Shazam!, la critique du film

 

Publié le Mardi 2 avril 2019 à 12:00:00 par Sylvain Morgant

 

Shazam!, la critique du film

Pas plus que ça...

imageBilly Batson est un adolescent comme tous les autres. A ceci près qu'il est orphelin, qu'il cherche désespérément ses parents, qu'il est un peu rebelle et qu'il passe de famine d'accueil en famille d'accueil.

A peine arrivé chez les Vasquez, Billy fait la connaissance des autres enfants placés. En particulier de Freddy Freeman, qui a son âge et qui souffre d'un handicap aux jambes. Freddy est régulièrement la tête de turc de deux brutes de l'école. A tel point que Billy ne peut s'empêcher de les provoquer et déclencher une bagarre.

Alors que Billy sème les deux abrutis dans le métro, il se retrouve subitement au Rocher de l'Eternité. Il y a été téléporté grâce à la magie du vieux sorcier Shazam.

Ce dernier est à bout de force après des millénaires de combat contre le mal et se doit de transmettre son pouvoir rapidement. Sinon, sept créatures magiques ; surnommées les "Seven Deadly Enemies of Man" ; seront libérées de leurs prisons. Surtout qu'un certain Dr Sivana recherche lui aussi un moyen de prendre les pouvoirs du sorcier.

Le sorcier offre donc à Billy ses pouvoirs. Dès lors, en prononçant le mot SHAZAM, Billy acquiert la sagesse de Salomon, la force d'Hercule, l'endurance d'Atlas, la foudre de Zeus, le courage d'Achille et la vitesse de Mercure.

Mais est-ce qu'un enfant turbulent est capable d'assumer ce genre de pouvoir ?


screenRéalisé par David F. Sandberg, Shazam! est donc le dernier né des films de super-héros de l'écurie DC Comics a voir le jour. Il fait partie du même univers que les films de Zack Snyder, David Ayer, Patty Jenkins et James Wan. Concernant le casting, nous avons droit à Zachary Levi, Jack Dylan Grazer, Mark Strong, Djimon Hounsou, Grace Fulton, Ian Chen, Jovan Armand, Faithe Herman, David J. MacNeil, Cooper Andrews et Marta Milans.

Globalement, pas de problème de ce côté-là. Même le sur-jeu et les exagérations de Zachary Levi sont bien visibles, on se dit qu’elles collent parfaitement au coté "ado dans la peau d'un Superman". Seul Mark Strong est mode automatique, tellement son rôle de Dr. Thaddeus Sivana est basique et déjà vu.

Idem pour l'histoire, vue et revue, simple origin-story, semblable à tout ce qui a déjà été fait chez DC ou la concurrence. Il n'a même pas pour lui d'introduire la magie, puis qu'elle est intégrée dans l'univers des films DC depuis Suicide Squad. Voire même depuis l'introduction de Wonder Woman et Flash dans BvS.

Pour autant, dire que le film est rasoir et sans intérêt serait une erreur.

screenNous nous sommes bien marrés devant le duo Shazam/Freddy, devant leurs conneries respectives. Avec les autres membres de la famille aussi. Même l'apparence exagérée de Shazam passe très bien.

Les effets spéciaux sont de bonne facture, à peut-être un ou deux plans près.

Mais voilà, le film manque véritable d'enjeu et d'ambition. La grande menace (libérer les 7 péchés capitaux sur le monde) est un peu ridicule quand par exemple 2 ados manquent d'un cheveu d’en écraser un autre juste parce qu'ils l'ont dans le pif. Même les combats sont moyens, manquant de punch. Sans doute parce que le film vise un public familial… Sauf qu’en théorie, quand vous êtes capable de tenir un bus à bout de bras, si vous mettez un coup de poing à quelqu'un d'aussi fort que vous, ça fait forcement des dégâts… alors qu’ici ça reste très édulcoré. Et le jeu de Mark Strong, trop plat, n'aide hélas pas à croire à la menace.

screenDe même, les références et trolls à propos du combat Superman/Batman peuvent être pris par ceux qui aiment le travail de Snyder (votre serviteur) comme un mollard en pleine tête. Et ce n'est pas la scène finale qui nous fera dire le contraire.

Bref, là où Aquaman avait pour lui de nous faire découvrir Atlantis et de pouvoir être vu comme une version 2020 des films d'aventure produits dans les années 80', Shazam! ne peut hélas être vu que comme un film de super-héros fun mais basique.

Donc voilà. Shazam! est fun et sympa. Mais basique.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Shazam!, la critique du film

Plateformes :

Editeur : Warner Bros. France

Développeur : David F. Sandberg

PEGI : 3+

Prix : Cinema

Shazam!, la critique du film

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 5/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Shazam!, la critique du film :

Derniers Commentaires

- L'Edito du Dimanche par clayman00

- L'Edito du Dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du Dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du Dimanche par Citan

- L'Edito du Dimanche par jymmyelloco

- L'Edito du Dimanche par Citan

- A quoi jouez-vous ce weekend ? par clayman00

0