Profil de Alastor78


Mon avatar

Inscrit le 06/09/2010 à 01:28

227 Commentaires

 

 

Commentaires


18/09/2010 à 01:19 - Capcom annonce un nouveau jeu Devil May Cry

Ecrit par Antiope



Je suppose que les jeunes adolescentes sont comme les jeunes adolescents, arrivés à un certain âge, ils ne peuvent s'empêcher de fouiller dans les affaires de leurs parents afin de trouver le petit truc croustillant à se mettre sous la dent. Je pense que vous devez être nombreux à avoir piqué la cassette porno de vos parents dès qu'ils avaient eu la folie de vous laisser seuls dans la maison.



C'est sans doute la même chose pour la fille, sauf que Âmes Perdues se trouvait dans la bibliothèque de la maison sans être caché. Vous n'avez qu'à lire le quatrième de couverture et vous vous rendrez très vite compte que le sujet sulfureux ne peut qu'attirer le regard d'une jeune adolescente curieuse et assoiffée de sensations nouvelles. Âmes Perdues est un roman à part, je pense tout comme toi qu'il a du fortement influencer la scène Underground des années 90, car il correspondait à l'esprit désenchanté de quelques jeunes qui n'arrivaient pas à trouver un sens à leur existence.



Maintenant, tu conviendras que dans les années 2000, à quatorze ans, ça fait longtemps qu'un ou une adolescente à pu voir au moins une fois un meurtre ou un viol à la télévision. Le livre Âmes perdues n'est malheureusement pas beaucoup plus trash que les images de la télévision qui abreuvent chaque jour la tête de nos bambins. Et bon, dans l'absolue, je préfère cent fois la voir lire un livre comme ceux que peut écrire la miss Brite que de rester béate devant une connerie comme Loft Story. D'ailleurs, nous pouvons nous poser la question sur lequel des deux est le plus trash.



Enfin, je n'allais pas empêcher ma fille de lire ce qui est sans doute un des meilleurs livre de vampires afin qu'elle ne reste pas avec l'image glamour et nunuche que leur avait donné Anne Rice dans ses Chroniques.


Moi je l'ai trouvé récemment en parcourant les chroniques de l'excellent site "le cafard cosmique" qui traite de la sf avec beaucoup de sérieux. J'ai pas été entièrement convaincu par le livre mais j'avoue qu'il m'a marqué ne serait-ce que par le style unique de Poppy Z Brite qui déborde de compassion et d'amour pour ses personnages.



Et c'est ce qui a mon sens différencie Âmes perdues des autres histoires violentes. Dans un thriller ou une histoire horrifique on identifie très clairement ce qu'il y a de bien et de mal, dans Âmes perdues les meurtres et les viols sont décris avec une tristesse et une poésie assez hallucinante et qui contraste parfois totalement avec la scène qui se déroule. Je me demande si j'aurai été pleinement capable d'en apprécier le style plus jeune et si j'aurai perçu la critique quasi attristé de Brite à l'égard de la jeunesse qu'elle décrit à travers un Nothing pommé de chez pommé.



Ensuite je ne sais pas si les vampires de Anne rice sont nunuche et j'espère que non car j'ai emprunté "entretien avec un vampire" et on me disait que c'était un excellent livre et je suis globalement toujours très intéressé de voir comment un auteur va abordé des monstres sacrés ou des figures mythologique (même Twilight m'a intrigué de part son approche très chevalresque du vampire).



Enfin comme tu le dis si bien, c'est toujours mieux de lire ça que de regarder Secret Story.

 

17/09/2010 à 19:47 - Mafia II fuck le Guinness World Records Gamer\'s Edition

Fait gaffe tu vas bientôt croire aussi aux déclarations de Peter Molyneux sur ses fables sensés être les jeux les plus poussés du monde :D

 

17/09/2010 à 19:44 - Ninja Gaiden III en développement

Esperons aussi que ça n'aille pas en se simplifiant. J'ai trouvé le deuxième volet beaucoup plus simple que le premier pour lequel il m'avait fallut une bonne vingtaine d'heure de jeu afin d'en découdre. ça faisait plaisir de voir un jeu proposé enfin un vrai challenge.

