Joypad et PSM3 s'arrêtent

 

Publié le Mardi 9 août 2011 à 12:00:00 par Cedric Gasperini & Alexandre Combralier

 

Joypad et PSM3 s'arrêtent

Joypad est mort, vive Joypad !

Voilà une triste nouvelle qui se confirme. Le magazine Joypad s'arrête.

Comme nous nous en faisons malheureusement l'écho depuis quelques temps, l'éditeur Yellow Media est dans une situation financière catastrophique.

Résultat, des magazines sont sur la sellette. Et c'est Joypad, le vieux de la vieille, qui est le premier à en faire les frais.

Le numéro de la rentrée de Septembre sera donc le dernier.

On souhaite bon vent à toute l'équipe et on espère sincèrement qu'ils ne galèreront pas trop dans la poursuite de leur métier.

 
Mise à jour : Une mauvaise nouvelle n'arrivant jamais seule, on apprend cet après-midi que le magazine PSM3 va lui aussi fermer après la parution de son numéro de septembre. Lancé il y a six ans, PSM3 ne franchira pas le cap du numéro 52. Consoles + pourrait bientôt connaître le même destin...
imageimage



image

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Antiope le 10/08/2011 à 19:09

 

121

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

Ecrit par Raging





J'ai beaucoup aimé la nostalgie de dieux aussi à l'époque (3 ans je crois). Et recemment, c'est Margaux Motin qui m'a le plus fait triper. Une nana qui pour une fois est vraiment drôle quand elle raconte sa life (et evite les mièvreries). Sans te connaitre, je pense que tu peux apprécier.smiley 20


Je vais regarder ça, merci smiley 9

3201 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 10/08/2011 à 19:42

 

122

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Sur Jodo/ moebius j'avoue avoir été aussi décu par le dernier incal, certaines planches sont superbes, mais le scénario de Jodo tourne en rond.. en espérant une fin en apothéose.



Sinon la je viens de me refaire les Requiem, même si la série baisse sérieusement un couple Mills / Ledroit ca déménage !smiley 29

4824 Commentaires de news

Ecrit par mokkori le 10/08/2011 à 20:56

 

123

avatar

Inscrit le 24/11/2010

Voir le profil

Ecrit par Raging



Aux hasard, sans éditeur, pas de livre?



Ah ? Pourtant, il me semble qu'il nous est arrivé une masse énorme de livres, d'écrits depuis le haut moyen-âge et même avant...



Répondre au hasard, ça ne réussit pas tout le temps.

1204 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 10/08/2011 à 22:35

 

124

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Ecrit par mokkori





Ah ? Pourtant, il me semble qu'il nous est arrivé une masse énorme de livres, d'écrits depuis le haut moyen-âge et même avant...



Répondre au hasard, ça ne réussit pas tout le temps.
Et franchement un message non rageux tu sais faire ?



cette agressivité à outrance est pesante, nous sommes sur des posts !



je ne renie pas la pertinence, mais le ton que tu n'emploierais pas sans être planqué derrière un écran.



Au plaisir d'échanger de vive voix sur des sujets constructifs

4824 Commentaires de news

Ecrit par mokkori le 11/08/2011 à 12:30

 

125

avatar

Inscrit le 24/11/2010

Voir le profil

En l’occurrence, mon argument étant imparable et comme je sais qu'on ne pourra m'y opposer grand chose, j'anticipe mon ennui et mets un peu de piment.

Parce qu'effectivement, une fois le livre papier dans tes mains, tu es sûr (sauf incendie tout ça, mais ça vaut pour tous les supports) de pouvoir le lire dans 1000 ans.

Ton fichier ePub sur ton disque dur, dans 1000 ans... on peut sérieusement en douter (et ça ouvre d'ailleurs un problème bien plus large).



Simple, efficace, imparable argument: antiope voulait un intérêt autre que "fétichiste", elle l'a.



Tu m'étonnes qu'elle ne veuille pas répondre...



