Profil de Pierre Le Pivain


Mon avatar

Inscrit le 09/05/2009 à 14:22

1101 Commentaires

 

 

Commentaires


18/05/2011 à 20:23 - Nvidia sort la GeForce GTX 560

De vous à moi j'ai la 560Ti et la 6870...



La 6870 est pas chère et très bien

la 560 ti est plus chère, mais vachement mieux



Voila

 

15/05/2011 à 18:49 - L\'Edito du Dimanche

Ecrit par Solrac





Et qui a dit ça????smiley 7


Tyler Durden

 

09/05/2011 à 10:54 - Pas de réouverture du PSN non plus cette semaine ?

Ça commence à faire long...


mais ne dit-on pas "plus c'est long, plus c'est bon" ?

 

18/04/2011 à 19:35 - (Test) Might & Magic : Clash of Heroes (XBLA/PSN)

mmm



répétitif au plus haut point, heureusement qu'il y a le multi

 

16/04/2011 à 15:16 - Le FBI investit une université US pour abattre les goldfarmers

Don't Fucking Move or we Fucking Shoot You Fucker Fuck Fuck Fuck


ça sent le vécu

 

11/04/2011 à 23:44 - L\'Edito du Dimanche

Ecrit par gizmo

Ha ha ha.



Impossible.



Je lui ai coupé les mains depuis longtemps.


moi... je SAIS

 

03/04/2011 à 14:54 - L\'Edito du Dimanche

Ecrit par F-74





Tu vois Cédric, à chaque fois que tu fais un sujet sur l'actualité, j'ai plein de trucs qui me viennent en tête, ça se bouscule, ça s'entrecroise. smiley 54



Je suis toujours un peu borderline (limite hors sujet) dans mes réponses parce que ça m'évoque beaucoup de choses qui ne vont pas en France...smiley 28





Sinon, si tu veux bien traiter une femme, tu peux la faire exploser à coup de C4.







Avant c'était seulement les hommes qui étaient traités comme ça, mais avec la parité, c'est encore plus de joie.... "Prospère, youp' la boum..."...smiley 54


hum



faut pas oublier une chose Dans cette affaire. Cette malheureuse n'a pas été exécutée parce qu'elle était une femme, mais parce qu'on la soupçonnait d'être une espionne (ça n'excuse rien, mais c'est pour dire que cette exécution n'est pas lié à la féminité de la victime, mais est lié à d'autres facteurs pas super cools en eux-même)



Une autre affaire me vient en mémoire à propos d'un indépendantiste d'un état africain exécuté par des barbouzes françaises : ces sales types avaient enfoncé un baton de dynamite dans le rectum.



Bref... L'horreur n'a pas de préférence de sexe.



Bon, faudrait que je retrouve les archives de ces deux cas. L'émission "Rencontre avec monsieur X" sur france Inter les a toutes les deux traité... Cherchez dans les archoves de l'émission.

 

03/04/2011 à 13:24 - Un couple arrêté parce qu\'ils puçaient les Nintendo Wii

potentiellement... il n'en demeure pas moins que je n'ai d'orgasme, avec la wii, que lorsque je la brûle (ou que je la fracasse à coup de masse de chantier)

 

03/04/2011 à 12:16 - Un couple arrêté parce qu\'ils puçaient les Nintendo Wii

je suis fatigué



j'ai lu "parce qu'il suçait des wii"

 

30/03/2011 à 15:24 - (Test) Crysis 2 (PC/Xbox 360/PS3)

Ecrit par yeagermach1

Euh non pas vraiment, il est donne dans le sous marin et c'est trouver le docteur Gould.



au temps pour moi, j'ai zappé ce détail, mais ça renforce, alors, encore plus l'histoire en elle-même. Retrouver Gould, c'est retrouver la nanosuite

 

30/03/2011 à 15:21 - (Test) Crysis 2 (PC/Xbox 360/PS3)



CONCLUSION



Sans être transcendant , ce petit Crysis 2 mérite tout de même qu'on s'y attarde , notamment grâce à son multi , nerveux et assez joli. Un bémol toutefois , on ne pourra malheureusement pas créer de clan et retrouver sa team . Vous pourrez avoir un Tag mais les compéts officiels semblent absente des stats. L'aspect graphique est vraiment correct , et la durée de vie dans la norme , compter une 10 d'heure.

Pour 60 euros c'est un peu cher , sachant que le multi ne durera certainement pas aussi longtemps qu'un Modern Warfare par exemple.



MA NOTE



13/20



A la semaine prochaine pour un nouveau test !



