Arrestations dans le milieu du piratage français

 

Publié le Dimanche 29 mai 2011 à 09:00:00 par Cedric Gasperini

 

Arrestations dans le milieu du piratage français

The War is not over

Dans le cadre de la lutte contre le piratage et suite à une plainte déposée par la SACEM, les trois responsables du site Liberty Land, l'un des sites illégaux les plus consultés en France, ont été arrêté par la gendarmerie française.

Les trois hommes sont âgés de 25 à 30 ans et originaires de Marseille, Le Havre et Montreuil (93).

Ils ont été laissés libres, mais encourent jusqu'à cinq ans de prison et 500 000 euros d'amende.

Le site recensait des milliers de liens vers des téléchargements illégaux et générait une somme considérable via des bandeaux publicitaires.

Tant mieux. Ils auront de quoi s'acheter du scotch double face pour éviter de faire tomber le gel douche dans la prison. 





image

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Raging le 29/05/2011 à 16:13

 

88

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par tomb



pas la peine de faire ton "pere la morale".



En tant que graffeur (je sais, ca fait voyou hein), je diffuse mes "oeuvres" gratuitement il me semble. Il ne m'est jamais arrivé de demander quoi que ce soit aux gens qui regardent mes creations, ou qui les diffusent via les magasines spés.



Pourant si je suis ta logique, j'devrais parce que :



une bombe = 3.70 euros, que tu multiplie par 20 en moyenne

+ les caps (buses) a 20 centimes, il t'en faut minimum 2 ou 3 par bombe

+ le masque a gaz = 30 euros

+ les cartouches pour le-dit masque = 10/12 euros



Le tout en moyenne 2 fois par mois... Fais un calcul rapide et la prochaine fois que tu croiseras un graff dans la rue ou ailleurs, penses a laisser un p'tit billet pour le retour sur investissement de celui qui a depensé SES sous pour se faire plaisir et par la meme occasion, faire plaisir aux passants.



Mes neurones marchent a la perfection, j'suis ni con ni hypocrite. J'pense juste etre comme une majorité : j'ai tout simplement pas les moyens de me cultiver aux tarifs proposés et je te prierai d'eviter les insultes inutiles, c'est tres desagréable de debattre avec les gens comme toi, qui n'ont aucune argumentation mais qui se lachent dès qu'on est pas du meme avis.



Je te souhaite tout d'meme un agréable dimanche





smiley 22 Un graffeur qui voudrait se faire rémunérer smiley 22



Non mais faut être sérieux 2 secondes, le graff est un trip égoïste, tu ne fais pas ça du tout pour les passants, c'est juste pour te faire plaisir et pour les autres graffeurs. D'autant qu'il y a souvent le trip de l'endroit où ça fera le plus chier tout en étant le plus "dangereux". M'enfin bon, tout le monde n'a pas les même motivations c'est vrai.

1970 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 29/05/2011 à 16:14

 

89

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par Maitre Pomme



Ta lu ce que j'ai écris page 4. Personne ne te répondra oui. Moi je défend l'idée d'une licence globale. Et toi tu propose quoi pour faire disparaître le piratage ?



C'est que que tu va me répondre que je veut lire ! T'a beau dire que je suis un hypocrite, un con. Tu parle dans le vent,et sa ne change rien.
Tu travailles pas gratuit? Alors ne profites pas du travail des autres gratuitement. Simple. On ne peut pas faire plus simple. On dirait presque un des lois de la Bible. Fais pas ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse.

Tu dis que tu télécharges tellement que tu n'as pas le temps de profiter de tout, c'est pas le comble de la bêtise ça?

Tu payes des oeuvre de temps en temps, jeux, films et ciné, cool, t'es pas 100% pourri alors, mais tu pourrais faire l'effort de comprendre que plus tu pirates, plus tu aides les autres à pirater et à faire des profit sur le dos des véritables artistes/créateurs/TRAVAILLEURS.

T'es pas 100% pourri, c'est déjà ça. smiley 13

10693 Commentaires de news

Ecrit par ElfBebeElf le 29/05/2011 à 16:15

 

90

avatar

Inscrit le 21/01/2011

Voir le profil

Il y a un groupe Québecois, très bon au passage, qui donne sa musique.

