Pauvres Créatures, la critique du film

 

Publié le Vendredi 26 janvier 2024 à 12:00:00 par Sylvain Morgant

 

Pauvres Créatures, la critique du film

Génialement bizarre

imageDans un Londres à l'époque Victorienne, une femme enceinte se jette d'un pont. Son corps est récupéré par le Dr Godwin Baxter, qui utilise le cerveau de son enfant à naitre pour la ressusciter.

Ainsi naît Bella Baxter, une jeune femme à l’esprit d’enfant, avide de découverte de soi-même et d'apprendre le monde qui l'entoure.

Elle va alors rencontrer plusieurs personnes qui feront évoluer sa perception d'elle-même, dont l'avocat du Docteur Baxter avec lequel elle va parcourir le monde…

Pauvres Créatures est un film de Yórgos Lánthimos, tiré du roman d'Alasdair Gray. C'est une comédie noire surréaliste et rétrofuturiste avec au casting Emma Stone, Willem Dafoe, Mark Ruffalo, Ramy Youssef, Jerrod Carmichael, Christopher Abbott, Margaret Qualley, Kathryn Hunter et Suzy Bemba.

Le long métrage est nommé dans de nombreuses catégories au BAFTA et aux Oscars 2024 et a raflé le Lion d'Or 2023 à la Mostra de Venise et les prix du Meilleur film musical ou comédie et de Meilleure actrice dans un film musical ou comédie pour Emma Stone aux Golden Globes 2024.

Bref, si on écoute toutes les critiques "mainstream", c’est un vrai chef d'œuvre, une masterclass, une démonstration, sans doute le meilleur film de 2023/2024…

Donc forcément surcoté, non ?


imageEt bien non. Ce film est génial. Ou plutôt bizarre. Ou plutôt génialement bizarre.

Emma Stone et Mark Ruffalo s'en donnent à cœur joie. Ils font le plus gros du travail et on sent qu'il se sont amusés à fond lors du tournage. Willem Dafoe et Ramy Youssef ne sont pas mal aussi, bien qu'un peu en retrait.

Les décors sont somptueux, baroques, bizarres, loufoques. Et les idées de réalisation sont dans la même veine, rendant l'expérience autant étrange qu'amusante.

Encore une fois, Pauvres Créatures n'est pas vraiment le genre de film que j'ai l'habitude d'aller voir mais je me suis laisser porter par l'ambiance, les thématiques, le sujet. Et j'ai adoré. J'en suis le premier étonné.

Alors oui, on pourrait trouver à redire sur certains partis pris. L'émancipation des femmes par la prostitution, j'avoue, je ne l'avais pas vu venir. Mais globalement, ce film est une ode à la liberté des femmes. Intelligemment fait. Sans poncif ni jugement.

Une approche nécessaire, voire primordiale de nos jours où les exagérations sont légion dans une société qui semble prôner un certain retour en arrière.

Finalement, Pauvres Créatures mérite largement tout le brouhaha que l'on en fait.

Donc allez le voir.

imageimage

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Pauvres Créatures, la critique du film

Plateformes :

Editeur : Searchlight Pictures

Développeur : Yórgos Lánthimos

PEGI : 12+

Prix : Cinéma

Pauvres Créatures, la critique du film

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0