L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 19 juin 2011 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Des pédés dans nos mairies ? Beurk !

imageCette semaine, l’Assemblée a refusé une proposition de loi sur le mariage homosexuel.
Soit.
Pour ceux qui ne le savent pas, je suis quelqu’un de profondément « gay friendly ». Si je suis exclusivement, invariablement, et strictement hétérosexuel, j’avoue une importante affinité avec le monde gay. Sa musique (beaucoup de mes groupes favoris sont issus du milieu gay), ses habitudes et comportements. J’aime la culture gay. Entre autres.
En fait, je ne fais absolument aucune différence entre un gay et un hétéro et éduque mes filles dans ce sens. Elles choisiront elles-mêmes leur sexualité tout en sachant que l’homosexualité est une chose complètement naturelle. Ce n’est certes pas la voie que j’ai personnellement choisie, mais cette alternative amoureuse ne me choque pas.
C’est mon mode de pensée, ma façon de vivre, la conviction la plus intime.
Le parrain de ma fille cadette est  homosexuel. Ma femme et moi n’en tirons ni fierté, ni honte, ni rien d’autre : il a été choisi pour sa sympathie et nos affinités avec lui, non pas pour son orientation sexuelle. Et cela n’a pas été un frein non plus. Nous ne nous sommes même pas posé la question.
Bref, nous sommes donc, et je suis, en particulier, quelqu’un de totalement ouvert sur la question homosexuelle.
 
Certes, j’ai comme tout le monde – ou du moins comme la majorité – été élevé via une éducation strictement hétérosexuelle, à une époque où les rapports d’hommes entre eux étaient considérés comme une déviance, une maladie, et les rapports de femmes entre elles étaient réservés à certaines scènes de films X. En ce sens, on tirait la manche de nos parents en leur murmurant, doigt pointés vers eux : « hé, maman, t’as vu, le monsieur il tient la main d’un autre monsieur, c’est beurk » quand on apercevait un couple « bizarre ».
Oh, je vous rassure, mes parents ne m’ont pas éduqué dans un esprit homophobe. De ce côté-là, ils prônaient une totale tolérance. Mais c’est l’époque qui voulait ça. Et l’arrivée de cette saloperie de SIDA, rapidement appelé le « cancer homosexuel » parce qu’il touchait plus volontiers cette population à la sexualité plus débridée (et aussi parce que les hétéros ne se faisaient pas autant dépister, même s’ils avaient une sexualité à risque). Il faut savoir d’ailleurs que l’OMS n’a retiré l’homosexualité de ses tablettes de « maladie mentale » qu’en 1993…
 
imageAujourd’hui, les mœurs ont évolué. Et c’est une bonne chose. Nous sommes en 2011. Le monde s’est ouvert, vers plus de tolérance.
Mais il reste encore d’indéniables crétins qui continuent de conspuer l’homosexualité et de considérer cela comme une preuve évidente de déviance et de maladie mentale.
Et ce comportement néandertaliens n’est malheureusement pas réservé aux incultes, voire à quelques bigots ou religieux extrémistes qui oublient qu’à l’époque de leurs prophètes, on ne crachait pas sur un p’tit câlin entre apôtres avec lubrification anale à l’huile d’olive ou à la graisse de mouton. Et je ne parle pas d’une seule religion en particulier.
Il existe encore de parfaits mongoliens au QI lamentablement bas qui, dans nos villes et nos campagnes, pensent que « casser du pédé », c’est amusant. Voire simplement le montrer du doigt en s’en moquant.
Et il existe encore de parfaits abrutis qui siègent à l’Assemblée Nationale et qui estiment que le mariage homosexuel n’est pas acceptable.
 
On peut ou non aimer les gays ou la culture gay. Les éviter, rechercher leur compagnie, ou, tout simplement, ne pas s’en soucier comme on ne se soucie pas du reste du monde, quel que soit sa sexualité. Mais une chose est certaine : les homosexuels sont des gens tout ce qu’il y a de plus normaux.
 
