L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 13 février 2022 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Mort à l'arrivée

imageAidez-moi.
A l’aide.
Nous sommes samedi soir. Je suis enfermé dans ma chambre. Au premier étage. J’ai poussé la commode devant la porte. Et l’armoire devant la commode. Et le lit devant l’armoire.
Ils sont entrés. Ils sont là. Ils ont envahi la maison. Depuis une heure et demie environ, je suis reclus dans cette pièce et mes chances de survie s’amenuisent d’heure et heure. Que dis-je. De minute en minute. J’ai réussi à stocker une demi-bouteille d’eau et 12 bouteilles de whisky. Et deux saucissons. Je vais bientôt tomber à court. Il ne me reste que la demi-bouteille d’eau.

Les toilettes sont au bout du couloir. Bien trop loin. Bien trop dangereux. J’ai préféré uriner par la fenêtre. D’ailleurs, je crois que j’en ai touché un qui avait décidé de prendre l’air sur la terrasse.

Je les entends. Ils grognent. Ils hurlent. Ils poussent des cris incompréhensibles et s’expriment dans une langue que je ne connais pas. J’ai préféré enfoncer des bouchons d’oreilles. 3 paires. Par oreille. Pour être certain de ne plus les entendre. Comme si le silence allait les faire disparaître. Mais même ainsi, je perçois leurs pas lourds. Leurs cris tour à tour rauques puis stridents.

imageAidez-moi.
Je vous en supplie.
Venez à mon secours.

Je suis foutu. Je sais que personne ne va venir. C’est peine perdue que d’espérer le moindre secours. La moindre opération d’exfiltration.

A un moment, ils vont monter. Ils montent toujours. Ils vont tenter d’ouvrir toutes les portes. Ils vont comprendre. Et là, ils ne me lâcheront plus.

Je n’ai même pas d’arme. La soudaineté de leur invasion ne m’a pas permis de prendre avec moi ma batte de baseball, mon lance-pierres ou, à défaut, ma petite cuillère favorite. J’ai un chausson. Un seul. Juste un chausson. Un chausson mou. Sans consistance. Sans bord tranchant. Un chausson. Alors oui, j’arriverai peut-être à en abattre quatre ou cinq avec, mais je sais que je serai submergé par le nombre.

imageJe sens venir ma dernière heure. Que dis-je. Ma dernière minute.

Et il ne me reste que de l’eau.

Ça y’est. Ils sont là. Ils grattent à la porte. J’entends leurs râles haineux. « Paaaaa » « Paaaaa » « Iap » « Udbi » « Èrrrrrrre »… « Paaaaa » « Paaaaa » « Fokt » « uaille » « enchèèèèè » « rchééééé ».

Ils sont là.

C’est la fin.

Mais qu’est-ce qui m’a pris ? Pourquoi ? Mais pourquoi ai-je accepté que ma fille invite une vingtaine de copains pour fêter son anniversaire ?

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par clayman00 le 15/02/2022 à 11:37

 

1

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

smiley 26

6773 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

44328-dernier-message-fin-mort-survivant