L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 5 avril 2020 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Ouais enfin Rahan, il n’a jamais eu à se terrer dans un salon avec deux filles ados.

Lundi 30 mars : Confinement jour 13

07h33
Mon père ne s’appelle pas Craô, et j’avoue que si on vit effectivement un âge farouche, je n’en suis ni le fils, ni le cousin, ni le père de la tante de l’aïeul du petit-fils de la fille de mon frère. Mais question survie, je me sens très Rahan, tout à coup, pour bien débuter la semaine. Bon, ok, question cheveux de feu, j’ai plutôt eu un incendie sur les miens, mais comme lui, je suis rompu à la survie. Et j’aime me balader en slip. Bref, je suis une sorte de Rahan dans ce monde confiné. Parfaitement.

10h16
Ouais enfin Rahan, il n’a jamais eu à se terrer dans un salon avec deux filles ados.

11h43
Ce midi, c’est barbecue. Pour se remonter le moral dans cette morosité ambiante. Je décide donc d’allumer un feu. D’abord dans le salon, puis, après m’être fait engueuler par ma femme, dans le jardin.

12h37
Il faudrait que je relise mes classiques, mais j’avoue qu’à l’instant même, je me demande comment faisait Rahan pour allumer un barbecue en pleine averse.

13h07
Je reste persuadé que Rahan, quand il se prenait un orage sur la tronche au moment où il décide de faire un barbecue alors qu’il a fait beau les 15 derniers jours, il se passait les nerfs en butant un mammouth, juste pour la forme.

14h03
Ma femme me fait remarquer que ce n’est pas un mammouth que j’ai dans la main, mais le chat des voisins. J’essaie de lui faire comprendre qu’on vit des âges farouches, elle ne veut rien savoir et exige que je le relâche sans lui faire de mal. Elle refuse même que je lui arrache une griffe pour me faire un collier.

19h16
Pour dîner, ce soir, c’est salade verte. Juste de la salade. Devant la mine déconfite de mes filles, je me lance dans un long monologue accusatoire envers ma femme, expliquant que ces tristes feuilles esseulées auraient pu être relevées de petits filets de chats grillés voire même, haha, de petits lardons de chat parce que les chasseurs ont besoin de protéines pour être efficaces, mes filles me traitent de malade mental et concluent que la salade seule, c’est très bien. Franchement, ma femme et ma fille sont nulles en survie.

22h16
Quand je lui ai proposé de faire l’amour toute la nuit pour surveiller qu’on ne soit pas attaqué, ma femme m’a juste répondu un « t’es trop con » et est partie se coucher.


Mardi 31 mars : Confinement jour 14

08h33
J’explique à mes filles que Rahan avait un collier de griffes qui signifiaient toutes quelque chose et donc, il m’en faut un, puisque je suis le nouveau Rahan de ces âges farouches. Il y avait cinq griffes. Je fais appel à mes plus lointains souvenirs pour retrouver à quoi elles correspondaient… La griffe du courage, la griffe de la loyauté, la griffe de la ténacité et la griffe de la sagesse ! Voilà !

08h35
Ma fille aînée me fait remarquer que ça fait 4 griffes et non pas 5. Et que prendre le petit déjeuner avec son père en slip, c’est gênant. Je fais remarquer que c’est un slip de peau, comme Rahan. Ma fille cadette me demande de quel animal c’est la peau. J’ai essayé d’être convaincant, mais je ne suis pas certain qu’elles m’aient crues quand j’ai expliqué que le Polyestère était un gros rongeur des bois.

08h46
Alors que je cherche toujours à quoi correspondait la cinquième griffe, ma femme suggère que je la baptise la griffe de la démence, parce que ça me va bien.

09h16
Parce que l’on manque de viande, ma femme suggère d’aller faire un tour à la Boucherie ce matin. Haha, la sotte ! C’est forcément là que vont tous les autres survivants, que la durée du confinement les a forcément rendus sauvages et violents. C’est le meilleur moyen de se faire dépouiller et violer, voire pire, pour le peu qu’ils aient viré cannibales. J’explique que je vais plutôt tailler une lance dans un morceau de bois et aller chasser le sanglier ou mieux, tailler une lance dans une barre de fer et aller chasser le T-Rex. Faudra juste attendre qu’il y ait un orage. Oui, qu’il y ait un T-Rex aussi, j’avoue.