A ce niveau-là, pourquoi donc avoir rejeté, une nouvelle fois, une loi sur le mariage homosexuel. Une loi qui ne changeait strictement rien à la constitution ou aux droits des hétéros, mais qui rajoutait simplement le droit de se marier pour les personnes du même sexe ?
En quoi, finalement, cela changerait-il quelque chose ? En quoi cela serait-il « mal » ou « inacceptable » ?
J’ai du mal à comprendre.
Oh, je vous rassure, je sais que la majorité des homosexuels s’en contrefoutent et se contentent du Pacs, qui lui leur est autorisé.
 
Moi-même, à vrai dire, je m’en moque complètement.
 
imageLa seule chose qui me dérange, là-dedans, finalement, c’est que, d’une part, qu’est-ce que ça peut faire si les homosexuels se marient ? A part heurter l’égo et les valeurs de personnes à la pensée archaïque, quelles raisons valables pourrait-on bien avancer pour leur refuser ce droit ?
Ensuite, à une époque où l’on ne cesse de nous répéter, de nous marteler que l’homme est égal, quelle que soit sa pensée, ses convictions religieuses, sa couleur de peau… nos dirigeants font ici preuve d’une formidable discrimination : les homosexuels ne sont pas des personnes assez bien pour avoir droit de se marier comme les hétérosexuels.
Je me souviens d’une époque, d’un pays, où les noirs n’étaient pas assez bien pour monter dans le même bus que les blancs. Je ne vois aucune différence entre les deux affaires.
Les homosexuels n’ont pas le droit de se marier. Remplacez le mot « homosexuel » par « noir » ou « juif ». Ce serait révoltant.
Désolé, mais la même phrase avec le mot « homosexuel » dedans est, pour moi, du même acabit.
 
On ne parle pas d’Eglise, ou autre lieu de culte. Il ne s’agit pas d’aller organiser une gay pride dans une cathédrale ou je ne sais quel autre amalgame qui pourrait être fait. Il s’agit juste d’autoriser deux personnes qui s’aiment, à s’unir officiellement, d’une manière plus forte et profonde qu’un « Pacs ». Et comme je le répondais à je ne sais plus quelle personne, il y a peu, lors d’une discussion à ce sujet, et qui me disait que « oui mais on va avoir un défilé de Drag Queen dans les mairies », je ne vois pas en quoi ce serait plus ridicule que certaines tenues débiles ou excentriques de mariées, de mariés ou d’invités. Rien n’empêche les mairies d’imposer le port du costume pour les hommes (robes interdites) s’ils ont « peur » que cela tourne au défilé de mauvais goût. Mais honnêtement, je n’arrive pas à trouver une seule raison pour laquelle deux êtres qui s’aiment ne pourraient pas se marier, quel que soit leur sexe.
 
imagePour nous autres, français imbus de leurs personnes, les Espagnols sont des arriérés faignants qui passent leur temps à jouer au foot et faire la sieste. Les portugais sont des sous-développés qui sont, au choix, gardiens d’immeubles ou maçons. Les Islandais sont des bouseux qui montent des poneys nains pour se déplacer. Les Canadiens des bûcherons à l’accent ridicule. Les Argentins, encore des sous-développés qui jouent au foot et sont tellement cons qu’ils ont recueillis Florent Pagny. Les Hollandais sont tous des drogués amateurs de putes en vitrines. Quant aux Belges… ce sont tous des abrutis au QI de moule pas même foutus d’avoir un gouvernement.
 
Sauf que tous ces pays ont déjà légalisé le mariage homosexuel. Ajoutez la Suède, la Norvège, l’Afrique du Sud, la ville de Mexico et cinq états des USA, et pour le coup, on se demande qui est le pays aux mœurs sous-développés.
 
Voilà. J’ai donc décidé de soutenir ouvertement et de manière totalement inconditionnelle le mariage homosexuel.
 
Et je ne peux donc que me lamenter d’être dans un pays dirigé par des homophobes.


Sur ce, je vous laisse à vos agapes dominicales. La semaine prochaine, attendez-vous à quelques tests en retard (Hunted, LA Noire, Dirt 3, et peut-être un gros dossier d'une telle originalité qu'il n'a été traité nulle part ailleurs dans le monde.