Quant à me dire que je suis agressif, je n'ai pas traité Antiope de "vieux schnock". Certes, il y a pire comme mot doux, mais c'est loin d'être "agréable".

On a le respect que l'on mérite, bien souvent.

1204 Commentaires de news

Ecrit par Antiope le 11/08/2011 à 12:34

 

126

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

[quote:120872:mokkori]En l’occurrence, mon argument étant imparable et comme je sais qu'on ne pourra m'y opposer grand chose (ben ouai, antiope qui voulait trouver un intérêt se trouve désormais bien ennuyée), quote]



heu... Comment te dire... tes arguments ne m'ennuient pas le moins du monde, ils sont justes totalement ridicules et suffisament à côté de la plaque pour que je n'éprouve aucune envie à perdre un peu de mon temps à te répondre.



3201 Commentaires de news

Ecrit par mokkori le 11/08/2011 à 12:37

 

127

avatar

Inscrit le 24/11/2010

Voir le profil

Justement, s'il est si ridicule et à côté de la plaque, ça ne devrait te poser aucune difficulté à me rembarrer en deux coups de cuiller à pot.

Ce qui ne devrait pas t'être désagréable.

Tu vois, deux posts de toi pour me dire que mon argument est nul, mais aucune justification parce que tu "ne veux pas perdre ton temps".

C'est dommage...

1204 Commentaires de news

Ecrit par AlexC le 11/08/2011 à 12:41

 

128

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ouais mokkori, juste une chose : y'a un machin qui se nomme le domaine public. 70 ans après, on peut avoir le bouquin sur internet.



Et un livre ne se conserve pas 1000 ans. Du moins pas les livres "consommables" d'aujourd'hui. Et même pas pour les livres du XIXe. Ce que tu dis est juste preuve de ton ignorance absolue...



En fait, comme le dit Antiope, tu es ridicule. Je parie que si tout le monde disait "ouah le support numérique c'est de la merde", tu serais en train de nous montrer l'incontestable supériorité de l'ipad sur le bouquin. smiley 18

3088 Commentaires de news

Ecrit par mokkori le 11/08/2011 à 12:48

 

129

avatar

Inscrit le 24/11/2010

Voir le profil

Ecrit par alexandre1234

Ouais mokkori, juste une chose : y'a un machin qui se nomme le domaine public. 70 ans après, on peut avoir le bouquin sur internet.



Hors sujet. Je te parle de format lisible dans 1000 ans.



Que le livre soit dans le domaine public ou non, c'est pas le sujet.





Et un livre ne se conserve pas 1000 ans.



Ben merde alors, ce sont les historiens qui vont être contents d'apprendre qu'ils bossent sur des faux.



Du moins pas les livres "consommables" d'aujourd'hui. Et même pas pour les livres du XIXe.



Ah ? Source ? Non parce que bon, je ne t'apprendrais pas qu'il y a des livres, écrits ou autre qui nous sont parvenus à travers les siècles.

En revanche, c'est nouveau que les livres du XIXe soient illisibles de nos jours.





En fait, comme le dit Antiope, tu es ridicule. Je parie que si tout le monde disait "ouah le support numérique c'est de la merde", tu serais en train de nous montrer l'incontestable supériorité de l'ipad sur le bouquin. smiley 18



Non. C'est une profonde conviction.

Pour des lectures "longues" (autres que le journal du jour, les infos mac do' et autres), je préfère le papier.



Note que je ne dis pas que l'ipad c'est de la merde.



Antiope ne voyait pas d'intérêt au papier (dans un avis plein de pondération, d'ailleurs), je lui en donne un, tout simplement.



La pérennité du livre papier que tu possèdes physiquement est autrement plus assurée que le fichier bourré de DRM que tu as sur ton DD.

1204 Commentaires de news

Ecrit par Antiope le 11/08/2011 à 13:50

 

130

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

Ben merde alors, ce sont les historiens qui vont être contents d'apprendre qu'ils bossent sur des faux.