 

17/09/2010 à 19:32 - Capcom annonce un nouveau jeu Devil May Cry

Ecrit par Alexia



Moi, quand le l'ai vu, il m'a fait penser à Nothing, un des personnages d'Âmes Perdues de P.Z. Brite. A l'époque, je devais avoir treize ou quatorze ans quand je l'ai lu, et en voyant Dante allongé et fumant sa cigarette, je me suis souvenue de Nothing. Certains y voient un des personnages de Twilight, je ne sais pas, je n'ai jamais vu, donc pourquoi pas, moi c'est plutôt Nothing. Si je devais le comparer à un chanteur, ce n'est pas Sirkis d'Indochine que je verrai, mais plutôt Peter Murphy, de Bauhaus. Et moi, j'aime bien les looks de clochards, j'aime bien les jeunes hommes mal fringués qui sentent la sueur au lieu d'un Hugo Bossé aromatisé à l'Yves Saint Laurent. Et franchement, le Dante ancien modèle n'était vraiment pas terrible non plus, un concentré de tous ce que le style manga a fait de pire.



Moi, ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi autant de réaction sur le look d'un personnage (en voyant les commentaires sur les sites américains, c'est de la folie le déchainement des gens sur quelque chose qui a si peu d'intérêt), alors que le but d'un jeu vidéo c'est tout de même d'y jouer. Peu importe le look d'un personnage si le jeu est réellement bien.


Ouep je me doutais que tu pensais à Nothing mais Nothing était de toute façon typiquement un personnage émo avant l'heure (ou peut être justement à l'heure parce que Brite écrivait Âmes perdues dans les années 70 80). C'était le personnage fragile, brisé et empathique par excellence qui se déchirait au mauvais whisky et écoutait du rock lancinant. Un vrai symbole d'une génération de pommé qui n'avait rien de fort et rien de classe (et Dante est un personnage supposé classe, un poseur).

En revanche c'est vrai que la scène où il fume une cigarette peut y faire penser mais pour moi ce Dante là comme le Dante d'avant restent des caricatures de personnage de Manga sans subtilité et j'irai même plus loin en disant que le scénario, l'univers et les personnages de Devil may cry sont inintéressants et tape à l'oeil comme un shonen manga. L'intérêt du jeu reposait uniquement dans le gameplay et dans la double utilisation épée + pistolet.



Là où tu as raison c'est quand tu dis qu'un simple look ne devrait pas déchainer autant de passion. ça ne changera rien au jeu, c'est un simple choix "artistique" justifiable.



Sinon ça me surprend que t'ai lu Âmes perdues à 14ans, avec un viol ou un meurtre par chapitre c'est généralement pas le genre de bouquin qu'on mettrait dans les mains d'un ado même si j'avoue que la prose de Brite est bluffante et mérite qu'on s'y intéresse.

 

17/09/2010 à 13:10 - Capcom annonce un nouveau jeu Devil May Cry

Ecrit par Alexia



Le design et la présence de la cigarette m'évoquent plus un personnage torturé à la Poppy Z. Brite qu'à un personnage à la Twillight. A voir le résultat final quelle direction les développeurs suivent.



Il dit qu'il voit franchement pas le rapport avec Poppy Z. Brite. Un ado au look émo et ça y'est on sort des références littéraires? ^^



Moi je trouve qu'il ressemble tout simplement à rien avec sa coupe de cheveux mode lesbienne et son costume de sdf.

Ensuite faudra qu'on m'explique pourquoi chez Capcom ils ont décidé de faire la saga dans le désordre et de nous sortir des volets qui se passent toujours avant le précédent ou entre deux épisodes? Surtout quand on voit la catastrophe qu'est le scénario et la mise en scène du jeu. Pour moi DMC commence et s'arrête avec le premier épisode.

 

17/09/2010 à 00:24 - Sonic Adventure disponible sur le Xbox Live

a 10euro t'as une dreamcast aujourd'hui ^^ (enfin presque...)

 

16/09/2010 à 19:06 - Une date pour Epic Mickey

T'es fétichiste des oreilles toi.

 

16/09/2010 à 13:19 - American McGee\'s Alice : Madness Returns, une nouvelle bande-annonce

Bah honnêtement pas tant que ça. Bon c'est un peu carré mais la patte artistique fait que tu t'en préoccupe pas trop.

 

16/09/2010 à 12:38 - American McGee\'s Alice : Madness Returns, une nouvelle bande-annonce

Je suis en train de me faire le 1 est l'ambiance de cette série est tout simplement exceptionnelle. Espérons qu'ils foirent pas leur coup avec cette suite.

 

16/09/2010 à 01:36 - Ico et Shadow of the Colossus ressortent en HD sur PS3

Ecrit par Sagara

J'aime au contraire plein de chose, mais contrairement a la majorite, quand mon avis ne va pas dans le sens dit politiquement correcte, j'hesite pas a l'exprimer.


