Sonic & Sega All-Stars Racing (PS3/Xbox 360/Wii)

 

Publié le Mercredi 3 mars 2010 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Sonic & Sega All-Stars Racing

Samba ! Di Amigo !

imageMario Kart a cartonné sur Nintendo DS, et sur Nintendo Wii. Deux succès monstrueux desquels ont découlés quelques ersatz de jeux de kart, de voiturettes ou de je ne sais quel véhicule. Sauf que ces jeux n’étaient que des petits jeux sortant éventuellement sur le Nintendo Wiware, le PSN ou le Xbox Live. Pas de « vrai jeu » avec un contenu digne de ce nom.
Autant dire que les possesseurs de Xbox 360 ou de PS3 restaient donc sur leur faim question jeu de courses fun, délirant et sans prise de tête.
 
Heureusement, Sega a décidé de « pomper » ni plus ni moins Mario Kart, avec son Sonic & Sega All-Stars Racing. Car il ne faut pas aller chercher l’inspiration plus loin : des circuits rapides et courts, des personnages dans des véhicules ayant des capacités différentes, des bonus qui permet d’envoyer des malus à ses adversaires pour les ralentir, se protéger ou aller plus vite et… euh… c’est à peu près tout.
Bref, c’est du Mario Kart dans l’univers de Sonic, tout bêtement.
Doit-on pour autant crier au plagiat et brûler Sega sur l’autel du plombier moustachu ?
Ben non… A partir du moment où on reprend la recette qui a fait le succès d’un concurrent et qu’on la réalise avec le même brio, il n’y a finalement qu’un seul vainqueur, et c’est le joueur. C’est lui qui se retrouve avec une alternative, sur console next-gen. Et qui va passer de nombreuses et belles heures, paddle en main, à se faire plaisir.
 
screenscreenscreen
 
screenA vous de choisir l’un des innombrables personnages présents dans le jeu : Sonic, certes, mais également Amy, Knuckles, Tails, Dr. Eggman, Shadow, mais également AiAi de Super Monkey Ball, Amigo, de Sama de Amigo, Ryo Hazuki de Shenmue, Zobiko de House of the Dead, Alex Kidd, Beat, de Jet Set Radio, Banjo et Kazooie (sur 360 seulement), Ulala de Space Channel 5, Jacky Bryant et Akira Yuki de Virtua Fighter, Chuie de Chu-Chu Rocket, et j’en passe et j’en oublie, tous plus ou moins tirés de licences Sega. Une vingtaine de héros avec chacun son véhicule, chaque véhicule ayant ses caractéristiques : vitesse, maniabilité, accélération et turbo.
Notez que, bien entendu, certains personnages seront à débloquer au fur et à mesure de votre progression dans le jeu.
Vous pourrez également jouer avec votre avatar (Xbox 360) ou votre Mii (Wii).
Chaque héros a son propre « mouvement spécial ». Genre rapidité extrême, coup de marteau dans la tronche de ceux qui passent à côté de soi, ou l’amusant mode samba qui oblige vos adversaires à se mettre à la queue leu-leu derrière vous à agiter des maracas… mouvements que l’on ne peut utiliser que « rarement » en ayant le bon bonus.
 
En ce qui concerne les différents modes de jeu, vous avez des courses simples, des contre-la-montre, des missions ou des grands-prix. Ces grands-prix, au nombre de 6, proposent 4 courses chacun, soit un total de 24 circuits. Ces circuits sont tirés, bien évidemment, des univers des héros présents dans le jeu.
 
screenEt une fois le jeu lancé, le fun prend le dessus. Huit concurrents sont sur la piste et vont enchaîner les tours. Paddle en mains, on se rend compte qu’effectivement, l’inspiration Mario Kart est bel et bien là. Dérapages qui donnent du boost, bonus de rapidité, bombes, roquettes, écran retourné (très fun) et j’en passe, sont le lot quotidien d’un pilote sur Sonic & Sega-All Stars Racing. Les circuits, eux, sont très colorés et extrêmement détaillés. Ça bouge de partout, ça va dans tous les sens… au point de pouvoir en être gênant si l’attention n’est pas soutenue tout au long de la partie. Entre tremplins, rampes d’accélérations et obstacles, il faudra de toute manière garder les yeux rivés sur son écran jusqu’à la fin. Car comme dans Mario Kart, un bonus bien utilisé peut, au dernier moment, changer le classement et vous faire gagner ou perdre la course.
 
screenscreenscreen
 
screenSympa à jouer seul, Sonic & Sega All-Stars Racing est quoi qu’on en dise taillé pour être partagé entre amis. Jouable jusqu’à 4 sur le même écran (splitté), le multi accueille jusqu’à 8 joueurs en ligne. Et là, tous les coups sont permis. Et même conseillés.
 
Alors bon. Forcément, ce Sonic & Sega All-Stars Racing n’est pas exempt de defaults. On pourra lui reprocher, si l’on est un puriste de Mario Kart, qu’il ne s’agit là finalement que d’une copie transposée dans l’univers de Sega. Une simple copie sans réelle innovation. On pourra surtout reprocher que le jeu a tendance à ramer. Quasiment pas en solo, un peu plus en multi sur écran splitté. Rien de catastrophique, hein, ni d’injouable, mais on le remarque quand même. Enfin, on pourra toujours se plaindre qu’il n’y a pas assez de circuits… même si 24, ce n’est déjà pas si mal.
 
screenMais quoi qu’on puisse lui reprocher, on ne peut décemment pas lui reprocher d’être un mauvais jeu ou de ne pas être plaisant. Parce que ce Sonic & Sega All-Stars Racing est un concentré de fun et de rires. On prend un pied monstrueux à jouer avec ses amis, c’est rapide, intense, l’adrénaline monte en flèche… Bref c’est un digne successeur de Mario Kart. S’il n’atteint peut-être pas les cimes de l’original, on se félicite toutefois d’avoir enfin un tel jeu sur next-gen. Ça faisait vraiment défaut. Amusant, délirant, offrant des heures et des heures de rire et de plaisir, Sonic & Sega All-Stars Racing reprend toutes les recettes de ce qui fait le succès d’un jeu vidéo. Une vraie réussite. On rit, on se maudit, on jubile… on passe par tous les sentiments possibles et imaginables.
Comme quoi, parfois, revenir à une certaine simplicité, ça a du bon.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Sonic & Sega All-Stars Racing (PS3/Xbox 360/Wii)

Plateformes : Xbox 360 - PS3 - Wii

Editeur : Sega

Développeur : Sumo Digital

PEGI : 7+

Prix : 60 € (PS3/360), 50 € (Wii)

Aller sur le site officiel

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

 

 

Images du jeu Sonic & Sega All-Stars Racing (PS3/Xbox 360/Wii) :

0