D'ailleurs, j'en connais plein d'historiens qui sont entrains de se mordre les couilles parce des rigolos se sont amusés à cramer des bibliothèques entières qui étaient censées contenir tout le savoir de plusieurs générations.



Pour prendre l'exemple le plus connu (et loin d'être le seul dans l'histoire de l'humanité,)j'aimerai que tu m'expliques pourquoi les plusieurs centaines de milliers de documents "papiers" qui se trouvaient apparement dans une certaine bibliothèque il y a deux milles ans ne sont plus accessibles aujourd'hui...



Rien ne dure, tout est volatile, que ça prenne 10, 100, 1000 ou 10000, il ne restera que des vestiges de notre passage.



Si des passionnés ou des états ne finançaient pas la numérisation des vieux films ou des vieux documents (INA par exemple), il y a des chances que dans 10, 20 ou 100 ans, tous ces documents papiers ou documents filmés ou enregistrés n'allaient plus être exploitables (et certains ne le sont déjà plus, et ils ne datent que d'une dizaine d'année).



La sauvergarde d'un document ne dépend pas de son support mais bel et bien du nombre de fois qu'il a été dupliqué, et de préférence, sur des supports différents.



Pour reprendre l'exemple de la fameuse bibliothèque plus haut, si ces documents avaient été dupliqués et dispersés, une grande quantité de ceux-ci seraient encore accessibles aujourd'hui.



Nous avons adapté nos techniques de scan/numérisation et d'études actuelles pour décoder, et ré-habiliter des documents qui semblaient perdus. J'imagine que dans le futur, des méthodes existeront pour décoder quelques disques durs ou quelques mémoires "flash" qui auront été "miraculeusement" conservés. Aussi miraculeusement que des parchemins qui se sont retrouvés protégés d'un environnement naturellement agressif et surtout, du temps qui passe.





3201 Commentaires de news

Ecrit par Yutani le 11/08/2011 à 13:58

 

131

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Antiope





D'ailleurs, j'en connais plein d'historiens qui sont entrains de se mordre les couilles parce des rigolos se sont amusés à cramer des bibliothèques entières qui étaient censées contenir tout le savoir de plusieurs générations.



Pour prendre l'exemple le plus connu (et loin d'être le seul dans l'histoire de l'humanité,)j'aimerai que tu m'expliques pourquoi les plusieurs centaines de milliers de documents "papiers" qui se trouvaient apparement dans une certaine bibliothèque il y a deux milles ans ne sont plus accessibles aujourd'hui...



Rien ne dure, tout est volatile, que ça prenne 10, 100, 1000 ou 10000, il ne restera que des vestiges de notre passage.



Si des passionnés ou des états ne finançaient pas la numérisation des vieux films ou des vieux documents (INA par exemple), il y a des chances que dans 10, 20 ou 100 ans, tous ces documents papiers ou documents filmés ou enregistrés n'allaient plus être exploitables (et certains ne le sont déjà plus, et ils ne datent que d'une dizaine d'année).



La sauvergarde d'un document ne dépend pas de son support mais bel et bien du nombre de fois qu'il a été dupliqué, et de préférence, sur des supports différents.



Pour reprendre l'exemple de la fameuse bibliothèque plus haut, si ces documents avaient été dupliqués et dispersés, une grande quantité de ceux-ci seraient encore accessibles aujourd'hui.



Nous avons adapté nos techniques de scan/numérisation et d'études actuelles pour décoder, et ré-habiliter des documents qui semblaient perdus. J'imagine que dans le futur, des méthodes existeront pour décoder quelques disques durs ou quelques mémoires "flash" qui auront été "miraculeusement" conservés. Aussi miraculeusement que des parchemins qui se sont retrouvés protégés d'un environnement naturellement agressif et surtout, du temps qui passe.



si tu parles de la bibliothèques d'Alexandrie elle contenait, selon les dires, plus de 5 millions de volumes

4663 Commentaires de news

Ecrit par Antiope le 11/08/2011 à 14:00

 

132

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

Ecrit par Yutani

si tu parles de la bibliothèques d'Alexandrie elle contenait, selon les dires, plus de 5 millions de volumes


Mouais... Pas très solide le papier et le papyrus... Ca ne résiste même pas au feu... PfffF... Du parles d'un support... smiley 49



3201 Commentaires de news

Ecrit par kobal le 11/08/2011 à 14:01

 

133

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Antiope







La sauvergarde d'un document ne dépend pas de son support mais bel et bien du nombre de fois qu'il a été dupliqué, et de préférence, sur des supports différents.







