Counter Strike Global Offensive (PC, Xbox 360, PS3)

 

Publié le Vendredi 14 septembre 2012 à 12:00:00 par Didier Didi

 

Test de Counter Strike Global Offensive

Ben alors pépé, on ressort l'artillerie ?

imageJe me souviens...  j'entendais hurler à travers mon casque audio. Les insultes fusaient autant que les balles... C'était un jeu, mais aussi une ambiance. Une ambiance à partager entre potes. Aujourd'hui, seul, posté dans mon canapé, me revoilà avec le dinosaure du FPS "COUNTER STRIKE". J'avoue,  j'ai vite retrouvé mes reflex de vieux garçon. Sans les boissons et les bonbons, juste ma .... et mon couteau.

12 ans. Oui, 12 ans... Le jeu a 12 ans et le revoilà sorti de nulle part, sur nos consoles (mais aussi sur PC) qui envoient du HD à profusion, comme pour dire aux nouveaux ténors du genre : on est encore là et ça va faire mal !

Counter Strike Global offensive reste dans l'air du temps, avec un gameplay ultra fluide. Cependant ne vous attendez pas à ramper, vous accrocher au mur pour faire de l'infiltration, oubliez aussi la visée auto dans les options, c'est simple y en a pas. Counter strike c'est un papy mais pas encore retraité : vous pourrez juste sauter, vous accroupir et courir plus vite si vous prenez le couteau.

Pour une bonne prise en main, le jeu vous conseille de passer par le mode entrainement et tuer du bot (dirigé par l'IA) hors ligne.
Après c'est à vous de voir, car en ligne pas le temps pour les novices, même si vous avez des années de jeu derrière vous, la manette va vous poser un gros handicap pour faire du frag.
Les fonctions de celle-ci ont bien été pensées par défaut, mais vous ne pourrez jamais avoir la précision et la réactivité du clavier/souris. Alors on met sa fierté de côté et on suit les instructions soldat.

screenscreenscreen

screenUne fois formé, lancez-vous sur les maps, pour poser/désamorcer les bombes, sauver des otages, remplir des objectifs, avec un arsenal de choix qui vous sera proposé en fonction de l'argent accumulé lors de vos tueries et seulement avant le début de chaque manche.

Terroristes ou anti-terroristes. Choisissez votre camp. C'est simple, limite simpliste, voire même simplet, mais la recette marche encore. On se retrouverait presque dans l'ambiance des Tom Clancy‘s. Mais n'ayez crainte, ce qui vous attend n'a rien à voir.
Avec votre équipe d'un jour ou d'une nuit, au pseudo de guerrier " BourisElsine, Nocomment, OussaGmal...."(pseudos crées pour le test) , faites vos frags le plus rapidement possible pour remporter les récompenses et terminer vainqueur.
Hop un tableau de chasse qui montre le classement de la manche, et on recommence... Le jeu a clairement une durée de vie infinie si vous replongez à nouveau dans cette ambiance, dans cet univers.

Alors "DO IT"

screenscreenscreen

screenLes succès ou trophées sautent assez facilement, counter strike n'a plus à faire ces preuves. Il est là et restera dans le greatest hit encore de bonnes années. 1200 MS point, entre nous, ce n'est pas cher payé pour un hit de cette renommée : Valve va certainement exploiter le filon en y apportant des extensions.
Une mise à jour serait d'ailleurs la bienvenue pour corriger les bugs, rencontré lors des parties en ligne. Reste la question : Des personnes se demanderont où trouver l'adaptateur pour relier leur clavier et leur souris à leur console. Eh bien non. Il n'y en a pas. C'est manette sur console. Et entre nous, toute aussi réussie la version console soit-elle, si vous avez une machine qui tourne bien chez vous, continuez sur PC.
Les graphismes et la jouabilité c'est tout ce qu'il y a de plus beau sur PC.

Sur ce GO,GO,GO.

 
image



 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Counter Strike Global Offensive (PC, Xbox 360, PS3)

Plateformes : PC - Xbox 360 - PS3

Editeur : Valve

Développeur : Valve

PEGI : 18+

Prix : 1200 MS points,

Aller sur le site officiel

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

 

 

Images du jeu Counter Strike Global Offensive (PC, Xbox 360, PS3) :

0