Bit.Trip Complete Saga (Nintendo Wii, Nintendo 3DS)

 

Publié le Lundi 19 mars 2012 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test de Bit Trip Complete Saga (Nintendo Wii, Nintendo 3DS)

Jeu génial ou sombre merde ?

imageBit.Trip, on aime ou on déteste. Il s’agit d’un de ces petits jeux qui a débuté en forme d’hommage aux vieux standards du 8bits, à l’époque où la vitesse des processeurs se comptait en mégahertz et où la mémoire n’excédait pas quelques dizaines de kilo-octets.
A cette époque, Pong, Arkanoid et Space Invaders étaient les rois du jeu vidéo, jeu vidéo restreint à quelques nantis et aux premiers informaticiens, race en voie d’apparition.

Gaijin Games a débuté sa série en 2009, il y a déjà trois ans, en créant Bit.Trip Beat, apparu depuis sur WiiWare, PC et Mac, ainsi que sur iPhone et iPad. Ont suivi alors Bit.Trip Core et Bit. Trip Void la même année, puis Bit. Trip Runner et Bit. Trip Fate en 2010, et enfin Bit. Trip Flux en 2011. Aujourd’hui, les six jeux se voient réunis dans une compilation pour Wii et pour Nintendo 3DS.

Mais qu’est-ce que Bit. Trip ?

Bit.Trip est une sorte de délire rétro, basé sur le rythme de la musique.

Beat.Trip Beat est une sorte de pong : vous dirigez une barre verticale et devez renvoyer des billes carrées qui vous arrivent dessus. Chaque bille renvoyée produit un son qui participe à l’élaboration du morceau de musique qui se joue en fond sonore. Au fil des 20 niveaux, les billes se font plus nombreuses, avec des trajectoires plus complexes.

screen

Bit.Trip Core reprend le même fonctionnement. Sauf que là, vous êtes une sorte de petit vaisseau spatial situé au milieu de l’écran. Des billes carrées, là aussi, passent à l’écran horizontalement et verticalement, à votre droite ou à votre gauche, au-dessus ou au-dessous de vous. Vous pouvez tirer des rayons en haut, en bas, à droite et à gauche. A vous de tirer au moment où les billes passent pour les éliminer. Là encore, on retrouve la question du rythme, et de la musique.

screen

Dans Bit. Trip Void, vous contrôlez une bille pixellisée qui doit récupérer toutes les autres billes noires, en évitant les blanches. A chaque bille « avalée », la vôtre grossit d’autant. Plus elle est grosse, plus votre score bénéficie de multiplicateurs… mais plus vous êtes vulnérable aux billes blanches. En appuyant sur une touche, vous retrouvez votre taille initiale mais perdez du coup vos bonus.

screen

Bit.Trip Runner est sans doute le plus célèbre épisode de la série : vous dirigez un petit personnage tout pixellisé qui court sans pouvoir s’arrêter. Il faut sauter les obstacles, glisser au sol pour en éviter d’autre, prendre des trampolines (ou non)… C’est une question de réflexes et d’apprentissage par cœur du parcours.

screen

Dans Bit.Trip Fate, vous dirigez là encore le même personnage. Il se déplace sur une trajectoire ondulatoire. A vous de viser les ennemis qui approchent et leur tirer dessus. Idem pour les boss de fin de niveaux.

screen

Enfin, Bit.Trip Flux est identique à Bit.Trip Beat, mais en inversé : les billes ne vont plus de droite à gauche, mais de gauche à droite. Du coup, votre barre pong est située à droite de l’écran.

screen

Chaque jeu est vraiment basé sur une corrélation musique/action et s’apparente véritablement à un « rythm’n game » (jeu de rythme) musical, finalement plus proche d’un Guitar Hero qu’autre chose.
Il y a 20 niveaux à parcourir par jeu.
Enfin, les musiques sont de type électro-ambient, avec un sacré rappel des sons 8bits venus tout droit d’une autre époque.

Le jeu sort sur Wii, au prix de 30 €, et sur Nintendo 3DS, au prix de 40 €. La version Wii est même fournie avec un CD offert des 18 musiques du jeu.

screenscreenscreen

Bit.Trip, on aime ou on déteste. Et du coup, il fallait deux avis pour pouvoir vous donner un peu un aperçu du jeu et une critique la plus juste possible. Nous avons donc fait appel à deux personnes, bien distinctes, même si étroitement liées, et qui ne se sont jamais rencontrées, ont des passions et des vies différentes, voire diamétralement opposées. J’ai cité Docteur Cedric et Mister Gizmo.

