Lost Words: Beyond the Page (PC, PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

 

Publié le Vendredi 9 avril 2021 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Lost Words: Beyond the Page (PC, PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

Beau et poignant

imageIl y a parfois des petites pépites qui, malheureusement, passent inaperçues dans le flot des sorties hebdomadaires de jeux vidéo. Et l’un de nos rôles est de leur offrir toute la lumière possible, dans l’espoir que vous, lecteurs, vous laisserez convaincre et succomberez à votre tour au charme de ces petits bijoux.

Lost Words: Beyond the Page est l’un de ces joyaux qui n’a certes pas la lumière des projecteurs accordés aux grosses productions, mais qui mérite sincèrement votre attention. Et votre intention de l’acheter aussi, d’ailleurs.

Izzy est une jeune fille qui vit une période difficile : sa grand-mère, Barbara, avec qui elle a des liens si particuliers, est mourante. Izzy décide alors de lui raconter une histoire. Une belle histoire. Une fiction dans laquelle va se mêler des souvenirs et anecdotes réelles. Passionnée d’écriture, Izzy va conter dans son journal intime les aventures d’une jeune fille cherchant à sauver son village, dans le monde d’Estoria en proie à la fureur d’un dragon. Ravagé, le village a besoin du pouvoir des lucioles pour que l’équilibre soit rétabli et que la vie reprenne son chemin.


imageSigné Rhianna Pratchett, le scénario est assurément le point fort de Lost Words: Beyond the Page. Jouant avec les mots, au sens propre comme au figuré, il nous entraîne dans une histoire émouvante et passionnante, dont on se retire avec difficulté tant on est happé par le contexte. Une histoire de deuil, d’acceptation, de résignation aussi, face à la fatalité, mais également de colère… de nombreux sentiments vont et virevoltent au gré des pages, des phrases, des mots… et le tout avec une justesse rare et parfois poignante. Si vous n’avez pas un cœur de pierre, que vous soyez un garçon ou une fille, il est fort probable que vos yeux s’humidifient parfois à la lecture de cette aventure sublime.

Le jeu en lui-même n’est pas difficile : aucun challenge ou presque. On joue l’héroïne et on l’aide à parcourir les pages du journal, bougeant les mots les uns après les autres, en choisissant certains, mots qui vont faire apparaître des plateformes ou objets qui aideront à progresser. Une sorte de petite histoire à peine interactive, mais qui, aussi étonnant que cela puisse paraître, arrive à nous captiver et nous embarquer avec elle.

imageSi l’introduction peut sembler un peu légère, voire sans réel intérêt, poussez l’exploration plus loin. Une fois que le récit débute vraiment, on plonge sans retenue dans ce conte.

Et si la durée de vie, très courte, n’excède pas les 4/5 heures de jeu, le prix, abordable, vaut vraiment qu’on se laisse tenter.

Bref. Lost Words: Beyond the Page est une sorte de conte interactif, poignant, joliment illustré, qui vous emmène dans une histoire passionnante et émouvante. Un vrai petit bijou.

imageimageimage

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Lost Words: Beyond the Page (PC, PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

Plateformes : PC - Xbox One - PS4 - Switch

Editeur : Modus Games

Développeur : Sketchbook Games

PEGI : 7+

Prix : 14,99 €

Lost Words: Beyond the Page (PC, PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Derniers Commentaires

- L'Edito du Dimanche par clayman00

- L'Edito du Dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du Dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du Dimanche par Citan

- L'Edito du Dimanche par jymmyelloco

- L'Edito du Dimanche par Citan

- A quoi jouez-vous ce weekend ? par clayman00

0