10h37
Après avoir cassé les deux balais et commencé à démonter les plinthes dans l’espoir de réussir à fabriquer une lance, ma femme me dit d’aller plutôt soigner mes coupures aux mains et d’aller aider mes gamines à faire leurs devoirs pour me rendre enfin utile, en plus c’est facile, c’est de l’anglais, et qu’elle va braver les cannibales pour aller chez le boucher et puis c’est tout.

10h43
Ouais enfin Rahan, il n’a jamais eu à se terrer dans un salon avec deux filles ados.

10h45
J’explique à mes filles que leur maman est partie se faire violer et dévorer par des méchants cannibales, mais que ce n’est pas grave, que papa est là, qu’il va les aider à survivre et que la survie, ça passe déjà par les exercices d’anglais.

11h16
Ma femme a eu encore énormément de chance. Elle a réussi à rentrer indemne. Ma fille cadette lui demande quand même comment c’est de se faire violer par des cannibales.

16h12
Ma femme m’explique qu’on a reçu un mail du professeur d’anglais, qui demande à ce que les enfants travaillent seules sur leurs devoirs, pour éviter les « Fuck », les « assholes » et les « son of a bitch » dans les rédactions.

22h26
Quand je lui ai proposé de faire l’amour toute la nuit pour surveiller qu’on ne soit pas attaqué, ma femme m’a juste répondu un « t’es trop con » et est partie se coucher.


Mercredi 1er avril : Confinement jour 15

7h52
Aujourd’hui, je me suis réveillé avec un torticolis de dingue. A hurler de douleur. D’ailleurs, j’ai hurlé. Cette nuit. A 4h du matin.

08h16
Devant mon incapacité totale à bouger la tête et le refus total de ma femme d’essayer la graisse de chat en crème de massage, je me décide à prendre rendez-vous avec le médecin. En vidéo consultation.

09h44
Mon médecin m’a prescrit tout un tas de médicaments. Et une minerve. Et m’a demandé, pour la prochaine fois, d’éviter de me présenter à la consultation en slip. Ma généraliste, elle est nulle en Rahan. Elle a d’ailleurs refusé tout net de se mettre elle aussi en slip, même pour une question de survie.

10h16
Ouais enfin Rahan, il n’a jamais eu à se terrer dans un salon avec deux filles ados.

11h27
Se niquer le cou un 1er avril, c’est une grosse, grosse erreur. Surtout quand on a des filles bien décidées à faire des poissons en pagaille. D’ailleurs, je me dis que Rahan, s’il avait porté un t-shirt, ça m’aurait évité de m’asseoir sur une bandelette dépilatoire collée sur le dossier de mon fauteuil.

13h33
Torticolis mortel ou pas, il y a des causes pour lesquelles on se doit d’affronter la douleur. J’ai évité le pire et ai empêché au dernier moment ma fille cadette de vider le Glenfarclas 25 ans d’âge dans l’évier pour le remplacer par du jus de pomme.

15h16
J’ai trois bandelettes dépilatoires collées dans le dos, deux sur les jambes, mon dentifrice a été remplacé par ma mousse à raser, le coca par du jus de pruneaux… Rahan ou pas, si je chope celui qui a inventé le poisson d’avril, je l’éviscère au couteau d’ivoire. Et comme je n’ai pas de couteau d’ivoire, ce sera à mains nues.

22h36
Quand je lui ai proposé de faire l’amour toute la nuit pour surveiller qu’on ne soit pas attaqué, ma femme m’a juste répondu un « c’est dommage, j’aurais bien répondu oui ce soir, mais tu es trop diminué par la douleur » et est partie se coucher.


