Jungle Cruise : la conférence de presse

 

Publié le Vendredi 30 juillet 2021 à 11:45:00 par Cedric Gasperini

 

Jungle Cruise : la conférence de presse

On y était (enfin...)

imagePour faire la promotion du film Jungle Cruise, Disney a organisé, lundi dernier, une conférence de presse en ligne. Réunis autour d’une présentatrice, Nikki Novak, les acteurs Emily Blunt, Dwayne Johnson, Jack Whitehall et Edgar Ramirez ont répondu à quelques questions de journalistes internationaux.

Nous étions en ligne et avons suivi la conférence, qui s’est déroulée dans la bonne humeur et avec de nombreux éclats de rire. Et même si nos questions n’ont pas été retenues, alors qu’on avait défié Dwayne Johnson à shifumi et Emily Blunt à un bras de fer, on a appris quelques petites choses sur le casting et le film.

Par exemple, Dwayne Johnson voulait vraiment Emily Blunt dans l’équipe. Il a carrément envoyé une vidéo dont on ne saura pas si elle durait 2, 10 ou 25 minutes (les trois durées ont été évoquées) dans laquelle il lui explique qu’il n’y a qu’elle pour tenir le rôle. Elle a même été qualifiée d’Indiana Jones au féminin.

L’ambiance sur le tournage était bonne, semble-t-il, et Dwayne et Emily ont souligné l’alchimie innée entre eux. Beaucoup de bonne humeur qui s’est traduit aussi par une grande liberté laissée par le réalisateur.
De son côté, Jack Whitehall a expliqué être ravi d’être enfin dans un film Disney, après avoir eu sa réplique coupée au montage de La Reine des Neiges


De souvenirs heureux de tournages en vannes lancées à outrance, les acteurs se sont remémorés quelques bons moments : la cascade de la liane avec Emily Blunt, dans laquelle Dwayne Johnson sortait constamment des punchlines improvisées ou faisait n’importe quoi pour faire rire Emily, au grand dam du réalisateur.

imageIls ont aussi évoqué une scène dans laquelle le personnage joué par Jack Whitehall fait son coming out, en tête-à-tête avec le personnage joué par Dwayne Johnson. Une scène sans pathos, jouée subtilement qui, si elle est globalement accessoire dans l’intrigue, a au moins le mérite d’être pleine de justesse et d’humanité.

Ou encore les influences telles qu’Indiana Jones, L'Odyssée de l'African Queen ou A la poursuite du diamant vert.

Dwayne Johnson a parlé du côté nostalgique de l’adaptation, vu qu’il était fan de l’attraction Jungle Cruise, tandis qu’Emily Blunt, elle, n’y est montée que deux jours avant l’avant-première du film… Jack Whitehall, lui, a souligné le fait que l’attraction elle-même n’est pas forcément sérieuse et que le film lui rend hommage dans ce sens.

Bon, comme d’habitude, toutes les questions des journalistes n’étaient pas pertinentes, loin de là… Ce qui prouve que l’exercice de l’interview est un art que beaucoup ne maîtrisent pas (Emily, vous sentez-vous plus proche de votre rôle dans Mary Poppins ou Jungle Cruise ? Edgar, qu’est-ce que ça fait de jouer un méchant latino-américain dans un Disney ?). Mais globalement, la conférence fut plaisante. Notamment pour l’évidente bonne humeur des acteurs et effectivement, cette bonne ambiance entre eux qui transparaît aussi à l’écran.

Pour finir, on vous renvoie sur notre critique du film, parue mercredi dernier !

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Il n'existe aucun commentaire sur cette actualité


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

42516-jungle-cruise-conference-presse-film