Conclusion. Pour que ton test soit moins bancal, va plus au fond des choses, et ne te limite pas à ce qui t'es présenté. Fait sortir les tripes de ta machine, et tests un maximum de possibilités afin de voir quelles sont les limites du jeu, tant dans son gameplay que dans son scénario. Et puis, mets en parallèle le gameplay et le scénar pour voir si c'est bien équilibré, et que l'un ne dessert pas l'autre (ce qui est le cas dans ce jeu)



voila



à la semaine prochaine pour ton prochain test

 

30/03/2011 à 15:19 - (Test) Crysis 2 (PC/Xbox 360/PS3)

LE GAMEPLAY



On aborde alors ici , sans doute le meilleur morceau : vous pourrez vous déplacez selon 3 éléments distincts qui régisse votre progression :



1. La vitesse , en effet la combinaison que vous possédez vous permet des déplacements rapides et efficaces , vous sautez très haut , et courrez très vite , mais cela a un coût puisque vous viderez par la même occasion une jauge qui représente votre énergie.



2. La force , aspect très conventionnel , vous permet de soulever de lourds objets ( ha si je l'avais eu pour mon déménagement !) et également de péter la gueule a ces sales Aliens de merde grâce à un putain de coup de poing dévastateur. En appuyant sur L2 vous aurez ainsi la sensation d'être invincible grâce à un durcissement tangible de ladite armure.



3. L'invisibilité , et c'est là l'arcane centrale du jeu , tant en multi qu'en solo , vous pouvez être invisible ! Alors c'est super chouette pour des attaques furtives ou vous pouvez dézinguer de l'Alien en toutes discrétion. Malheureusement , la jauge d'énergie diminuera assez vite et il vous faudra faire attention de ne pas réapparaitre inopinément en plein milieu d'une infiltration !


Malheureux ! Si un gameplay se limitait à un accessoire du jeu, à savoir la nanosuite, Pong serait encore servi sur PC, XBox 360 et PS3, et ne se contenterait plus d'amuser la ménagère qui s'éclate sur Wii.



Le gameplay, c'est un "tout", garçon... La Nanosuite et sa gestion n'en est qu'un petit aspect. lorsque tu parles de Gameplay, il faut aussi aborder l'IA, le Pathfinding, la gestion des dégâts, et accessoirement (et surtout sur Crysis) la gestion physique.



Maintenant, et à ta décharge, à trop vouloir s'occuper de la nanosuite, les gens de Crytek ont plus négligé les autres aspects du gameplay. La physique est 100 fois moins exploitée dans cet opus que précédemment, par exemple. L'erreur a été, notammment, de vouloir installé une sorte de "boutique de la nanosuit" pour l'améliorer, et non pas d'intégrer ces améliorations dans une suites de missions secondaires, par exemple.



Pour en revenir au test de ton test, les éléments du Gameplay que tu exposes ne sont qu'une sorte d'inventaire des possibles de la nanosuite, et non pas une approche analytique de ses propriétés sur la qualité elle-même du jeu...

 

30/03/2011 à 15:13 - (Test) Crysis 2 (PC/Xbox 360/PS3)

Bon... Petit test du petit test



L'HISTOIRE



Vous êtes dans un immeuble en ruine , tous semble s'écrouler autour de vous, comment en êtes vous arrivez là ? On commence par une série de flash d'info qui font état de menaces Aliens , puis plus rien. Ca ressemble énormément au scénario de Invasion Battle Los Angeles. Les similtudes ne s'arrêtent pas là et vous serez surpris que l'on reprenne la trame du film sans plus de vergogne.

Bref , vous vous réveillez face à un type qui possède une drôle de combinaison , la nanosuite , que vous êtes bien sûr obligé de revêtir.

Ensuite , que devrez vous faire ? La cuisine , le ménage , un p'tit tour de skate ? Que neni , il vous faudra prendre une arme et découvrir les nombreuses fonctions de cette combinaison.


Oui, mais non, pas du tout. Si, pour toi, l'histoire s'arrête là, ca veut dire deux choses. Soit que tu es passé complètement à côté du scénario, soit que tu mets volontairement sous silence les circonstances qui expliquent pourquoi le personnage se retrouve dans un immeuble en ruine, et accessoirement que tu mets sous silence la scène d'iintro dans sa totalité (oui, passer des flash d'info à la pièces en ruine de l'immeuble, sans parler des flash qui se font de plus en plus dramatiques, et sans parler de l'épisode du sous marin, cça veut dire que soit tu as zappé en appuyant sur "esc" soit tu oblitère un pan entier de l'histoire, important pour comprendre l'enchainement des faits et des circonstances...) Bref, dans les deux cas, ton analyse de l'histoire est trop légère pour qu'elle constitue un argument pour juger le jeu, ou alors, tu le juges à charge, et ce n'est plus un test



Guidé par une voix inconnu vous devrez rejoindre un point donné de la carte , dans New York et prélevé du tissu Alien


Et donc, le jeu résumé ainsi, ça consolide toute l'explication plus haut... parce que non, le jeu ne se résume pas à "suivre une voix inconnue jusqu'à un point de la carte, et prélever du tissu extra-terrestre". Ton approche est donc extrêmement réductrice, tout du moins, à cette phase de ton test.