Ça c'est sûr, on aurait tord de s'en priver.



Bon, j'ai quand même de gros doutes quand à la durée de vie d'un support numérique...



Et puis dans un cas à la "Ravage" on sera quand même bien content de retrouver nos bouquins !

1314 Commentaires de news

Ecrit par Yutani le 11/08/2011 à 14:04

 

134

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Antiope



Mouais... Pas très solide le papier et le papyrus... Ca ne résiste même pas au feu... PfffF... Du parles d'un support... smiley 49

et ouais ma pov' Lucette c'est comme ça smiley 19

4663 Commentaires de news

Ecrit par mokkori le 11/08/2011 à 19:40

 

135

avatar

Inscrit le 24/11/2010

Voir le profil

Ecrit par Antiope





D'ailleurs, j'en connais plein d'historiens qui sont entrains de se mordre les couilles parce des rigolos se sont amusés à cramer des bibliothèques entières qui étaient censées contenir tout le savoir de plusieurs générations.

...






Fallait pas te donner cette peine de parler du cas du feu ou autre cataclysme (fin du monde, guerre nucléaire tout ça), je t'avais déjà prié dans un précédent post d'éviter ce genre d'argument qui vaut pour n'importe quel support quel qu'il soit.



Tu sais le genre : "à quoi bon vivre, puisque l'on finira par crever".



Non, là le but n'est pas de dire s'il y a un support "indestructible", mais celui qui est le plus pérenne, sauf accident.



Comme je le dis plus haut :



La pérennité du livre papier que tu possèdes physiquement est autrement plus assurée que le fichier bourré de DRM que tu as sur ton DD.



Et donc, sauf accident, ton livre, tu es assuré de le lire quand tu veux où tu veux. Pas besoin de "lecteur", de "décodeur", de format de fichier dont tu ne sais pas s'il sera encore décodable dans 1000 ans.

Non, tu l'ouvres physiquement et puis c'est tout.



La pérennité du livre papier ne dépend que du support.



Celle du livre numérique dépend non seulement du support (et on pourrait en parler) mais aussi du format et du lecteur pour le lire.

Triple condition d'un côté, une seule de l'autre.



Si on avait la certitude absolue d'avoir le bon lecteur pour lire le bon format dans 1000 ans... mais sérieusement, tu y crois ?



Quand c'est déjà une merde de lire des fichiers works (un format qui, tu l'avoueras, n'a pas 1000 ans), quand on voit que chacun, chaque entreprise y va de son propre format, de sa propre vision des choses, on peut se poser des questions.



Que tu n'as pas avec le papier.



Et là, je ne parle même pas du gros problème qui est de confier, de subordonner la lecture de ces données à un format qui appartient à une entreprise.



Sans parler de l'altération d'un fichier. Oui oui, un fichier peut s'altérer, être corrompu.

Les dangers numériques existent aussi : virus & cie. Et les dégâts peuvent être aussi rapides que les multiples copies d'un fichier.



Fin bref, beaucoup de questions d'un côté, beaucoup de conditions d'un côté, et de l'autre...



... dans dix ans tu reprends ton bouquin posé sur ton étagère et sans se demander si t'auras le bon lecteur pour le bon format de ton ebook, sans se demander si ton fichier est vérolé ou corrompu, si tu as une source d'électricité ou une batterie pleine, tu poses ton cul sur une chaise et tu lis.



En fait, la simplicité est plus du côté du livre papier que de l'iPad.



