Phoenix Wright: Trilogy (PC, PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

 

Publié le Jeudi 11 avril 2019 à 12:00:00 par Corentin Castric

 

Phoenix Wright: Trilogy (PC, PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

Sans objection

image18 ans après sa première sortie japonaise, Phoenix Wright et Capcom reviennent avec Phoenix Wright: Trilogy pour la première fois sur PC, PS4, Xbox One et Switch, avec ce qui est en fait un portage de la compilation sortie sur 3DS en 2014 uniquement sur l’eshop. Le jeu regroupe les 3 premiers volets de la licence sortis originalement sur Nintendo DS en Occident.

Phoenix Wright est un jeu principalement textuel où vous incarnez un avocat débutant qui se retrouve très rapidement à défendre des individus accusés de meurtre. Vous allez donc devoir faire vos preuves en innocentant vos clients devant un tribunal, en ayant préalablement enquêté sur l’affaire. C’est là où réside une des forces du titre. Lors de ces phases d’enquête, le jeu prend la forme d’un point & click où vous devez examiner les points d’intérêts du décor et dialoguer avec les différents personnages afin de collecter des pièces à conviction, ou des témoignages. Tous ces indices vous serviront au tribunal lors de contre-interrogatoires ou bien dans des joutes d’éloquence où vous vous opposerez à des personnages charismatiques, notamment le rival de Phoenix, Benjamin Hunter.
Pendant les procès, une jauge de crédibilité limite vos erreurs possibles, puisqu’une fois celle-ci vide, le juge déclarera automatiquement l’accusé coupable. Ce qui en d’autres termes signifie Game Over. Et si cette fin de partie n’était pas très punitive avant, elle l’est d’autant moins dans cette réédition, grâce au système de sauvegarde qui n’oblige pas, cette fois, à devoir mettre en pause la partie.

Mais la sauvegarde n’est pas le point le plus important de la compilation. Regroupant la première trilogie de jeux, on parle alors d’une soixantaine d’heures pour venir à bout des 14 épisodes proposés. 14 épisodes parfaitement bien écrit et mis en scène pour garder le joueur en haleine dans des scénarios dignes de thriller. Au fur et à mesure des affaires, le jeu gagne en intensité et reste très solide sur la durée en gardant toujours une touche d’humour, grâce à des personnages parfois farfelus mais toujours attachant.


screenLe gros plus de cette nouvelle édition est surtout artistique. Les graphismes autrefois pixellisés ont été retravaillés avec un rendu HD, plus proche de l’animation ou du manga. Et même si parfois, les rendus de certains personnages choqueront les puristes, l’adaptation se fait vite et en devient même agréable. La bande originale, qui est un des piliers de l’ambiance du jeu, n’est pas en reste. Elle regroupe 24 morceaux dont les musiques originales remasterisées, mais également des réarrangements orchestraux, jazz et piano enregistrés en live. 2 pistes vocales inédites sont également présentes.
Côté localisation, le jeu sera disponible en français cet été, ce qui n’était pas le cas dans l’édition 3DS, et il propose également de mettre le jeu en japonais, pour ceux qui pratiquent la langue nippone.

En somme, Phoenix Wright: Trilogy est une compilation complète qui s’adresse à un large public, initié ou non, en proposant le jeu sur toutes les plateformes. Même si celui-ci ne montre pas de nouveautés notables, il a le mérite de donner une nouvelle jeunesse à la trilogie originale d’une licence devenue culte.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Phoenix Wright: Trilogy (PC, PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

Plateformes : PC - Wii U - Xbox One - PS4

Editeur : Capcom

Développeur : Capcom

PEGI : 12+

Prix : 30 €

Phoenix Wright: Trilogy (PC, PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Derniers Commentaires

- L'Edito du dimanche par jymmyelloco

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par dieudivin

- L'Edito du dimanche par dieudivin

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du dimanche par jymmyelloco

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par jymmyelloco

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par dieudivin

0