Steel Diver (3DS)

 

Publié le Mercredi 15 juin 2011 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test Steel Diver (3DS)

Le jeu qui fait plouf !

imagePour les amateurs de boite de sardine non-claustrophobes, Nintendo a sorti Steel Diver, un jeu de sous-marins, sur Nintendo 3DS.

Trois modes de jeux sont disponibles : Missions, Périscope ou Bataille navale.

Le mode mission permet d’effectuer la campagne de jeu ou de faire des contre-la-montre. Il débloque des missions Périscope qui, elles, sont des combats dans lesquels vous devrez bouger et tourner la console dans tous les sens pour repérer les bâtiments ennemis et les couler avant qu’ils ne vous coulent.
Enfin, le mode bataille navale est une sorte de jeu de société éponyme revisité. Il faut trouver les unités ennemies avant de s’engager dans la bataille (là encore, via un mini-jeu comme celui de Périscope).

Grâce à l’écran tactile, on décide des actions à suivre, des manœuvres à effectuer, et on obtient de précieuses indications : Masker (bulles d’air envoyées à la surface pour tromper les torpilles ennemies), jauge d’air du Masker, vitesse, profondeur… on peut choisir d’aller plus vite ou plus profond grâce à des manettes à faire glisser au stylet, lancement de torpille, inclinaison du sous-marin… et bien entendu, jauge d’énergie.

screenscreenscreenscreen

Trois modèles de sous-marins sont disponibles.

Les missions vous entraînent dans des combats contre des bâtiments ennemis, des poulpes géants, voire faire des parcours précis selon un temps défini (contre-la-montre). Vous pourrez aussi essayer de battre vos anciens records ou ceux des développeurs grâce aux fantômes de vos anciennes parties ou ceux pré-enregistrés.

screenPartant d’une idée sympathique et utilisant habilement le gyroscope de la 3DS pour en faire un périscope, à tourner dans tous les sens pour voir d’où peut venir l’ennemi, Steel Diver n’en reste pas moins la simple ébauche d’un jeu.
Il manque clairement d’envergure pour séduire tout à fait. Sommaire, doublé de commandes parfois un peu pénibles à utiliser dans le feu de l’action, rapidement lancé, rapidement fini (exceptée la difficulté maximale vraiment coton), techniquement bâclé et d’un intérêt assez limité, Steel Diver n’est un qu’un coup dans l’eau.

Notez enfin que le mode Street Pass n’y est absolument pas utilisé et que le jeu bataille navale peut se jouer à 2 avec une seule cartouche.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Steel Diver (3DS)

Plateformes : DS

Editeur : Nintendo

Développeur : Nintendo

PEGI : 7+

Prix : 55 €

Aller sur le site officiel

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 5/10

 

 

Images du jeu Steel Diver (3DS) :

0