Bonne fête à tous les papas, et au mien en particulier.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par youri_1er le 19/06/2011 à 22:55

 

62

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

Ecrit par Lusheez



L'envie de répondre est trop forte, parfois. Quelqu'un avec un esprit aussi étroit, ça m'intrigue. Et puis qui sait, peut-être qu'il y réfléchira, un jour, à force de lui répondre.



Et puis un jour on sera tous tolérants, aussi. Non ?
malheureusement, généralement, ça fonctionne pas, pire, ils se confortent dans leurs croyances.



M'enfin parfois ça fonctionne alors pourquoi pas tenter!

3612 Commentaires de news

Ecrit par Lusheez le 19/06/2011 à 22:55

 

63

avatar

Inscrit le 05/05/2009

Voir le profil

Ecrit par gizmo

Bah. Y'en a certains, pour être moins étroits, il leur faudrait... euh... une bonne sodomie ? smiley 7



Arrête, après ils vont vouloir se marier et des gosses, t'imagine ? smiley 15



youri: C'est pour ça qu'on tente. Si ça peut marcher pour une seule personne, ma foi, pourquoi pas ? Même si je n'y crois pas avec celui la. smiley 49

398 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 19/06/2011 à 23:45

 

64

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Anecdote véridique.



2 anciens amis à moi étaient il y 3 ans au moment ou l'histoire est arrivé 2 homophobes avoués, qui avaient chacun des posters de femme nus dans leur chambre et valorisait sans cesse le fait d'être viril et de ""bien baiser les femmes""



Un soir après une soirée assez arrosé, en voulant aller pisser, je les ai surpris chez moi en train de de faire de petites gâteries. J'ai fait comme si je ne les avais pas vue et je suis retourné me coucher.



Maintenant quand je vois des homophobes.....ils me font bien rire,



Quand tu as bien accepté qui tu es, y compris ta propre sexualité, qu'est ce que tu as à en foutre de celle des autres.

2496 Commentaires de news

Ecrit par Jyhere le 20/06/2011 à 00:56

 

65

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Quoi de plus naturel que de permettre à tous ceux qui le veulent de pouvoir célébrer leur amour en se mariant. Il ne devrait même pas y avoir de débat.

1606 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 20/06/2011 à 01:46

 

66

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Ecrit par Jyhere

Quoi de plus naturel que de permettre à tous ceux qui le veulent de pouvoir célébrer leur amour en se mariant. Il ne devrait même pas y avoir de débat.


smiley 30

2496 Commentaires de news

Ecrit par yeagermach1 le 20/06/2011 à 04:01

 

67

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Jyhere

Quoi de plus naturel que de permettre à tous ceux qui le veulent de pouvoir célébrer leur amour en se mariant. Il ne devrait même pas y avoir de débat.
ah si, celui de supprimer le mariage et l'ensemble de ces avantages fiscaux, faire de meme avec ceux du PACS. Et ne laisser que le PACS (mais sans avantage fiscaux) comme choix.

1469 Commentaires de news

Ecrit par mokkori le 20/06/2011 à 07:41

 

68

avatar

Inscrit le 24/11/2010

Voir le profil

Ecrit par Lusheez







Franchement, je suis étonné. Je me dis "Tiens, quel bel édito ! Personne n'aura sûrement rien à y redire".



Je suis déçu. Je pensais que les gens étaient plus tolérants, plus ouverts d'esprit.



Visiblement, tu es quelqu'un d'intolérant puisque quand Cédric ouvre ce débat, tu estimes que "Personne n'aura sûrement rien à y redire".



S'il fallait juste avoir le choix entre "être d'accord" et "être d'accord" avec l'édito, fallait le dire. On aurait gagné du temps.



Je note juste que, comme d'habitude, les excès sont des deux côtés.



Car bon, on a compris qu'être homo, la culture gay, c'est hyper cool, hyper in et tout, c'est plus sain et que les enfants sont plus heureux avec des parents homos...



Tous les extrêmes se rejoignent, donc... bientôt on va tomber dans l'hétérophobie.



Je suis sûr que l'on va nous prouver par a+b qu'être homo empêchera la fin du monde en 2012...