 

30/03/2011 à 07:48 - (Test) Crysis 2 (PC/Xbox 360/PS3)

Je n'en suis pas sure, mais il me semble qu'à un moment, Prophet dit qu'il s'est passé pas mal de temps depuis l'invasion Alien sur l'île, et, si c'est vraiment le cas, les marines dans le sous-marin doivent être parfaitement au courant de cette menace Alien, et je n'ai pas eu l'impression que c'était le cas.


Ben non. Ils sont effectivement au courant de la situation (on n'envoie pas un sous-marin nucléaire au large de Manhattan par hasard) mais ils n'ont pas encore leur ordre de mission. Ce dernier est donné au réveil d'Alcatraz : "trouver et tuer Prophet"



Le truc que le gameplay ne met pas assez en valeur, c'est que dès le premier Crysis, le scénario a un seul héros : la nanosuit. Pour ceux qui ne s'en souviennent pas, je tiens à rappeler que beaucoup ont reproché au premier Crysis que le héros incarné par le joueur était trop anonyme... D'où l'importance pour Crytek de reprendre un personnage curieusement charismatique et dangereux en même temps : Psycho. Warhead a apporter une aura autour du personnage que le premier Crysis n'avait pas.



En faisant plus attention à la nanosuit qu'à son porteur, tout celà à cause de certains choix discutables du gameplay de Crysis 2, le jeu retrouve les défauts du premier : le joueur a plus de mal à "simmerger" et à s'identifier dans le contexte, et du coup, passe à côté des points forts du scénar.



Oui, un Crysis 2 Warhead serait bienvenu.



 

29/03/2011 à 21:54 - (Test) Crysis 2 (PC/Xbox 360/PS3)

Plus je regarde ce jeu, plus je le trouve proche de FEAR dans sa thématique et dans son scénario. Effectivement;.. il n'y a pas de méchant. on profite d'une grosse invasion d'ET pour nourrir nos instincts les plus bas.



Maintenant, je n'ai pas commenté le gameplay à proprement parlé.

 

29/03/2011 à 21:49 - (Test) Crysis 2 (PC/Xbox 360/PS3)

Apres on peut parler du scenario de Crysis 2. En gros on va sauver le docteur, on va se faire examiner au siege ennemie par ce docteur, on se fait tous capturer (dingue dans le siege ennemie, il y a des ennemies). Par un retournement dingue de situation, on s'en sort et c'est maintenant le boss des ennemies qui nous aide ... Ne parlons meme pas des mechants qui en sont pas vraiments ... Le scenario de Crysis 1 etait pas tres etoffe mais il nous evitait de telles platitudes.



Heu... oui, à quoi fallait-il s'attendre ? tu vas chez les ennemis, ils te repèrent, ils te capturent... Logique absolue. Un retournement de situation à ce moment là aurait été d'un effet comique digne de monkey Island... Sauf que c'est pas monkey Island. C'est logique. Ca se tient. Quant au patron ? Ce dernier ne cherche pas à l'aider. Il cherche juste à récupérer les données de la nanosuit... il y a une différence qui fait que d'un simple manichéisme trop présent dans le premier Crysis (putain de coréens !) on passe à du machiavélisme. Et effectivement, les méchants ne sont pas tous méchants... en fait, tout le monde est méchant... Il ne faut pas oublier que l'ordre qui ne vient pas au sous marin, au début du jeu, c'est d'aller dessouder Prophet, pas de repousser les ET.

 

29/03/2011 à 21:43 - (Test) Crysis 2 (PC/Xbox 360/PS3)

Hou... Toi, tu me cherches





Il y a beaucoup de facilités. Rien que le début, le coup du "hé, réveille-toi, ha ha ha, tu ne tiens pas la téquila", j'ai trouvé ça con.


détail d'écriture. Facilité pour engager un tuto, rien de plus. On a la même scène au début d'aliens de Cameron



Ensuite, pourquoi hérite-t-on de la nanosuit ? Pourquoi le Prophète se flingue-t-il aussi vite ? Il pouvait pas attendre 10 min le temps de nous expliquer, ce gros con ?
C'est expliqué dnas le jeu. Prophet contaminé est à deux doigts de devenir une menace pour le nouveau porteur de l'armure. En fait, l'intérêt pour Prophet n'est pas vraiment de garantir la survie d'un type chargé de sauver le monde, mais de garantir le retour de la nanosuit pour qu'on puisse en tirer les informations qui y sont contenues. Par ailleurs, Prophet, au début du jeu , est poursuivi par les marine pour être refroidi urgemment : se sachant contaminé d'un côté, condamné de l'autre, il garanti les chances de réussite de la mission en choisissant un quidam, sachant que ce dernier n'aura pas d'autre choix que d'assumer le port de l'armure primo parce que cette dernière le tient en vie malgré de gros trauma (s'il l'enlève il meurt) deuzio pour ne pas faire confiances aux forces armées : en portant l'armure il devient prophet... Qu'est ce qu'il va dire aux marines "tirez pas, je ne suis pas celui que vous croyez ?"