Ils s'appellent Misteur Valaire. Ils font de l'electro Jazz.



Et là on ne parle pas d'un groupe à la Radiohead qui après avoir vendu des millions d'album peut se permettre de distribuer In Rainbows sur internet au prix que le consommateur veut.



Là on parle d'un groupe qui a sorti un premier album auto produit en 2005, qui s'est peu vendu, et qui n'a pas passé les frontières du Québec.

Puis pour leur deuxième album ils ont décidé de le mettre en téléchargement gratuit sur leur site.

Bingo ! Les gens ont commencer à affluer dans les petites salles de concert, acheter leur t-shirt et autre conneries du genre, faire des dons.

Maintenant Misteur Valaire à 3 albums qu'ils vendent sur leur site au prix fixé par le consommateur (prix minimum : 0$), ils remplissent les plus grandes salles du Québec (sauf le centre Bell bien sûr), et ils ont une tournée prévue en France.



Voilà un article qui parle de leur modèle économique.



Ce groupe prouve très bien qu'un autre modèle de distribution de la culture est possible(en tout cas pour la musique), et je pense qu'ils répondent parfaitement à ce que demandent les pirates.



Pendant ce temps d'autres artistes Québecois, tout aussi excellents n'arrivent pas à sortir du Québec parce qu'ils n'arrivent pas à vendre leur album en dehors du Québec.



136 Commentaires de news

Ecrit par Raging le 29/05/2011 à 16:20

 

91

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par kasasensei

Oui, je râle. Contre les jeux en kit, les drm merdiques qui changent si peu les habitudes des gens, qui n'emmerdent que les honnêtes acheteurs. Je râle contre cette génération de console finie à la pisse, ces constructeurs qui nous refilent de la merde et nous demande le prix fort pour des réparations ou des accessoires qui devraient être inclus d'origine, ou cherchent à nous faire payer l'accès à des beta/demos, des avatars de 32*32 pixels.

Oui y'a des abus, on nous prend pour des cons et tout ça, mais au milieu de cet océan de pratiques de merde, il y a des créateurs, de gens qui travaillent parfois 60 heures par semaine pour tenir les délais et fignoler des jeux qui au final nous donnent (en tout cas ME donne) beaucoup de plaisir.

Donc oui, je râle et toutes les sales habitudes des puissants me gênent et me pourrissent un peu l'expérience, mais je ne me trompe pas de cible en cédant au piratage, au profit des oeuvres que j'aime, faite par des créateurs que j'aime et suis les travaux depuis des années.

Pirater ne changera rien, ça va juste aider les choses à empirer et emmerder encore plus les utilisateurs légaux. Faut pas se tromper de cible.


Parfaitement d'accord.



Je rajouterai une chose que beaucoup d'entre vous oublient, vous n'êtes pas obligés d'acheter bordel !!! T'aime pas les DRM dans ton jeu, n'achète pas et si tout le monde fais comme toi, y en aura plus. Les jeux sont trop chers? t'achètes pas, t'attends qu'ils baissent ou t'achète d'occaz. Si tout le monde fais comme toi, les majors vont bien comprendre que le prix de 70€ est inadmissible (j'ai jamais payé ce prix là pour un jeu en plus de 20 ans de jeu)...

Bref, vous avez des opinions? Bah exprimez les intelligemment et ça changera, car c'est dans l'intérêt des majors de vendre, même si elles doivent baisser leur marge.

1970 Commentaires de news

Ecrit par yeagermach1 le 29/05/2011 à 16:20

 

92

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Un exemple fait pas loi. Si aujourd'hui toute la musique était distribue gratuitement, on peut parier que les dessous de pont serait plein d'artistes qui arriveraient pas a vivre. Ce qui marche ponctuellement, ne marche souvent pas en règle générale.

1469 Commentaires de news

Ecrit par Raging le 29/05/2011 à 16:23

 

93

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par ElfBebeElf

Il y a un groupe Québecois, très bon au passage, qui donne sa musique.

Ils s'appellent Misteur Valaire. Ils font de l'electro Jazz.