Jeudi 2 avril : Confinement jour 16

08h27
J’explique à ma femme que j’ai décidé de me faire quand même un collier de griffes. Je lui demande l’autorisation spéciale d’en arracher quelques-unes aux chats et aux chiens des voisins. Refus catégorique. Je me rabats donc sur un collier d’ongles. Des voisins aussi. Refus catégorique là aussi. Je quitte la pièce, furieux, en expliquant qu’il me faut un collier comme Rahan.

08h53
Finalement, j’ai décidé de me faire un collier de becs. Il y a suffisamment de pigeons pour que ça passe inaperçu.

09h12
J’ai déjà la cordelette pour mon collier. Sauf que le seul piaf que j’ai vu passer, c’est un canard. Je me demande si un collier de becs de canards, ça le ferait.

10h16
Ma femme m’explique qu’elle a une réunion très importante et ne peut donc aider les filles à faire leurs devoirs. Elle me fait promettre de ne pas leur faire écrire n’importe quoi. Juré, craché.

10h17
Après m’être fait engueuler, je nettoie le crachat qui a atterri sur le canapé.

10h44
Ouais enfin Rahan, il n’a jamais eu à se terrer dans un salon avec deux filles ados. Qui ont des exercices de technologie à faire. Et puis Rahan, il n’a jamais eu à lister les solutions techniques d’objets techniques selon leurs fonctions techniques. Moi, de mon temps, il fallait savoir se servir d’un rabot et d’un fer à souder et c’était vachement bien. Je manque de rabot, mais j’ai un fer à souder, je décide de leur montrer comment réparer une fuite sur un tuyau.

11h16
Y’a pas à dire, la Biafine, ça soulage vachement les brûlures. Au début, j’ai expliqué que la graisse de canard aussi, que comme ça, j’aurais fait d’une pierre deux coups, parce que j’aurais récupéré un bec, mais on n’avait pas de canard sous le coude, donc on s’est rabattu sur la Biafine.

19h49
Ma femme n’a plus de crème de nuit hydratante. Aucun problème. J’ai déniché sur le net une recette de crème Inuit, facile à faire soi-même, à base de graisse de bébé phoque. Ma femme a beau m’expliquer que les bébés phoques, ça ne court pas les rues chez nous, je lui réponds que d’une, un bébé phoque, ça ne court pas du tout et que deux, ce n’est pas le mot phoque le plus important et qu’un bébé humain ça fera aussi l’affaire. Après m’avoir regardé bizarrement et lancé un « mais il en serait capable ce con », elle me fait jurer de laisser tomber cette idée et m’explique qu’elle se débrouillera sans.

22h46
Quand je lui ai proposé de faire l’amour toute la nuit pour surveiller qu’on ne soit pas attaqué, ma femme m’a juste répondu un « t’es trop con » et est partie se coucher.


Vendredi 3 avril : Confinement jour 17

08h16
A défaut de collier de griffes ou de becs, j’ai décidé de me faire un coutelas d’ivoire. Comme le mammouth ou même l’éléphant, ça ne court pas les rues chez nous, je fais une recherche pour savoir où trouver de l’ivoire.

08h44
Ma femme arrive à me convaincre qu’arracher des dents pour en faire un couteau, ça n’est pas une bonne idée. Ou alors de tous petits couteaux. J’abandonne donc mon idée d’aller kidnapper la voisine de 86 ans. D’autant plus que, si ça se trouve, elle a plus d’implants que de vraies dents.

10h16
Le réfrigérateur est vide. C’est finalement ma femme qui va faire les courses, sous prétexte qu’aller au supermarché en slip, ça serait mal vu. D’une part, je ne vois pas pourquoi. D’autre part, quand on se promène en slip, justement, tout le monde t’évite et tu ne risques donc pas d’être contaminé. Et enfin, sur le trajet, j’aurais pu chasser un mammouth, un T-Rex ou, dans le pire des cas, un pigeon pour ramener de la viande (et commencer enfin mon collier mais ça, je ne le dis pas). Finalement, incapable de résoudre la problématique de trouver un endroit pour ranger mon portefeuille, j’abandonne.