1204 Commentaires de news

Ecrit par DarkSerpent le 20/06/2011 à 07:44

 

69

avatar

Inscrit le 10/09/2009

Voir le profil

Ecrit par mokkori

Je suis sûr que l'on va nous prouver par a+b qu'être homo empêchera la fin du monde en 2012...


Non.



Mais par contre, me donner ton argent, ta femme et tes enfants si.

3142 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 20/06/2011 à 07:50

 

70

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par mokkori





Visiblement, tu es quelqu'un d'intolérant puisque quand Cédric ouvre ce débat, tu estimes que "Personne n'aura sûrement rien à y redire".



S'il fallait juste avoir le choix entre "être d'accord" et "être d'accord" avec l'édito, fallait le dire. On aurait gagné du temps.



Je note juste que, comme d'habitude, les excès sont des deux côtés.



Car bon, on a compris qu'être homo, la culture gay, c'est hyper cool, hyper in et tout, c'est plus sain et que les enfants sont plus heureux avec des parents homos...



Tous les extrêmes se rejoignent, donc... bientôt on va tomber dans l'hétérophobie.



Je suis sûr que l'on va nous prouver par a+b qu'être homo empêchera la fin du monde en 2012...
Je pense que c'était une façon de parler. Le prendre pour argent comptant et le classer dans les "extrêmes", c'est une erreur de jugement et de réflexion.

6939 Commentaires de news

Ecrit par Costello le 20/06/2011 à 08:17

 

71

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

je note avec amusement qu'une personne qui viendrait sur le site en lisant juste les titres et sous-titres des news, il serait plutôt dégouté smiley 7

entre les titres sur DNF, sur l'homosexualités, les éditos divers... y'a de quoi se méprendre smiley 8

1399 Commentaires de news

Ecrit par mokkori le 20/06/2011 à 08:22

 

72

avatar

Inscrit le 24/11/2010

Voir le profil

cédric : Je sais bien que c'était une façon de parler, mais je n'ai pas pu m'empêcher de le relever.



Et c'était aussi pour rebondir sur le côté extrémiste du "être homo c'est cool, être hétéro s'pas cool" tout ça, particulièrement agaçant et qui range systématiquement une personne qui émet la moindre objection sur le sujet des homos comme une personne au mieux ringarde qui n'a rien compris, au pire proche de l'homophobie.



Une forme de terrorisme intellectuel que l'on retrouve systématiquement dans ce genre de débat, de manière directe ou sous-jacente.

1204 Commentaires de news

Ecrit par Lusheez le 20/06/2011 à 09:04

 

73

avatar

Inscrit le 05/05/2009

Voir le profil

Oui, tu sais bien que c'était une façon de parler.



Mais tu as raison. C'est un peu hypocrite de prôner une ouverture d'esprit maximale et de "rejeter" ceux qui n'en font pas preuve.



Et non, je ne suis pas encore assez ouvert d'esprit pour ne rien redire à ces gens. Je les tolère, on va dire, comme déjà dit avant, mais je n'approuve certainement pas. L'étroitesse d'esprit est à la source de tous les problèmes, de toute façon, du fasciste au raciste, des jaloux aux colériques, ça ne vient que de là.



Et c'est pas le fait d'être "in", mais même en admettant que "ça me sert à rien" d'être pour l'homosexualité, l'homoparentalité, l'homotrucmuche, je vois encore moins à quoi ça vous sert, à vous, d'être "contre". J'arrive vraiment pas à comprendre.



Si ça pouvait vraiment, et disons que ce serait prouvé (ce qui est assez difficile anyway), faire du mal à d'autres personnes, d'une manière profonde... Alors ouais, je comprendrais.



Là, non. C'est aussi pour ça que je me fais chier à vous répondre d'une manière (je pense) correcte.

398 Commentaires de news

Ecrit par mokkori le 20/06/2011 à 09:10

 

74

avatar

Inscrit le 24/11/2010

Voir le profil

Ecrit par Lusheez

Oui, tu sais bien que c'était une façon de parler.



Mais tu as raison. C'est un peu hypocrite de prôner une ouverture d'esprit maximale et de "rejeter" ceux qui n'en font pas preuve.