Le coup du "Va chercher le Dr à tel endroit" puis "ah non, il a bougé, va à tel endroit" et enfin "finalement, va faire telle mission"... c'est d'un chiant... On ne pouvait pas le rencontrer dès le début et qu'il nous sorte un "non, je ne peux pas partir, je sais que j'ai la solution à l'épidémie, mais pour ça, il me faut des trucs, va les chercher, steuplé". Simple, mais bien plus efficace...


Ben au contraire, ça se tient. Que viendrait faire un docteur qui ne sait pas se battre à côté d'un sous marin nucléaire qui vient de se faire éventré par un tir ET ? Si le doc avait été là, il aurait eu juste le temps de dire "bon" et pas forcément de rajouter "jour" derrière. Je suis surpris de cette considération de ta part. Non seulement ces outils narratifs sont ultra classiques quels que soient les média, mais en plus, dans ce ccas précis, ça "s'emboite" logiquement. Je ne voit pas comment on aurait pu faire autrement dnas un New York assiégé... enfin, si, il y avait une autre option scénaristique sur la même base, mais elle a été prise par les scénaristes de Third Birthday.



Les choix discutables sont dans le gameplay, pas dans l'écriture. Et non, il n'y a pas de facilité scénarisitique

 

29/03/2011 à 21:27 - (Test) Crysis 2 (PC/Xbox 360/PS3)

Personnellement, ce qui m'a fait tiquer concernant le scénario de crysis 2, c'est son manque de cohérence vis à vis de celui du premier.


Depuis quand une suite de jeu doit obligatoirement se greffer sur le scénario d'un premier jeu ?



Ok, celui du premier n'était pas transcendant. Mais un peu de cohérence, bordel, ça leur aurait coûté quoi ? Ils sont passés où, nomad et psycho ?! Et la sphère, on n'en parle plus ? smiley 3


Ben le premier, du scénario, il n'y en avait pas , hein.... Pour Warhead, il y en avait même moins, donc, bon.... C'était disons... Juste très linéaire. Nomad ? Psycho? ben ils sont restés là bas, avec la sphère. L'intérêt dans le deux, c'est l'invasion de New York, dans un premier temps, et l'explication de la disparition de Prophet dans le premier. (comme quoi, il y a bien une continuité entre le scénario du premier et celui du deuxième... Sauf qu'on n'a pas suivi Nomad ou Psycho, mais qu'on a suivi prophet)



J'ai vraiment l'impression que les scénaristes ont décidé de changer complètement d'orientation, en balançant deux ou trois liens avec le scénario du premier histoire de faire genre "Ben c'est la suite, y'a prophet qui sort d'on sait pas où et il y a aussi la fille de StrickLand !" smiley 2


Faire une suite, c'est pas forcément broder sur de l'existant, et c'est tant mieux. Pour info, je dois avouer que j'ai été aussi dérouté pour les mêmes motifs en ce qui concerne Dragon Age 1 et 2, mais ça n'enlève rien à la valeur scénaristique et à la valeur du background d'une unité de lieu et de temps défini (donc, un scénario)... maintenant, à la lecture de vos commentaire, j'ai la forte impression que vous confondez "Gameplay" avec "Scénario"

 

29/03/2011 à 21:09 - (Test) Crysis 2 (PC/Xbox 360/PS3)

Hum



va falloir un peu se creuser la tête, hein, les mecs...



Commencez par me donner votre définition du scénario, et votre définition du gameplay... Allez hop, devoir de classe, nobles compagnons, Arrêtez de chier des critiques à l'emporte-pièce... Argumentez. Balancez des phrases à idée, au lieu de hurler aux "poncifs" sans prendre la peine de les expliquer ou de les mettre en exergue



L'art est difficile, la critique doit l'être davantage

 

29/03/2011 à 21:03 - (Test) Crysis 2 (PC/Xbox 360/PS3)

hum



le scénariste en question est britannique et s'appelle Richard Morgan... Je vous invite à vous renseigner un peu sur cet écrivain... et en comparaison avec le premier Crysis, et accessoirement avec Warhead, le scénario tient mieux la route, justement...

 

 


0