Cigognes et Cie, la critique du film

 

Publié le Mercredi 12 octobre 2016 à 12:00:00 par Sylvain Morgant

 

Cigognes et Cie, la critique du film

C'est chou (ou rose ?)

imageCela fait des années que les cigognes ne livrent plus les bébés. Depuis un malencontreux accident, elles travaillent désormais pour une société de livraison.

Junior, fier et arrogant, meilleur livreur, est à l'aube de devenir le boss à la place de Hunter, son patron et maître à  penser.

Hélas pour Junior, suite à une maladresse de Tulip, jeune orpheline et seule humaine du  Mont Cigogne, la machine à bébé est relancée et produit un nourrisson...

Il ne reste que quelques heures à  Junior et Tulip pour livrer le bébé avant qu'Hunter ne découvre le problème.

Réalisé par Nicholas Stoller et Doug Sweetland, sur un scénario du premier, le film met donc en scène une histoire de livraison express de bébé. Au niveau des voix, nous avons pour la VO Andy Samberg, Katie Crown, Stephen Kramer Glickman, Kelsey Grammer, Jennifer Aniston et Ty Burrell. En VF ce sont Florent Peyre, Richard Darbois, Bérengère Krief, Issa Doumbia et Dorothée Jemma qui si collent.

Ayant vu le film en VF, on insistera sur le fait qu'Issa Doumbia doit absolument arrêter de faire des doublages, tant son absence de talent dans ce domaine est flagrant. Il a des dizaines d'autres qualités, mais pas celle-là.


screenL'histoire du film, quant à elle, mixe les thèmes de la famille, de la notion d'être parents (encore et toujours dirons-nous) et ceux plus actuels (encore que) du travail à outrance et de l'hyper-productivité. Ce n'est pas folichon, ça porte des gros sabots et c'est assez moralisateur. Et c'est très basique finalement. C'est sans doute l'un des gros points noirs du film.

L'humour est omniprésent. Hystérique et souvent absurde, mais il fait mouche à tous les coups. Bha oui, l'humour à la con, ça nous parle. On aura un gros coup de cœur pour les scènes avec les loups et surtout, sans doute la meilleure scène du film, les pingouins !

Bref, Cigognes et Cie est un film d'animation somme toute classique, qui se rattrape sur un humour qui tombe à pic.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Cigognes et Cie, la critique du film

Plateformes :

Editeur : Warner Bros. France

Développeur : Nicholas Stoller, Doug Sweetland

PEGI : 3+

Prix : Cinema

Cigognes et Cie, la critique du film

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 6/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Cigognes et Cie, la critique du film :

0