Et non, je ne suis pas encore assez ouvert d'esprit pour ne rien redire à ces gens. Je les tolère, on va dire, comme déjà dit avant, mais je n'approuve certainement pas. L'étroitesse d'esprit est à la source de tous les problèmes, de toute façon, du fasciste au raciste, des jaloux aux colériques, ça ne vient que de là.



Et c'est pas le fait d'être "in", mais même en admettant que "ça me sert à rien" d'être pour l'homosexualité, l'homoparentalité, l'homotrucmuche, je vois encore moins à quoi ça vous sert, à vous, d'être "contre". J'arrive vraiment pas à comprendre.



Je ne suis pas contre l'homosexualité.



Je suis contre l'homoparentalité.



C'est une différence.



Dans l'absolu l'homoparentalité est un non-sens, absurde, en contradiction totale avec les prétendues idées et valeurs des "porte-paroles" des homosexuels.



C'est au choix une schizophrénie caractérisée ou de l'hypocrisie pour avoir le beurre et l'argent du beurre de groupuscules communautaristes.



Je penche pour la seconde...



Comme je l'explique dans ce post d'hier... je vais pas redire la même chose.

1204 Commentaires de news

Ecrit par Khalahan le 20/06/2011 à 09:27

 

75

avatar

Inscrit le 18/08/2009

Voir le profil

Merci a Cedric d'aborder ce sujet ici et d'y sensibiliser les lecteurs de gamalive, souvent jeunes et exposés à une homophobie très présente dans la société et le monde des joueurs (la plupart des insultes en lan sont à base de "gros pd").



Il y a tant à dire mais je m'arrêterais juste sur une idée très présente chez les hétéros et même dans le post de Cédric : l'homosexualité n'est jamais un choix.



Croyez bien que de nombreux homos auraient préféré être hétéros s'ils avaient eu le choix, la vie n'en serait que plus facile. Je parle en connaissance de cause.



Je me réjouis quand même de voir que de nombreux post ici pronnent la compréhension et sortent des schémas mentaux que la société nous inculquent, ca donne de l'éspoir ;-)

43 Commentaires de news

Ecrit par Lusheez le 20/06/2011 à 09:37

 

76

avatar

Inscrit le 05/05/2009

Voir le profil

Ecrit par mokkori





Je ne suis pas contre l'homosexualité.



Je suis contre l'homoparentalité.



C'est une différence.



Dans l'absolu l'homoparentalité est un non-sens, absurde, en contradiction totale avec les prétendues idées et valeurs des "porte-paroles" des homosexuels.



C'est au choix une schizophrénie caractérisée ou de l'hypocrisie pour avoir le beurre et l'argent du beurre de groupuscules communautaristes.



Je penche pour la seconde...



Comme je l'explique dans ce post d'hier... je vais pas redire la même chose.


Je sais, je parlais "en général" et y en à quand même ici qui ont dit que l'homosexualité était une tare/déviance.



Et je comprends bien où tu veux en venir, m^me si je ne suis pas du tout d'accord. J'essaie plutôt de penser aux deux personnes qui veulent un gosse, pour l'élever, l'aimer, et lui apprendre ce qu'ils savent et pouvoir le guider dans sa future vie. Le rôle d'un parent, quoi. Et je ne vois pas en quoi le fait d'avoir deux parents homos peut être un désavantage ou quoique ce soit d'autre, mais ça, c'est "mon avis".

398 Commentaires de news

Ecrit par kobal le 20/06/2011 à 10:19

 

77

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par mokkori







- mon raisonnement est : un couple d'homo ne peut à la base pas "procréer" naturellement. Donc si le couple d'homo veut aller jusqu'au bout de son raisonnement dans ce qui est naturel et ce qui ne l'est pas, un couple d'homo logiquement ne devrait pas se poser la question d'avoir un enfant. Puisque la nature n'a pas permis à un couple homosexuel de procréer un enfant.



:


L'argument naturaliste est sans aucun fondement : tu trouveras dans la nature des animaux qui vont élever les rejetons d'autres sans avoir "procréé". Y compris des couples d'animaux du même sexe.



