(BD) Un héros presque parfait - Tome 1

 

Publié le Dimanche 23 janvier 2011 à 10:00:00 par Cedric Gasperini

 

Un héros presque parfait - Tome 1

Plus c'est con, plus c'est bon

Résumé : Les héros sauvent les princesses, c'est bien connu. Ils combattent des dragons, slaloment entre les gouttes d'une pluie acide, évitent les balles ennemies naturellement, déjouent les pièges avec un 6ème sens surnaturel, courent dans les tunnels pour échapper à un gros rocher qui va les écraser, sortent la veuve et l'orphelin d'un bâtiment en flammes juste avant que ce dernier ne s'écroule, arrêtent les chevaux d'une diligence folle avant qu'ils ne précipitent les passagers dans un ravin, démontent loups-garous, vampires, agents Smith, aliens, zombis, et autres monstres.
Et parfois, non. Un petit grain de sable vient gripper les rouages de l'héroïsme. Et c'est le héros ou la princesse, voire les deux, qui morflent. Sévère...

Avis : Ne vous laissez pas rebuter par l'autocollant "Sélection Jeuxvideo.com" sur la couverture. Un héros presque parfait est tout l'inverse de ce que cette image pourrait véhiculer. Cette BD est bien écrite, bien scénarisée, amusante à lire, plaisante, légère, et surtout ne se prend pas au sérieux.
Très orienté jeux vidéo, dans son approche et dans ses univers, ce recueil de gags est destiné à tout amateur de paddle, souris et clavier, mais aussi à tout fan de films d'action et d'aventure.  
Tous les gags ne sont certes pas du même niveau. On peut même regretter une certaine retenue de la part des scénaristes qui auraient dû oser plus, aller encore plus dans la bêtise, se lâcher complètement et ne pas hésiter à en faire des tonnes : le sujet s'y prêtait très largement. Mais cela n'enlève rien à la qualité globale de cette BD : on s'amuse, on rit, les gags récurrents font mouche, c'est bien amené, bien découpé, bien pensé... et l'ensemble fonctionne parfaitement, notamment grâce à une récurrence dans les situations et une débilité totalement assumée.
Et si ça m'arrache de dire ça tant dans la vie de tous les jours, Philippe Fenech a le QI d'une moule atrophiée et le regard d'un bigorneau prédigéré par une mouette*, mais son dessin sert ici à merveille le scénario. Il met même certains gags "plus légers" que d'autres en valeur. Un trait nickel qui colle idéalement au sujet.
Bref, c'est bien dessiné, bien scénarisé, très con, ça se lit facilement, même pour les mecs qu'écrivent comme qui causent et qu'ont du mal à lire, de 7 à 177 ans.
Parfait pour se distraire, cette BD aura idéalement sa place dans les toilettes (c'est là où vous rangez vos BD préférées que vous lisez lors de vos errements constipés, non ?). En plus, c'est l'endroit rêvé pour une BD de Fenech, croyez-moi. Il s'en sentira flatté.

Du tout bon, en somme. 

image


* Ndr : C'est un ami et je traite mes amis comme je le veux, non mais.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

(BD) Un héros presque parfait - Tome 1

Plateformes :

Editeur : Vents d\'Ouest

Développeur : Fenech/Danjou/Mady

PEGI : 7+

Prix : 9,95 €

Aller sur le site officiel

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

 

 

Images du jeu (BD) Un héros presque parfait - Tome 1 :

0