C'est internet mec, le fourre-tout des opinions extrêmes et le repère des révolutionnaire en herbe. Sur internet 90 % des gens exprimant une opinion le fait justement pour contredire la majorité, donc de ce côté rien de nouveau sur le soleil.



Après pour une fois je suis d'accord avec Dobbey, c'est cool d'avoir une opinion différente, ça fait des débats et on s'ennuie moins sur le net mais nous sortir que Ico et Colossus sont moches et que leur direction artistique est inexistante moi je dis faut arrêter le panaché!!! C'est justement deux des rares jeux qui ont une ambition artistique digne de ce nom...

 

15/09/2010 à 03:07 - Resident Evil Afterlife, numéro un du box office

angoisse = thriller? selon le dictionnaire dobbey illustré? Désolé j'ai pas celui là dans ma bibliothèque. Je disais qu'un film ayant pour vocation de suscité la peur et l'angoisse se classe plutôt dans la catégorie horreur. D'ailleurs tu n'as pas vraiment contredit mes démonstrations sur les deux films pré-cités vu qu'ils sont correct. Je sais pas si je taille à la hache mais au moins j'argumente au lieu d’enchaîner les post aigris pour nous dire que "de toute façon c'est de la merde" :) (parce que bon, si ce genre d'opinion arrêtée c'est marrant quand on est ado, quand on arrive dans le vrai monde on apprend heureusement a voir les choses un peu plus subtilement).



Et je n'ai jamais parlé des scénarios des jeux resident evil, tout le monde sait que Capcom est réputé pour ses histoires sans queue ni tête et sa mise en scène à pleurer de rire. Resident evil est pas mal dans le genre mais le pire restera Lost Planet!

 

14/09/2010 à 19:32 - Resident Evil Afterlife, numéro un du box office

Sauf que les dents de la mer est étiqueté "action", psychose c'est "suspense", pareil pour le silence des agneaux.

Alors après je ne sais pas sur quel site tu prends tes sources.

Si ça se trouve, avec l'appellation anglaise "thriller", ils font un mauvais amalgame des suspenses avec les "horror".


Les dents de la mer est étiqueté action horreur thriller sur de nombreux sites dont allocine. On dit par ailleurs qu'il a généré une vrai aquaphobie chez les spectateurs à l'époque et si un film suscite la peur, c'est bien qu'il s'agit d'un film d'horreur. Sans oublié qu'il est le chef de file de nombreux films d'horreurs aquatiques dont le Piranha de Dante qui a la base était censé être un "dent de la mer a petit budget".



Psychose, bien qu'étant un film à suspence est le premier slasher-movie jamais fais. On y retrouve déjà les codes du genre, notamment la présence d'un tueur psycopathe s'en prenant à des femmes, et l'utilisation d'un point de vue subjectif pour filmer le meurtre de la salle de bain (ce qui deviendra très à la mode à partir des années 70). J'ajouterai que le film est là aussi connu pour avoir susciter des réactions très fortes chez des spectateurs qui à l'époque quitter carrément la salle tant ils trouvaient le film angoissant. Evidemment de nos jours le film ne fait plus très peur mais il était à la base construit comme un film d'horreur et cherchez à créer l'angoisse et la peur chez le spectateur.

On constatera de plus que IMDB lui donne l'étiquette de film d'horreur. Les genres affiliés sont: Drama, Horror, Mystery, Thriller.



Enfin le silence des agneaux comme je le disais je le classe moi même d'avantage dans la catégorie Thriller.

 

14/09/2010 à 14:34 - Resident Evil Afterlife, numéro un du box office

Tous les films cités sont des films d'horreur et sont étiquetés comme tel dans les bases de données. Après si faut se fier à ta définition du genre et non a celle généralement admise c'est vrai que c'est plus facile de dire que il n'y a aucun grand film d'horreur. :)



Bref puisque tu cites 2001 j'en resterai sur le fait que Shining de Kubrick est considéré comme un chef d'oeuvre et que c'est un film d'horreur et que Kubrick est reconnu pour ses talents de metteur en scène. Après libre toi de penser que ce n'est pas un film d'horreur.



 

14/09/2010 à 12:52 - Resident Evil Afterlife, numéro un du box office

Ben évidemment, vu que tu confonds bon film et chef d'œuvre.

Et tout ça parce que tu es justement passionné.



