F1 2014 (PC, PS3, Xbox 360)

 

Publié le Lundi 20 octobre 2014 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test de F1 2014 (PC, PS3, Xbox 360)

Ça sent l'accident ?

imageComme chaque année, Codemasters nous livre son nouveau jeu de Formule 1. Cette année, le jeu a bénéficié de nombreuses modifications : les nouvelles règles en matière de courses automobiles les ont obligé à revoir leurs modèles de voitures. Nouveaux moteurs, nouvelles boîtes de vitesses, nouvel aérodynamisme… mine de rien, pour un jeu qui se veut utiliser au maximum les vraies données des engins, il a forcément fallu s’adapter.

Vous allez donc prendre en mains une Formule 1 et entrer dans la peau d’un pilote professionnel, avec tout ce que cela implique. Plusieurs modes de jeux sont proposés : une course simple, via le mode Grand-Prix, le mode carrière, ou différents bonus : des défis, des scenarii et du contre-la-montre. Ajoutez également un mode multijoueur (deux sur écran partagé ou en ligne jusqu’à 16 joueurs).

On retrouve donc les pilotes et leurs écuries. Red Bull, Mercedes, Ferrari, Lotus, McLaren, Sahara, Sauber, Toro Rosso, Williams, Marussia et Caterham sont disponibles, tout comme les Vettel, Hamilton, Rosberg, Alonso, Raïkkönen, Grosjean, Button ou même… Jules Bianchi à qui, forcément, nos pensées vont quand on lance une partie et que l’on découvre son nom dans la liste.
19 grands-prix sont également disponibles : Melbourne, Sepgan, Sakhir, Shanghaï, Barcelone, Monaco, Montréal, Spielberg, Silverstone, Hockenheim, Budapest, Spa, Monza, Singapour, Suzuka, Sotchi, Austin, Sao Paulo et Yas Marina.

A noter que certains ont bénéficié de quelques petites retouches et améliorations, comme celui de Monaco, dont on retrouvera chaque aspérité – ou presque – de la piste.

Le niveau des écuries donne le niveau de difficulté. Ainsi, il sera plus facile de gagner le championnat sur Red Bull que sur Caterham, par exemple…

screenscreenscreen

screenTout aussi complet et bien fichu soit-il, ce F1 2014 n’en soulève pas moins certaines questions, et n’en attire pas moins quelques déceptions, au rang desquelles, notamment, la disparition du mode Légendes. Gros point fort de l’opus 2013, ce mode permettait de conduire de vieilles voitures en incarnant des pilotes d’exception. Son absence dans cette nouvelle mouture est, au mieux dommageable, au pire incompréhensible. Il aurait largement mérité, au contraire, d’être étoffé et de proposer encore plus de modèles et de pilotes.
Ce n’est pas le seul reproche à faire au jeu. L’absence de qualification, ou la possibilité de choisir dès le départ du jeu son écurie dans le mode carrière, sans passer par d’intenses courses de sélection et la nécessité de faire ses preuves, est préjudiciable à l’intérêt de ce mode. Plus de raison de se défoncer pour attirer l’intérêt des meilleures écuries, en quelque sorte.

screenLa conduite, elle aussi, manque clairement de punch : plus accessible, elle quitte résolument les dernières bribes de simulation qu’elle pouvait avoir pour devenir purement arcade. Même avec les aides retirées, elle est loin de proposer un comportement réaliste des voitures. Elles ont d’ailleurs tendance à parfaitement coller à la route (les virages en deviennent parfois bien pénibles).Quant aux aides, avec le rembobinage illimité (si vous avez un accident, vous pouvez revenir en arrière quelques secondes avant pour corriger votre trajectoire), des commissaires qui vous laissent régulièrement couper la piste (mais sanctionnent toute collision) ou une IA adverse basique et qui n’hésite pas à suivre sa ligne quoi qu’il arrive, vous risquez d’être légèrement déçus de ce nouvel opus.

screenGraphiquement, enfin, aucune différence notable n’est à signaler par rapport à l’épisode précédent.

Au final, donc, on sent la fin de vie de ce titre, qui s’en ira l’année prochaine chercher d’autres lauriers sur les consoles PS4 et Xbox One. Une vraie déception qu’il convient toutefois de relativiser : F1 2014 n’en est pas pour autant un mauvais jeu, loin de là ! L’ambiance sonore, excellente, et le plaisir de retrouver les circuits et les pilotes suffiront à séduire les fans. Un jeu qui ne s’adresse pas aux fans inconditionnels de jeux de courses, mais aux amateurs de Formule Un, habitués ou non des jeux vidéo. Bref, un bon jeu malgré tout. Mais on en attendait quand même plus.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

F1 2014 (PC, PS3, Xbox 360)

Plateformes : PC - Xbox 360 - PS3

Editeur : Codemasters

Développeur : Codemasters

PEGI : 3+

Prix : 50 €

Aller sur le site officiel

F1 2014 (PC, PS3, Xbox 360)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 6/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu F1 2014 (PC, PS3, Xbox 360) :

0