Capcom Arcade Stadium (Nintendo Switch)

 

Publié le Mercredi 3 mars 2021 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Capcom Arcade Stadium (Nintendo Switch)

Douces années lycée

imageCapcom fait dans le rétro et vient de sortir Capcom Arcade Stadium sur Nintendo Switch. Il s’agit d’une sorte de « hub » avec plein de bornes d’arcade. Le « jeu » est gratuit et est fourni avec 1943, shoot mythique sorti en 1987 et qui fait suite au non moins mythique 1942, soit dit en passant.

Bref, un jeu d’arcade gratuit, c’est une bonne nouvelle.

Capcom Arcade Stadium contient 32 bornes d’arcade. 1943 est offert. Ghosts’n Goblins est vendu séparément en solo. Et 3 packs de 10 jeux sont également proposés.

Le premier pack comprend les jeux Vulgus, Pirate Ship Higemaru, 1942, Commando, Section Z, Tatakai no Banka, Legendary Wings, Bionic Commando, Forgotten Worlds et Ghouls’n Ghosts.
Le deuxième pack comprend les jeux Strider, Dynasty Wars, Final Fight, 1941, Senjo no Okami II
Mega Twins, Carrier Air Wing, Street Fighter II, Captain Commando et Varth Operation Thunderstorm.
Enfin, le troisième pack comprend Warriors of Fate, Street Fighter II Hyper Fighting, Street Fighter II Turbo, Powered Gear, Cyberbots, 19xx, Battle Circuit, Giga Wing, 1944 et Progear.


imageChaque pack est proposé à 14,99 €. Le jeu complet est, quant à lui, vendu 39,99 €. D’un côté, on peut estimer que c’est financièrement intéressant : 1,50 € le jeu en pack, 1,33 € le jeu si vous prenez le lot complet.
Certes. Malheureusement, c’est à relativiser : tous les jeux n’ont pas forcément la même qualité et surtout, n’ont pas forcément le même intérêt selon le joueur qui les achète. On pourra aussi s’interroger sur la présence de 3 jeux Street Fighter II dont 2 dans un même pack… A moins d’être un total mordu du jeu (mais dans ce cas-là, vous l’avez sans doute sur d’autres plateformes plus agréables pour y jouer que la Nintendo Switch), un seul aurait sans doute suffi.

D’autant plus que manquent à l’appel de grands titres de cette époque, que l’on espère, pourquoi pas, voir débarquer ultérieurement dans des futurs DLC ou mises à jour.

Dans l’ensemble, reste quand même une bonne liste, avec des jeux de qualité. Ils sont plutôt bien émulés, pour le coup, et tournent parfaitement.

imageL’interface est propre, plutôt bien faite, même si les menus auraient pu être plus travaillés. Reste la possibilité de changer l’affichage (avec les contours arcade, en mode normal, en plein écran…), l’ajout de rewind pour éviter de mourir, des crédits illimités, la possibilité de changer le rythme du jeu, de sauvegarder à n’importe quel endroit et j’en passe… Il y a beaucoup d’options possibles, dont celle de changer les contrôles, impératif pour certains jeux qui accusent leur âge, tant dans l’intérêt que dans la jouabilité.

Dans tous les cas, évitez le jeu en mode portable : c’est petit, ça manque de lisibilité et les jeux sont assez difficiles pour ne pas se rajouter en plus ce handicap visuel. Jouez, donc, sur écran TV exclusivement.

Au final, ce Capcom Arcade Stadium est une bonne idée. Un bon moyen de se replonger dans nos souvenirs d’antan. On regrettera principalement deux choses : l’impossibilité d’un achat de jeu à l’unité et l’absence de bonus, si ce n’est une petite vidéo. Aucun artwork, aucune affiche d’époque ou même aucun résumé sur le jeu, sa création, son histoire, n’est disponible. Ce qui fait quand même un peu « service minimum de feignasse ». Mais le portage est propre, l’habillage sympathique et certains jeux mythiques n’ont pas pris une ride. Bref, laissez-vous tenter !

image

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Capcom Arcade Stadium (Nintendo Switch)

Plateformes : Switch

Editeur : Capcom

Développeur : Capcom

PEGI : 16+

Prix : 0 €

Aller sur le site officiel

Capcom Arcade Stadium (Nintendo Switch)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 7/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0