Je suis absolument pas passionné, je regarde relativement peu de film d'horreur en comparaison des autres films (je crois n'avoir vu aucun film d'horreur sorti en 2010), j'essaye juste de faire preuve d'ouverture d'esprit là où tu te contente d'apriori et de préjugé. Et comme t'as réponse à tout si on te cite de grand films d'horreurs, tu nous dis que ce n'en sont pas. C'est facile mais tu ne justifie absolument rien.



D'ailleurs je n'essaye pas de prouver qu'il y a des chefs d'oeuvres du film d'horreur (c'est une notion trop vague et trop discutable) je te montre que par la notoriété acquise par certains films on constate que ce n'est pas un cinéma de niche parce que si le public était si restreint, ces films n'auraient jamais eu le statut qu'ils ont aujourd'hui.

 

14/09/2010 à 03:06 - Resident Evil Afterlife, numéro un du box office

Mais c'est des clichés ça. C'est de l'équivalent de ceux qui nous sortent que la s.f c'est de la sous-littérature.



Je citerai deux contre exemples qui prouve que le cinéma d'horreur n'est pas un cinéma de "geek, nerd et autre fans".



D'une part la récente collection des éditions Atlas consacré aux films d'horreur et qui avait pour vocation de faire découvrir de manière large les classiques du cinéma d'horreur parmis lesquels L'exorciste, The thing ou encore Halloween.



Ensuite parmi les ouvrages cinéphiles je citerai "nos films de toujours" de l'équipe de monsieur cinéma édité par Larousse dans lequel parmi les grands films exposé on retrouve Rosemary's baby, L'exorciste, shining (Ah bah tiens Shining, réalisé par Kubrick, tu vas nous dire que c'est pas un film d'horreur réalisé par un grand réalisateur ça peut être?) Le projet blair witch, nosferatu, frankenstein, king gong, la mouche, les dents de la mer, haloween, scream, psychose ou encore alien.



Alors certes je dis pas que leur sélection est incontestable, loin s'en faut, mais elle présente une liste de film qui 1) a marqué l'histoire du cinéma et qui 2) a été reconnu par la profession.

Hors si le cinéma d'horreur ne s'adressait que aux geeks et autres nerds, comment aurait-il pu marquer le cinéma? Comment certains d'autres eux auraient pu arriver au rang de référence culturelle si ils ne sont que des produits de niches comme tu le sous-entend?



Deuxièmement leur liste contredit une autre chose que tu disais: la capacité de ses films a transcender leur genre. Beaucoup des films cités ne sont pas que des films d'horreurs et croisent d'autres registres.



Bon je cite ce livre pour citer un livre publier par un éditeur de renom mais nombreux sont les livres qui présentent dans les grands films des films d'horreur.



Enfin terminons avec le prestigieux et néanmoins très polémique classement de l'american film institute qui dans la liste de ses 100 meilleurs films contient quelques films d'horreurs:

Psychose, les dents de la mer, le silence des agneaux (même si personnellement je le classerai plus dans la catégorie thriller mais bon), frankenstein.



Ces quelques exemples pour montrer donc que le fait que ces films sont des références dans la culture de masse et qu'il est inclu dans les classements, ouvrages et compétitions les plus élitistes du cinéma prouve qu'il ne s'agit pas d'un cinéma de niche. Mais bon je vois où tout ça va mener et tu vas nous dire que ça ne prouve rien, que c'est pour les geeks et les nerds alors que n'importe qui peut te trouver des dizaines d'exemples de films ou d'événements prouvant justement le contraire.

 

13/09/2010 à 23:45 - Resident Evil Afterlife, numéro un du box office

Je me souviens pas de cette pièce, j'ai le blueray faudra que je revois tout ça. Moi ce que j'aimais c'est justement le fait qu'à plusieurs reprise Sam Raimi parvient à surprendre le spectateur en détournant quelques trucs habituelles. Par exemple la vieille sorcière agressant l'héroïne, on s'attend à voir une Alison Lohman sans réaction, paralysé par la peur...et non c'est tout le contraire, on a droit à un des combats les plus loufoques que j'ai vu dans un film.

Même chose par rapport à l'utilisation du sang, on en voit pas une goutte du film, et puis soudain l'héroïne subit un saignement de nez ridiculement exagéré. Il y a aussi l'humour noir omni-présent et notamment dans une scène ou l'héroïne cherche son gentil chaton adoré.