12h33
Ouais enfin Rahan, il n’a jamais eu à se terrer dans un salon avec deux filles ados.

20h12
Ma femme et mes filles décident de « profiter du confinement pour faire une soirée différente en famille ». Elles votent pour une soirée pyjama, maquillage et à jouer à Action/Vérité. J’ai beau leur expliquer que Rahan, il n’a jamais joué à Action/Vérité et que le premier qui essaierait de lui mettre du maquillage, il se prendrait un bon coup de coutelas en ivoire dans sa gueule, elles me répondent que la majorité a voté, que c’est comme ça et pas autrement.

21h16
J’suis certain que Rahan, lui aussi, il aurait fait une allergie au fard à paupières. J’ai beau expliquer à ma femme que j’ai lu un truc quelque part sur les vertus contre les allergies du whisky pure malt, elle me force à avaler, entre deux goulées, un antihistaminique.

21h57
Mes yeux ont dégonflé. C’est bien la preuve que le whisky, ça marche contre les allergies et que j’aurais très bien pu me passer de ses cochonneries de médicaments. Depuis le temps que je le dis.

22h56
Quand je lui ai proposé de faire l’amour toute la nuit pour surveiller qu’on ne soit pas attaqué, ma femme m’a juste répondu un « t’es trop con » et est partie se coucher.


Samedi 4 avril : Confinement jour 18

09h16
Ce midi, c’est saumon au barbecue. C’est ce que ma femme a décidé. Va juste falloir que je me fabrique une canne à pêche, que je creuse un trou dans le jardin pour choper des vers de terre et que j’aille au cours d’eau d’à-côté en espérant qu’il y ait des saumons.

10h15
Ouais enfin Rahan, il n’a jamais eu à se terrer dans un salon avec deux filles ados.

10h33
Ma femme demande à mes filles d’arrêter de se moquer de moi, que c’est très bien que je m’investisse pour aller pêcher notre déjeuner et que pendant ce temps-là, les chats, les chiens, les pigeons et les voisins ont un moment de répit.

10h34
Ma femme ajoute qu’en plus, elle a déjà acheté le saumon et que donc, quoi qu’il arrive, on aura à manger.

10h55
Je décide plutôt d’aller chasser le riz parce que c’est bon, ça, le riz, avec le saumon.

11h07
Finalement, on aura des pommes de terre, que ma femme avait aussi achetées au supermarché, juste parce que chez nous, les rizières, y’en n’a pas des masses. Franchement, notre région est vraiment nulle.

23h06
Quand je lui ai proposé de faire l’amour toute la nuit pour surveiller qu’on ne soit pas attaqué, ma femme m’a juste répondu un « t’es trop con » et est partie se coucher.


Dimanche 5 avril : Confinement jour 19

09h12
Je me suis réveillé encore coincé du cou. Ma femme me fait remarquer que, bizarrement, hier j’allais mieux, et que ma douleur s’est réveillée quand elle m’a demandé de passer l’aspirateur.

09h13
Je fais remarquer que Rahan, jamais il aurait passé l’aspirateur et que c’est bien la peine d’avoir fait deux filles si c’est pour que Rahan passe l’aspirateur quand même à la maison.

09h14
Ouais enfin Rahan, il n’a jamais eu à se terrer dans un salon avec deux filles ados.

09h15
Ni une femme qui fait les gros yeux et quand elle fait les gros yeux comme ça, c’est qu’on a dit une grosse connerie.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Quantum le 06/04/2020 à 11:01

 

1

avatar

Inscrit le 08/05/2009

Voir le profil

encore merci smiley 7

607 Commentaires de news

Ecrit par Paf le 07/04/2020 à 09:36

 

2

avatar

Inscrit le 01/01/2016

Voir le profil

Cher Rahan,

j’ai une minerve pour toi si tu veux. Coche bien "je vais au Paf!" sur ton attestation quand tu viendras.

Plus que deux mois et demi de confinement et ce sera la fête des pères. Console-toi, t’auras bientôt un collier de nouilles.

101 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

38897-rahan-survie-confinement-journal-de-bord-quotidien