Just Dance 4 (Wii U)

 

Publié le Jeudi 6 décembre 2012 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test de Just Dance 4 (Wii U)

Call me maybe

imageUn autre jeu UbiSoft, et non des moindres, accompagne le lancement de la Nintendo Wii U. Il s’agit de Just Dance 4. Le jeu qui fait remuer enfants, ados, parents et grands-parents devant leur télé débarque donc sur ce nouveau support.

Bon, globalement, soyons honnêtes : il n’y a pas grand-chose de différent par rapport aux autres versions. Mais quelques petits, même si vraiment rares, ajouts sont les bienvenus.

Rappel rapide du principe : Vous choisissez une chanson. Des silhouettes se dessinent à l’écran, et, comme dans un miroir, vous allez tenter de reproduire leurs chorégraphies. Sur Wii U, jusqu'à cinq personnes peuvent jouer en même temps.
La plupart du temps, 4 seulement sont en lice. Wiimote en main, ils tentent de garder le rythme, rythme que le jeu prend en compte pour noter chaque prestation. Mais un nouveau mode « Puppet Master » fait ici son apparition et permet à un cinquième joueur de se mêler à la partie. Avec la tablette (gamepad), ce dernier peut en effet modifier à tout instant la chorégraphie des danseurs… C’est lui qui décide des mouvements, et même de la pose à prendre, se permettant ainsi de décerner les points à celui qui l’aura le mieux reproduite.
Ce nouveau mode ajoute véritablement un bon gros délire au jeu et sera source de fous rires garantis. Et d’insultes bien senties, aussi, avouons-le.
Un vrai bon mode et un vrai plus pour cette version.

screenscreenscreen

screenLa version Wii U de Just Dance 4 propose 47 tubes pour vous faire danser, soit 3 de plus que les versions de ses concurrents : Jessi J (Domino), The Girly Team (Ain’t No Other Man) et Cher Lloyd ft Astro (Want U Back) sont en exclusivité. . Sinon, avant d’être en fauteuil ou en déambulateur, le troisième âge pourra se trémousser sur du Elvis Presley (Jailhouse Rock). Les années 70 sont représentées par Stevie Wonder (Superstition), B-52s (Rock Lobster), Boys Town Gang (Can’t take my eyes off you). Les années 80 par Europe (Final Countdown), Rick Astley (Never gonna give you up), Bill Medley & Jennifer Warnes (I’ve Had the time of my life). Les années 90 par Army of Lovers (Crucified), Ricky Martin (Livin’ La vida loca). Les années 2000 par Las Ketchup (Asereje)…
Just Dance 4 tape très large. De Will Smith (Wild Wild West) à Nicki Minaj (Super Bass), en passant par Justin Bieber (Beauty and a beat), Maroon 5 (Moves Like Jagger), Rihanna (Umbrella, Disturbia), Pink (So What), Flo Rida (Good Feeling) ou encore Carly Rae Jepsen (Call me maybe) et Barry White (You’re the first, the last, my everything)…
Bref, rock, pop, soupe, variété, dance… on ratisse large.

screenEnfin, sachez que l’autre ajout, là aussi non négligeable de la version Wii U est de permettre de ne pas monopoliser la télévision et de permettre de jouer face à sa tablette, toujours Wiimote en mains, dans une autre pièce. Sympa quand les enfants veulent jouer et que les parents veulent regarder quelque chose d’autre à la télé.

A part ça, pas grand-chose à ajouter. On enchaine les chorégraphies et les mouvements avec plus ou moins de réussite – le niveau de cet opus est assez relevé – et on passe, surtout, un excellent moment en famille ou entre potes. Et c’est ça le plus important.
Bref, une bonne vraie éclate des familles, un jeu indispensable pour tous les fans de musique et de danse.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Just Dance 4 (Wii U)

Plateformes : Wii U

Editeur : Ubisoft

Développeur : Ubisoft

PEGI : 3+

Prix : 40 €

Just Dance 4 (Wii U)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Just Dance 4 (Wii U) :

Derniers Commentaires

- Lara Croft dans Final Fantasy ? Quoi ? par clayman00

- Potion Craft est entre vos mains par jymmyelloco

- L'Edito du Dimanche par clayman00

- L'Edito du Dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du Dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du Dimanche par Citan

- L'Edito du Dimanche par jymmyelloco

0