Bref je trouvais que c'était une démarche originale et décalé et j'ai finalement pas fait attention au grosses ficelles qu'il tirait, notamment la fin à laquelle on s'attend pendant tout le film mais que j'ai trouvé très bien mise en scène parce qu'il y a là encore un décalage au niveau du ton dans toute la séquence.

 

13/09/2010 à 23:15 - Resident Evil Afterlife, numéro un du box office

J'aurais pu dire exactement la même chose au sujet de ce film. "Risible" étant d'ailleurs le mot qui m'est venu en premier quand je suis sorti de la salle de projection.

On aurait dit le film d'un débutant qui voulait faire de son mieux, mais qui n'avait pas vraiment de talent.


Faut pas non plus pousser, le film n'est pas parfait je conçois qu'on puisse ne pas l'aimer mais faut pas faire passer Sam Raimi pour le dernier des amateurs. On dirait que dès que quelqu'un doit descendre un film sur gamalive, il est obligé de faire dans la surenchère et les superlatifs. Comme par exemple l'article de Valhalla Rising ou le rédacteur veut nous faire croire que Refn découvre ce qu'est une caméra...



Y'a qu'en même un côté volontairement kitch ou en tout cas bon enfant à Drag me to hell, avec par exemple les personnages volants dans un grand hall baroque comme si on se trouvait dans une maison hantée, et d'autre délire visuel de la sorte. On rappellera aussi que le film n'est pas un gros budget.

 

13/09/2010 à 23:09 - Resident Evil Afterlife, numéro un du box office

Oui je les ais vu, je vais pas aller mentir en disant que j'ai "tout" vu, surtout qu'il y a quand même d'autres films à voir de cette époque et c'est pas parce qu'une minorité est bien agréable que ça en fait globalement des chefs d'œuvres.

Y en a pleins qui me plaisent, mais je suis assez réaliste pour me rendre compte qu'ils ne sont pas tous "bons", ce sont des films globalement juste assez plaisants pour plaire à une minorité, geek, nerds, fans du genre.

C'est autre chose que des chefs d'œuvres qui transcendent leur genre.


Et bien ces films ont justement transcendé le genre parce que si ils sont resté populaire c'est parce que justement ils ont réussi à dépasser leur public habituel pour devenir un peu plus universel. D'ailleurs c'est ce que je montrais en citant les films présenter à Cannes qui n'est justement pas un festival pour "geek nerds, fans du genre", et si des films d'horreurs arrivent à être présenter en compétition au côté de drames et de comédies c'est bien qu'ils ont le potentiel d'être plus que des films "assez plaisant".



Quand à ce rapport à la minorité, je précise quand même que par comparaison il y a moins de film de genre (sf, fantastique et horreur inclu donc) qui sortent chaque année que de drames ou de comédies. Par conséquent la proportion d'excellent films de genre est plus élevé que la proportion d'excellent drames ou d'excellentes comédies. En règle général, le principe même d'un chef d'oeuvre c'est d'être en minorité par rapport à une masse d'autre films moins bon.

D'ailleurs personne ici n'a dit que les films d'horreurs étaient des chef d'oeuvre, je dis que c'est un genre qui comme tous les autres disposent de vrai navets et de vrai chef d'oeuvre.

 

13/09/2010 à 23:01 - Resident Evil Afterlife, numéro un du box office

Je vois pas le rapport entre Zombieland (comédie horrifique dans l'air du temps, qui est très bien il est vrai) et Drag Me To Hell qui est surtout un hommage aux films d'horreurs des années 80. D'abord personne n'a crié au génie, on a surtout était content de voir un réalisateur faire un film d'horreur qui ne se prend pas tout le temps au sérieux et qui rappelle un peu les sensations d'un train fantome ou d'un cinéma d'horreur plus "fun".

Je vois vraiment pas en quoi la réalisation est risible au contraire, et je trouve même la photographie très belle et j'aime le jeu d'Alison Lohman qui justement n'en fait pas des tonnes (on est loin des héroïnes qui crient tout du long).

 

13/09/2010 à 20:02 - (Test) Halo Reach (Xbox 360)

Oui, un vieux pseudo de quand j'étais gosse, j'ai pas changé depuis pour éviter les "erreur ce pseudo est déjà utilisé".

 

 


Derniers Commentaires

- L'Edito du Dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du Dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du Dimanche par Citan

- L'Edito du Dimanche par jymmyelloco

- L'Edito du Dimanche par Citan

- A quoi jouez-vous ce weekend ? par clayman00

- A quoi jouez-vous ce weekend ? par jymmyelloco

0