, le plaisir est bel et bien là. Et c’est tout ce qui compte.

imageimageimageimageimage

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Nintendo Switch Sports (Nintendo Switch)

Plateformes : Switch

Editeur : Nintendo

Développeur : Nintendo

PEGI : 3+

Prix : 39,99 €

Aller sur le site officiel

Nintendo Switch Sports (Nintendo Switch)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0