Et là on ne parle pas d'un groupe à la Radiohead qui après avoir vendu des millions d'album peut se permettre de distribuer In Rainbows sur internet au prix que le consommateur veut.



Là on parle d'un groupe qui a sorti un premier album auto produit en 2005, qui s'est peu vendu, et qui n'a pas passé les frontières du Québec.

Puis pour leur deuxième album ils ont décidé de le mettre en téléchargement gratuit sur leur site.

Bingo ! Les gens ont commencer à affluer dans les petites salles de concert, acheter leur t-shirt et autre conneries du genre, faire des dons.

Maintenant Misteur Valaire à 3 albums qu'ils vendent sur leur site au prix fixé par le consommateur (prix minimum : 0$), ils remplissent les plus grandes salles du Québec (sauf le centre Bell bien sûr), et ils ont une tournée prévue en France.



Voilà un article qui parle de leur modèle économique.



Ce groupe prouve très bien qu'un autre modèle de distribution de la culture est possible(en tout cas pour la musique), et je pense qu'ils répondent parfaitement à ce que demandent les pirates.



Pendant ce temps d'autres artistes Québecois, tout aussi excellents n'arrivent pas à sortir du Québec parce qu'ils n'arrivent pas à vendre leur album en dehors du Québec.



C'est typiquement en ça que je ne crois pas au piratage. Ton exemple est excellent et prouve bien qu'il y a d'autres modèles économiques possibles, et pour moi ça a toujours été la seule chose, supprimer le plus d'intermédiaire possible entre es artistes et le public.

smiley 20

1970 Commentaires de news

Ecrit par Yutani le 29/05/2011 à 16:23

 

94

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

4663 Commentaires de news

Ecrit par Raging le 29/05/2011 à 16:24

 

95

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par yeagermach1

Un exemple fait pas loi. Si aujourd'hui toute la musique était distribue gratuitement, on peut parier que les dessous de pont serait plein d'artistes qui arriveraient pas a vivre. Ce qui marche ponctuellement, ne marche souvent pas en règle générale.


Non mais ça peut être une base pour un autre mode de distribution/ Edition.

1970 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 29/05/2011 à 16:24

 

96

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par yeagermach1

Un exemple fait pas loi. Si aujourd'hui toute la musique était distribue gratuitement, on peut parier que les dessous de pont serait plein d'artistes qui arriveraient pas a vivre. Ce qui marche ponctuellement, ne marche souvent pas en règle générale.
C'est d'ailleurs l'exception faite par les artistes choisissant de marquer le coup par de telles actions de communication qui en fait l'attrait. A partir du moment où ce ne seront plus des exceptions, nous en reviendrons au même point, noyés sous le choix, seuls ceux qui feront le plus de promo en ressortiront quelque chose. Le dsk qui se mord la bite quoi.

10693 Commentaires de news

Ecrit par tomb le 29/05/2011 à 16:31

 

97

avatar

Inscrit le 29/05/2011

Voir le profil

Ba tout c'que je vois, c'est que les gars comme moi te donnent du boulot, c'est deja pas si mal. Et mon passe temps, que tu le trouves beau ou degeulasse, ca te regarde, c'est comme tout, personne t'oblige a t'arreter devant pour regarder.

C'que je voulais dire, c'est que mes depenses pour ca, ne me rapportent au final... rien du tout. Donc oui, considerant que je depense du temps, de l'energie et du pognon pour ca, je considere que quand j'le fais, j'le fais pour la gloire.



"Obeir aveuglement aux lois de la société de consommation"?? tu consomme pas toi?? moi si, comme tout un chacun, mais j'ai des priorités; j'me vois pas foutre 70 euros dans un jeu qui dure 5 heures ou 20 euros dans un film qui au final sera totalement bidon, film qui quoi qu'on en dise, fera ses entrées au cinéma et son chiffre en DVD.



"acheter pour exister"?? met moi une phrase qui t'as fait penser que c'etait ma philosophie...



"tu crois que tu dois te ruiner pour te cultiver?". Ba c'est le cas en effet. d'ailleurs, c'est exactement c'que j'dis, la culture est trop chere, pas assez accessible a la majorité : faire payer les gens aussi cher pour une place de concert, ou tout simplement un CD, ca me fait mal au cul et j'dois surement pas etre le seul dans mon cas).