Docteur Cedric n’a pas aimé le jeu. Voici son avis.

screenDélire rétro avec un intérêt proche du néant, la saga Bit.Trip est à mon sens une vaste fumisterie. Des jeux ultra basiques avec une musique passablement agaçante. Un simple frémissement inexploité par les développeurs. C’est d’autant plus dommage que certains morceaux sont plutôt entraînants (je pense notamment à Exploration ou Control) et du coup, quand ils résonnent à l’écran, ont tendance à faire largement remonter l’intérêt. Limite à apprécier le moment. Malheureusement, les autres musiques, très inégales, font vite retomber l’ambiance et contribuent de manière importante au désintérêt. Surtout que les « bips » omniprésents agacent sur le long terme. Seuls finalement Beat et Runner peuvent amuser cinq minutes. Par petites sessions, en fait. Et du coup, la version Wii perd tout son intérêt : on n’allume pas sa télé et sa console de salon juste pour cinq minutes, contrairement à la 3DS, éventuellement. Mais 20 niveaux ultra répétitifs, n’apportant aucun changement de gameplay, c’est long…

Mister Gizmo, lui, a plutôt apprécié le jeu. Voici son avis.

screenIl ne faut pas voir Bit.Trip comme une grosse production, ce qu’elle n’est pas, mais un parfait exemple de ces petits jeux indépendants qui filent la frite. C’est simple, extrêmement basique, et ça revient à l’essence même du jeu vidéo : le fun avant tout. Il n’y a pas de prisez de tête, c’est du réflexe et du par cœur, et surtout, de la course aux scores. On fait et on refait les niveaux, et on reprend depuis le début parce que c’est plaisant (on peut toutefois repartir des derniers niveaux débloqués) et parce qu’on cherche toujours le tempo parfait… Il faut vraiment s’y plonger pour en savourer toute la quintessence. S’il est vrai que le format se prête mieux à des sessions courtes, donc sur 3DS, que sur Wii, la version Wii a bénéficié d’une qualité de gameplay exceptionnel. Les contrôles réagissent parfaitement. Bref, Bit.Trip, sans être le jeu de l’année, est toutefois un petit retour en arrière sympathique, une balade rétro amusante dont le seul et unique but est de vous divertir en vous mettant les nerfs à rude épreuve.

screenscreenscreen

screenAu final, que faut-il réellement penser de Bit.Trip Saga ? Les deux avis qui s’opposent sur son intérêt vidéoludique se rejoigent pourtant sur certains points. Déjà, la version Wii bénéficie d’une excellente jouabilité. La reconnaissance de mouvements de la Wiimote, utilisée en visée, avec le Nunchuck ou en position horizontale, est impeccable et étonnamment réactive. Ensuite, la durée de vie est conséquente. 120 niveaux, avec une excellente rejouabilité pour battre son précédent score, c’est plus qu’il n’en faut. D’autant plus que le jeu est jouable jusqu’à 4, que ce soit en coop ou en challenge selon les jeux. De quoi se faire quelques sympathiques parties entre amis.
Enfin, tout dépend de l’intérêt que vous avez pour ce genre de jeu, et si, surtout, vous supporterez la musique.
Malgré tout, la conclusion qui s’impose est que, quelle que soit la qualité de ce Bit.Trip Saga, quel que soit l’intérêt qu’il suscite ou non chez le joueur, compte tenu de son aspect « mini-jeux basiques » ultra poussée, son prix de vente est très largement excessif. Sans doute 5 à 10 € trop cher sur Wii, et au moins 10 à 15 € sur 3DS. Sans quoi la note finale aurait sans doute été un poil plus élevée (mais juste un poil, vu que Dr Cedric la trouve déjà trop élevée).

 
image



 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Bit.Trip Complete Saga (Nintendo Wii, Nintendo 3DS)

Plateformes : Wii - DS

Editeur : Rising Star Games

Développeur : Gaijin Games

PEGI : 3+

Prix :

Aller sur le site officiel

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 6/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Bit.Trip Complete Saga (Nintendo Wii, Nintendo 3DS) :

Derniers Commentaires

- L'Edito du Dimanche par clayman00

- L'Edito du Dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du Dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du Dimanche par Citan

- L'Edito du Dimanche par jymmyelloco

- L'Edito du Dimanche par Citan

- A quoi jouez-vous ce weekend ? par clayman00

0