Very Bad Trip 3, la critique du film

 

Publié le Mardi 28 mai 2013 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Very Bad Trip 3, la critique du film

Le film de trop ?

imageToujours chez ses parents à bientôt 40 ans, Alan est resté un éternel adolescent, légèrement attardé, dont les innombrables bourdes sont systématiquement étouffée par son riche père. Mais lorsque ce dernier décède, Alan devient un problème pour tout son entourage. Sa famille et ses amis décident alors de l’emmener se faire soigner dans un institut spécialisé. « La Meute » se reforme une nouvelle fois pour un dernier voyage d’adieu.
Mais sur la route, ils sont attaqués par des hommes armés. Doug est alors pris en otage par Marshall, un trafiquant de drogue. Il charge les autres de retrouver Chow, qui lui a volé quelques 21 millions de dollars en lingots d’or.
Chow vient en effet de s’échapper de la prison en Thaïlande, où il était retenu. Et la seule personne avec qui il a gardé contact, c’est Alan…
Commence alors une course contre-la-montre pour retrouver Chow et sauver Doug. Et leur périple s’achèvera là où tout a commencé : Las Vegas.

Rupture dans l'exercice. Very Bad Trip 3 ne commence pas avec une amnésie post-beuverie. Il ne s'agit pas cette fois de suivre les petits cailloux blancs abandonnés tout au long du chemin. Aucune piste à suivre pour nos héros. Juste une volonté de mettre un point final à leur histoire.
Juste un road-movie classique à base de situations plus ou moins réussies.
Et c'est bien là le problème : dans leur état normal, les personnages sont nettement plus sérieux, nettement moins délirants que lorsqu'ils se remettent d'une gueule de bois où ils ont mis la ville sans dessus-dessous.
Les situations sont convenues et pire, les gags les plus drôles sont quasiment tous dans la bande-annonce.

screenscreenscreen
screenscreenscreen

screenVery Bad Trip 3 est finalement le film de trop, réalisé pour se faire plaisir entre potes. En oubliant que le but était avant tout de faire plaisir aux spectateurs.
Oh, au final, l'ensemble n'est pas déplaisant pour autant, hein. C'est juste qu'on en attendait plus qu'un simple film du dimanche soir à la télévision.
Notez aussi, et c'est là aussi une déception, qu'il tourne sur les mêmes bases que les deux premiers : sur les quatre personnages, un (toujours le même) est rapidement séparé du groupe, groupe qui fonctionne sur le seul ressort comique d'Alan. Qui en fait, soit dit en passant, des tonnes cette fois-ci. Bien trop à mon humble avis.

Idem pour Chow, qui vole la vedette et s'inscrit comme le personnage principal de l'histoire : et c'est là également un souci. Il n'est ni attachant ni charismatique. Et n'a l'envergure que d'un second rôle.
Finalement on regrette que ce ne soit pas une gueule de bois apocalyptique. On regrette le manque de surenchère. Le même scénario, à peu de choses près, aurait largement pu tenir avec pour départ une cuite mémorable. Parce qu’ici, finalement, il n’y a plus la surprise de découvrir ce qu’ont bien pu faire les personnages et dans quel pétrin ils se sont mis.

screenOn regrette aussi les errances scénaristiques : dans le monde réel tel que l'ont construit les USA, nos héros seraient morts 20 fois, flingués pour moitié par les forces de l'ordre… et ne pourraient pas faire la moitié de ce qu’ils font ici. Des invraisemblances un peu plus marquées ici et qui, finalement, dérangent.

Alors oui, il y a quelques trouvailles sympathiques ou quelques réflexions qui font mouche. Mais beaucoup de scènes sont finalement inutiles voire très largement sous-exploité (la rencontre en Alan et l’enfant du premier épisode, notamment). On rit peu, on s’interroge souvent, on se demande où tout cela va finir et surtout, comment. Pour un final convenu et sans génie.

Very Bad Trip 3 est au final une déception. Difficile de lâcher des personnages aussi sympathiques sur ce constat. Et le petit twist de fin, même s’il est lui aussi malheureusement surréaliste, nous fait regretter cette évidence encore plus profondément.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Very Bad Trip 3, la critique du film

Plateformes :

Editeur : Warner Bros.

Développeur : Todd Phillips

PEGI : 12+

Prix : Cinema

Very Bad Trip 3, la critique du film

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 5/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Very Bad Trip 3, la critique du film :

0