Tout c'que tu a pu écrire a mon sujet est totalement faux, et au mieux j'considère que t'as rien pigé de c'que j'ai mis.



"tu rejettes toute la faute sur les autres, et réclame le pillage des oeuvres sans discernement comment étant d'utilité publique." Je ne rejete rien sur personne, je constate que j'suis obligé de me mettre hors la loi pour pouvoir me faire un film de temps en temps ou un bon jeu vidéo. Pas plus que je ne reclame quoi que ce soit, si je pille ca me regarde, j'ai jamais incité personne à faire de meme, faut surtout pas tout confondre.



"Sais-tu seulement ce qu'est la culture?" là par contre, faudrait vraiment que tu m'eclaires de tes lumieres parce qu'a mon avis, on a en effet pas la meme idée de c'que ca peut etre.

4 Commentaires de news

Ecrit par tomb le 29/05/2011 à 16:32

 

98

avatar

Inscrit le 29/05/2011

Voir le profil

Ecrit par Raging

smiley 22 Un graffeur qui voudrait se faire rémunérer smiley 22



Non mais faut être sérieux 2 secondes, le graff est un trip égoïste, tu ne fais pas ça du tout pour les passants, c'est juste pour te faire plaisir et pour les autres graffeurs. D'autant qu'il y a souvent le trip de l'endroit où ça fera le plus chier tout en étant le plus "dangereux". M'enfin bon, tout le monde n'a pas les même motivations c'est vrai.



Mais qui a pretendu que j'voulais etre payé pour ca?? Vous comprenez c'que vous voulez j'ai l'impression, j'donnais un exemple, rien de plus. Et en general, quand tu fais ca pleine rue, bien sur que t'attends un retour des passants.

4 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 29/05/2011 à 16:40

 

99

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Donc on en revient à ma remarque du post#81 qui est: le problème est pas forcément là où on le crois smiley 7

Et les intermédiaires qui sont inutile sont une des parts de ce problème. Ce que ElfBebeElf et yeagermach1 ont bien souligné.



Oui Kasasensei, le piratage agit, mais je ne le considère que comme un facteur aggravant d'une révolution déjà en marche.

Sinon Raging, je fais comme toi également: les jeux à DRM et DLC vide de sens sont bannis de ma ludothèque. Mais tout comme toi et d'autres sur ce site, nous ne sommes qu'une minorité (à défaut d'être légion: Troll inside smiley 11)



Dommage Yutani, le jeu a une bonne ambiance délire mais je hais les jeux basés sur le QTE.



Bonne fin de week-end quand même, si on continue, on risque de faire de la politique, le seul niveau où on pourrait changer la donne, mais je ne me vois pas en faire, question d'éthique personnelle smiley 17

4347 Commentaires de news

Ecrit par ElfBebeElf le 29/05/2011 à 16:41

 

100

avatar

Inscrit le 21/01/2011

Voir le profil

Ecrit par kasasensei

C'est d'ailleurs l'exception faite par les artistes choisissant de marquer le coup par de telles actions de communication qui en fait l'attrait. A partir du moment où ce ne seront plus des exceptions, nous en reviendrons au même point, noyés sous le choix, seuls ceux qui feront le plus de promo en ressortiront quelque chose. Le dsk qui se mord la bite quoi.

A mon avis c'est plutot seuls ceux qui seront vraiment bons s'en sortiront.



Parce qu'à la base les gars ils n'ont pas une thune, ils n'ont vraiment pas les moyens d'investir dans de la promo. Moi je les ai découvert dans un bar quand il faisait un concert à 5$ l'entrée il y a quelques années. Ils balançaient dans les salles des petits morceaux de papier, genre 2cm sur 4cm avec l'adresse de leur site écrite dessus.

Le soir même je télécharge leur album parce que leur musique était trop bonne. Depuis je les ai déjà revu en concert.



À l'inverse les majors nous bombarde de pub à la TV, radio, dans le métro, pour lancer l'album de la dernière bimbo dont on ne connais rien des talent musicaux, et ca marche, ils vendent par million.