(d'ailleurs, dans 10 ans, tu seras peut-être obligé de racheter tes ebooks de ton ipad qui ne fonctionnera plus. Ce serait con, hein ? Encore un problème de plus)

1204 Commentaires de news

Ecrit par Antiope le 11/08/2011 à 20:53

 

136

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

Ecrit par mokkori





Fallait pas te donner cette peine de parler du cas du feu ou autre cataclysme (fin du monde, guerre nucléaire tout ça), je t'avais déjà prié dans un précédent post d'éviter ce genre d'argument qui vaut pour n'importe quel support quel qu'il soit.



Tu sais le genre : "à quoi bon vivre, puisque l'on finira par crever".



Tu vois, je te donne un exemple sur des faits historiques qui se sont passés et une fois de plus, tu pars en couilles en interprétant de façon totalement disproportionné mes mots en me parlant de guerre nucléaire et de cataclysme. smiley 53



J'avais raison en pensant que c'était une perte de temps que de te répondre. Tu n'as encore strictement rien compris, ni mon point de vue sur l'Ipad, dont je n'ai jamais dit qu'il fallait qu'il remplace le livre, mais plutôt que la technologie, actuellement, pouvait apporter quelque chose de plus que le livre traditionnel et qu'en France, nous étions entrain de prendre du retard la dessus (toujours en développant avec des exemples concrets qui existent actuellement ailleurs) !



Bref, je laisse tomber, aucun échange d'idée n'est possible avec un gars comme toi sans que tu partes dans le grand n'importe quoi cataclysmique.



3201 Commentaires de news

Ecrit par stolx10 le 11/08/2011 à 20:56

 

137

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

et c'est seulement maintenant que tu t'en aperçois que FBBF est tordu ?

6759 Commentaires de news

Ecrit par mokkori le 11/08/2011 à 20:57

 

138

avatar

Inscrit le 24/11/2010

Voir le profil

antiope>>>

Un petit rappel s'impose quand même d'un de tes premiers posts...



Ton avis :



Bref, à moins d'être un fétichiste du livre, je ne vois plus du tout l’intérêt du format papier



Mon avis :



Note que je ne dis pas que l'ipad c'est de la merde.



Antiope ne voyait pas d'intérêt au papier (dans un avis plein de pondération, d'ailleurs), je lui en donne un, tout simplement : la pérennité tranquille et assurée



Qui de nous deux a l'avis le plus "sectaire" ?



A ma connaissance, je n'ai jamais dit " je ne vois aucun intérêt à l'ipad".



Tu vois ?

1204 Commentaires de news

Ecrit par Antiope le 11/08/2011 à 20:57

 

139

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

Ecrit par stolx10

et c'est seulement maintenant que tu t'en aperçois que FBBF est tordu ?


Ce n'est plus tordu à se niveau là, c'est pathologique !

3201 Commentaires de news

Ecrit par mokkori le 11/08/2011 à 21:07

 

140

avatar

Inscrit le 24/11/2010

Voir le profil

Au contraire, la fin de mon post explicatif est tout ce qu'il y a de moins tordu :



Fin bref, beaucoup de questions d'un côté, beaucoup de conditions d'un côté, et de l'autre...



... dans dix ans tu reprends ton bouquin posé sur ton étagère et sans se demander si t'auras le bon lecteur pour le bon format de ton ebook, sans se demander si ton fichier est vérolé ou corrompu, si tu as une source d'électricité ou une batterie pleine, tu poses ton cul sur une chaise et tu lis.



En fait, la simplicité est plus du côté du livre papier que de l'iPad.



(d'ailleurs, dans 10 ans, tu seras peut-être obligé de racheter tes ebooks de ton ipad qui ne fonctionnera plus. Ce serait con, hein ? Encore un problème de plus)



Limpide comme de l'eau de roche.



Edit : bon, comme j'ai été très clair, je vais pouvoir aller me coucher. Bonne nuit les enfants.

1204 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

10431-magazine-joypad-arret-fin-septembre