(Blu-Ray/DVD) Professeur Layton et la diva éternelle

 

Publié le Mardi 14 septembre 2010 à 12:00:00 par Maxime Steinmetz

 

Vous savez à combien ça roule un rouleau d'PQ ?

imageLe célèbre gentleman londonien spécialisé dans la résolution d'énigmes corsées s'offre des vacances dans un long métrage d'animation exclusivement disponible en DVD et Blu-Ray. J'ai eu l'occasion d'assister sur grand écran à ces aventures prévues pour le petit.

Assisté de Luke, son très jeune et non moins motivé disciple, le professeur Layton va devoir résoudre un de ses casse-têtes les plus retors. Janice Quatlane, son ancienne élève désormais cantatrice, vient lui faire part de son inquiétude après qu'une jeune fille de 7 ans se soit présentée devant elle en affirmant être la réincarnation de sa meilleure amie, décédée il y a peu. N'écoutant que son flegme et sa logique, le professeur se tournera tout naturellement vers le père de la défunte, pianiste et compositeur de génie qui se produit dans un théâtre mystérieux du nom de Crown Petone. En cherchant à éclaircir ce mystère du fantôme de l'opéra, Layton va découvrir que le spectacle n'est qu'une façade derrière laquelle se cache quelque chose de bien plus sombre : une compétition à base d'énigmes au terme de laquelle le vainqueur se voit accorder la vie éternelle et où tous les autres y laissent leur vie.

Annoncé comme tel, cela peut sembler un peu glauque et inadapté à un public en bas âge. Mais les méchants ne sont pas si méchants que ça et ils seront punis comme il se doit. Sans surprise.
 
screenscreenscreen

Les premières énigmes du concours sont annoncées par une voix off qui résonne dans le théâtre, et les protagonistes doivent y répondre avant la fin de la célèbre mélodie déjà utilisée en jeu. D'où l'interêt d'être attentif et observateur afin de participer à ce petit côté ludique. Je vous rassure, il n'y a pas de quoi s'arracher les cheveux. Au bout de trois énigmes mises en scène un peu trop magistralement, ce principe est mis de côté pour laisser place au développement d'une intrigue un peu plate et téléphonée. Peu énigmatique finalement.

screenLes personnages sont évidemment dessinés comme dans le jeu. Donc c'est l'affaire des uns et des autres : on adhère au style ou pas. Mais cela demeure très inégal. Si certains sont agréables à regarder et charismatiques, d'autres sont juste laids, comme faits à la va vite dans un esprit zéro plus zéro égal la tête à toto. On à l'impression d'être confronté à du Osamu Tezuka mal maitrisé. Il en va de même pour leur personnalité, tantôt intéressante, tantôt creuse comme une amphore.

Les animations, en revanche, sont de très bonne facture. C' est réellement un plus, à mon sens, pour un manga. L'image est en mouvement perpétuel et les arrières plans ne sont pas figés et inexpressifs comme dans bon nombre de productions. C'est ce qui sauve l'ensemble et permet de ne pas s'ennuyer.

screenPour ce qui est des décors, c'est très inégal encore une fois. Certaines scènes mélangent dessin et incrustations en trois dimensions pour le meilleur et pour le pire. La 2 chevaux du professeur layton par exemple, réalisée en 3D, devient lisse et fade, ce qui nuit un peu à l'ambiance générale de la scène. A part à quelques moments, cette impression se répète. Quel intérêt  de faire en sorte qu'un pont se détruise en 3D pour, deux scènes plus tard, le faire apparaître en arrière plan dessiné classiquement.

Quelques passages font sourire, même rire parfois mais bon je ne me suis pas tapé le cul par terre non plus.  Mais si on pense bambin, il faut avouer que le Professeur Layton et la diva éternelle risque d'en séduire plus d'un. Les enfants s'identifieront avec plaisir au jeune Luke, padawan de Layton, s'amuseront de situations burlesques et seront sans doute fascinés par cette histoire d'élixir de vie éternelle créé par un peuple disparu similaire aux Atlantes.


Le film sortira chez votre revendeur favori le 13 Octobre 2010.

image



Trouvez vos produits Layton moins cher avec Comparonet.com

image
 

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

(Blu-Ray/DVD) Professeur Layton et la diva éternelle

Plateformes :

Editeur : Kaze Animation

Développeur :

PEGI : 7+

Prix : 20 € (DVD) - 25 € (BR) - 40 € (Edition Collector)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 6/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu (Blu-Ray/DVD) Professeur Layton et la diva éternelle :

Derniers Commentaires

- L'Edito du Dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du Dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du Dimanche par Citan

- L'Edito du Dimanche par jymmyelloco

- L'Edito du Dimanche par Citan

- A quoi jouez-vous ce weekend ? par clayman00

- A quoi jouez-vous ce weekend ? par jymmyelloco

0