Avec le modèle d'aujoud'hui : grosse pub = grosse vente

Avec le modèle proposé par Misteur Valaire : talent = grosse vente



Bon après il faudrait voir ce que ça pourrait donner à grande échelle. Mais à mon avis c'est déjà une piste interesante pour l'avenir de la musique.

136 Commentaires de news

Ecrit par Aerith le 29/05/2011 à 16:42

 

101

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par tomb

Ba tout c'que je vois, c'est que les gars comme moi te donnent du boulot, c'est deja pas si mal. Et mon passe temps, que tu le trouves beau ou degeulasse, ca te regarde, c'est comme tout, personne t'oblige a t'arreter devant pour regarder.

C'que je voulais dire, c'est que mes depenses pour ca, ne me rapportent au final... rien du tout. Donc oui, considerant que je depense du temps, de l'energie et du pognon pour ca, je considere que quand j'le fais, j'le fais pour la gloire.



"Obeir aveuglement aux lois de la société de consommation"?? tu consomme pas toi?? moi si, comme tout un chacun, mais j'ai des priorités; j'me vois pas foutre 70 euros dans un jeu qui dure 5 heures ou 20 euros dans un film qui au final sera totalement bidon, film qui quoi qu'on en dise, fera ses entrées au cinéma et son chiffre en DVD.



"acheter pour exister"?? met moi une phrase qui t'as fait penser que c'etait ma philosophie...



"tu crois que tu dois te ruiner pour te cultiver?". Ba c'est le cas en effet. d'ailleurs, c'est exactement c'que j'dis, la culture est trop chere, pas assez accessible a la majorité : faire payer les gens aussi cher pour une place de concert, ou tout simplement un CD, ca me fait mal au cul et j'dois surement pas etre le seul dans mon cas).



Tout c'que tu a pu écrire a mon sujet est totalement faux, et au mieux j'considère que t'as rien pigé de c'que j'ai mis.



"tu rejettes toute la faute sur les autres, et réclame le pillage des oeuvres sans discernement comment étant d'utilité publique." Je ne rejete rien sur personne, je constate que j'suis obligé de me mettre hors la loi pour pouvoir me faire un film de temps en temps ou un bon jeu vidéo. Pas plus que je ne reclame quoi que ce soit, si je pille ca me regarde, j'ai jamais incité personne à faire de meme, faut surtout pas tout confondre.



"Sais-tu seulement ce qu'est la culture?" là par contre, faudrait vraiment que tu m'eclaires de tes lumieres parce qu'a mon avis, on a en effet pas la meme idée de c'que ca peut etre.


Cherche pas. C'que tu dis c'est que tu es obligé de te mettre hors la loi?

Et tu dis ne pas être victime de consommation?Tu te plains de la très faible durée de vie? Bah ne télécharge pas, vu que le jeu n'a pas d'INTÉRÊT.



Bah moi quand ça m'intéresse pas, j'achète pas. Quand je peux acheter, je le fais si le produit a un RÉEL intérêt pour moi. Si ça n'en a pas,bah je n'achète pas, mais je l'ai déjà dit.

Ya aucune justification,si ce n'est vivre sous un régime autoritaire et fermé, ce qui n'est a priori, pas le cas.



Moi je pirate, uniquement pour tester l'intéret d'un jeu inconnu quand la démo n'est pas suffisante. Sinon, y aucun intérêt à jouer à des jeux piratés, juste pour passer le temps et les accumuler...

1114 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 29/05/2011 à 16:43

 

102

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par tomb

Salut a tous



Un passage rapide pour dire =



J'ai un loyer a payer et un frigo a remplir donc;



J'ai pas 70 euros a mettre dans un jeu vidéo.

J'ai pas 10 euros pour aller voir un film au cinéma.

Au mieux j'peux m'acheter un bouquin de temps en temps (compter une vingtaine d'euros pour un format non "poche").

Pour la musique c'est different, j'suis au vynil donc difficile a trouver en download, ce qui m'oblige a depenser en moyenne 25 euros pour un disque, ce qui limite mon "elevation culturelle".



Tout c'que je ne peux pas me permettre d'acheter, j'le telecharge et j'ai aucun remord. Celui a qui ca plait pas, tant pis pour lui, il a qu'a prendre les articles en double comme ca il en prend un pour moi a chaque fois, ca compensera mon manque de "civisme".