C'est un argument complètement fallacieux. L'éducation, ça se fait indépendamment de toute considération sexiste, et indépendamment de toute "procréation".



A chaque fois que tu fais l'amour, c'est dans un but de procréation ? Non, parce que naturellement, on baise pour se reproduire. Pour reprendre ton argumentation, si tu baises pour le plaisir, tu te places en dehors de ce qui est naturel, sale pécheur lubrique.

1314 Commentaires de news

Ecrit par Jyhere le 20/06/2011 à 11:26

 

78

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par yeagermach1

ah si, celui de supprimer le mariage et l'ensemble de ces avantages fiscaux, faire de meme avec ceux du PACS. Et ne laisser que le PACS (mais sans avantage fiscaux) comme choix.
Supprimer une tradition qui existe "juste" depuis quelques millénaires, t'as de l'espoir toi. smiley 7

1606 Commentaires de news

Ecrit par mokkori le 20/06/2011 à 12:45

 

79

avatar

Inscrit le 24/11/2010

Voir le profil

Ecrit par kobal



L'argument naturaliste est sans aucun fondement : tu trouveras dans la nature des animaux qui vont élever les rejetons d'autres sans avoir "procréé". Y compris des couples d'animaux du même sexe.



C'est un argument complètement fallacieux. L'éducation, ça se fait indépendamment de toute considération sexiste, et indépendamment de toute "procréation".



A chaque fois que tu fais l'amour, c'est dans un but de procréation ? Non, parce que naturellement, on baise pour se reproduire. Pour reprendre ton argumentation, si tu baises pour le plaisir, tu te places en dehors de ce qui est naturel, sale pécheur lubrique.



C'est lourd les mecs qui lisent pas les posts auxquels ils répondent...



1/ Evidemment que mon argument est complètement fallacieux, je l'annonce même en début de post, vois-tu. C'était pour répondre à l'argument du "mieux vaut un enfant avec un couple homo que dans un couple hétéro violent", histoire de montrer que moi aussi, je sais faire des argumentaires à la con.



2/ Mon post, et mon "argumentaire" parle uniquement sur le plan de la "nature", de la "procréation". Pas du reste.

Et pareil, c'était indiqué dans mon post.



Bref, HS tout ça...

1204 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 20/06/2011 à 13:01

 

80

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Ecrit par mokkori





L'homoparentalité est une schizophrénie





Bonjour FBBF, merci de ses arguments.



Fbbf, j'ai quelques petites questions à te poser, tu parles beaucoup de la ""nature"" dans tes postes, comme quoi si des choix ne vont pas dans le même sens qu'elle, c'est une schizophrénie.



Un couple homo qui veut des enfants est donc ""contre-nature""



Mais, selon toi:



Un couple hétéro qui souffre d'infertilité ne devrait pas avoir d'enfant, car contre nature, la nature a décidé d'en rendre un stérile, tant pis, c'est la biologie. Est ce une schizophrénie ?





Un couple hétéro qui souffre de complication lors de la naissance et qui nécessite une césarienne, est, on peut le dire, contre nature, car sans une intervention médicale, la nature aurait décidé de ne pas laisser vivre cet enfant. Le faire, est ce une scizophrénie



Dernière question: Une couple hétéro voulant avoir un travail et décide de laisser leur enfant dans une garderie, c'est bien entendu contre nature, une totale schizophrénie, comment vouloir en même temps travailler et abandonner ses enfants tout en voulant en avoir. C'est totalement non naturel, car dans la nature, on sait bien que l'enfant ne ferait pas long feu.



Je termine en m'adressant non pas à toi, mais à d'autres, un article scientifique assez récent(2010) sur une synthèse de plusieurs méta-analyses et le développement psychologique de l'enfant. En anglais bien sûr comme toute littérature universitaire scientifique potable.



2496 Commentaires de news

Ecrit par g_bandini le 20/06/2011 à 13:23

 

81

avatar

Inscrit le 05/05/2009

Voir le profil

Ecrit par AwB



Aaah ça m'avait manqué ca. La science reine et détentrice de toute la vérité!

Comme disait un très bon album d'Anorexia Nervosa : "New Obscurantis Order" ;)



Tu parles de maladie mentale, de déviance etc. Or il se trouve que ca relève de la psychiatrie, qui est une science. De même que le caractère naturel ou non relève de la biologie, de l'anthropologie etc. Je pense donc ne pas être trop à l'ouest en te demandant d'étayer tes affirmations à caractère scientifique par des arguments à caractère scientifique. Si tu me dis " c'est immoral" c'est autre chose. Mais là en l'occurence, tes affirmations impliquent la science.





Non, ce que tu as cité ne me choque pas.

Car cela fait partie de la culture de mon peuple depuis la nuit de temps. C'est donc tout à fait normal.

En revanche, ce qui me choque, et même si c'est dans le domaine hétérosexuel, c'est la banalisation de la sexualité dans les médias de toute sorte,etc..

pas besoin de détailler



Ok, c'est un point de vue. Mais peut-on vraiment en vouloir aux homosexuels qui sont connus pour avoir une sexualité plus libérée de tabou (puisqu'ils en ont de fait brisé un énorme en assumant leur homosexualité) de vouloir crier leur sexualité haut et fort dans un monde ou il est de bon ton de la crier haut et fort lorsqu'il s'agit d'hétérosexualité.







Réponse hors-sujet...

à la limite tu aurai pu me demander "tu serais d'accord qu'on interdise à ton voisin de travailler dans le BTP?". Et là j'aurais répondu oui.

Tu vois que c'est cohérent =)



Wow. Donc tu serais d'accord pour qu'on fasse une loi interdisant catégoriquement aux mecs à un bras d'être, mettons, peintre en batiment. Ok, dans ce cas, je comprends pourquoi tu es contre le mariage homosexuel.




Peut-être que tu fais partie des 1% de gens qui utilisent le terme fasciste pour ce à quoi il renvoie vraiment. Dans ce cas, en effet tu ne dois pas prendre cette phrase en considération.

Mais pour les 99% de la population restante, ce terme renvoie à un régime/une pratique totalitaire.

Donc dans ce cas je vois pas en quoi c'est incohérent de dire fasciste d'extrême gauche...

A moins que tu considères la Russie de Staline comme une démocratie ha ha ha



OUais, enfin mettre les défenseurs des droits homosexuels et Staline dos à dos, c'est vrai que ça crève les yeux. Au fait, dans l'URSS de Staline l'homosexualité était un crime.





En effet tu as parfaitement raison, ça devrait être cohérent!!

Mais sache que j'ai la même dent contre les monothéistes de tout type donc... sans détailler, tu te doute que je suis aussi prompt que toi à dénoncer toutes les incohérences du christianisme.

Par contre comme par hasard t'as pas relever ma tirade sur l'Islam... ;)



Comme une écrasante majorité des francais, je suis issu d'une éducation judéo chrétienne (qu'on le veuille ou non), et c'est, je pense, en grande partie cette tradition judéo chrétienne qui m'a poussé à revendiquer l'égalité des hétéros et homos.

L'islam, je ne connais que très mal, je ne suis pas issu de cette culture et il s'agit d'une minorité à l'influence très limitée (notre président par exemple est un bigot catho afaik, et le nombre de musulman pratiquant dans notre gouvernement est relativement faible). Je ne fais pas partie des millions de francais qui se branlouillent en parlant d'islamisation de la France etc. c'est comme l'homosexualisation de notre société. Ce sont des choses qui n'arriveront jamais et qui ne font que servir d'épouvantail à certains bon gros populistes. Donc convaincre les islamistes n'est pas une priorité en France. Convaincre l'église, dont l'influence est nettement plus forte, et dont la tradition qui se veut tolérante pourrait l'amener plus facilement à terme à accepter l'idée, en est une.

Et puis tu sembles prophétiser que s'ils le font ils risquent fort de se faire péter la gueule par des extremistes. Euh... il est où le problème de ne pas vouloir absolument aller se faire péter la gueule ? Qui plus est pour essayer de convaincre une infime minorité ?








323 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

Derniers Commentaires

9896-edito-mariage-homosexuel-assemblee-loi