Enfin, pour ce qui est du pognon que se faisait Liberty-Land, c'est grace aux bannieres pub, et non a une remunération en rapport avec le lien proposé (Ce n'etait qu'un referenceur de lien, tout comme google).



P.S : Pour les defenseurs de la propriété intellectuelle, demandez vous pourquoi un livre (par exemple) coute aussi cher... pour payer le bucheron qui a coupé l'arbre? l'encre de la photocopieuse? le café à la pause?? Combien touche réellement l'artiste qui produit et combien touche la société qui ne fait que diffuser le-dit produit.



P.P.S : j'ai lu aussi en substence que "le chanteur doit vendre des disques pour pouvoir faire de la scene"... Il me semble plutot que c'est l'inverse : on se fait connaitre via la scene pour pouvoir vendre du CD/Vynil/K7, ca me parait vachement plus logique...

Tout est marqué là.

Les jv, y'a moyen de les payer beaucoup moins cher. En attendant un peu les baisse de prix, les platinum/classics ou en achetant en import. Sinon il te reste l'occas. Tu peux facilement diviser le prix d'un jeu par deux ou trois selon ta patience. Facile.

Tu vois souvent des films au ciné? moi non, ça fait 2 ans que j'ai pas mis les pieds au ciné, ce n'est plus dans mes moyens. Je réfléchis à l'idée de prendre un abo, histoire de retomber sur un prix abordable (-30 à -75%) du prix normal.

Les livres j'en achète très peu et le prix moyen est de 5€ chez moi, pour des versions poches. Rares sont les ouvrages pour lesquels je mets plus cher. A part bien sûr, les gros artbooks, où ça peut monter jusqu'à 30€, mais c'est genre 1 ou 2 fois dan sl'année.

Tu parles d'élévation culturelle, mais je ne vois pas le rapport entre la culture et pomper tout ce qui sort. Ta vie d'homme ne te sera pas suffisante à tout lire, tout voir.... Est ce là un signe que tu as peur que ta vie soit trop courte? C'est une question intéressante, tu ne trouves pas? A notre époque où tout va de plus en plus vite. Aucune ironie ici là dedans, pour une fois, je pense qu'on peut y voir un lien, de près de loin.



Bref, loyer, bouffe, factures, c'est aussi mon pain quotidien mais avec le taff, qui est crevant pour ma part, j'ai déjà difficilement le temps et le courage de finir/profiter de ce que j'achète, alors je me vois pas pirater tout et n'importe quoi pour combler ma "culture" mainstream dans mes moment de détente/liberté. A quoi bon remplir des hdd de trucs que je n'aurai pas le temps de voir/lire. Je préfère faire la sélection, payer quitte à me tromper dans mes achats, j'assume.

10693 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 29/05/2011 à 16:45

 

103

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par ElfBebeElf



A mon avis c'est plutot seuls ceux qui seront vraiment bons s'en sortiront.
J'aimerais avoir ton optimisme.

10693 Commentaires de news

Ecrit par combo le 29/05/2011 à 16:53

 

104

avatar

Inscrit le 19/03/2011

Voir le profil

a raging



comment payer les artiste avec une licence globale ?

simple aux nombre de dl il y aurais des stats claire et transparente (si on été dans un monde parfait) après il faudra être honnête ....



et aux vierges effarouché qui radote si t'est pas content t’achète pas .... c'est ce que les pirates font.... smiley 7



quand je pense aux article sur les anonymous ou je lisait : "un seul point de vus c'est de l’extrémisme etc .... " et bien..... ... .. .

15 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 29/05/2011 à 16:54

 

105

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par Aerith



Cherche pas. C'que tu dis c'est que tu es obligé de te mettre hors la loi?

Et tu dis ne pas être victime de consommation?Tu te plains de la très faible durée de vie? Bah ne télécharge pas, vu que le jeu n'a pas d'INTÉRÊT.



Bah moi quand ça m'intéresse pas, j'achète pas. Quand je peux acheter, je le fais si le produit a un RÉEL intérêt pour moi. Si ça n'en a pas,bah je n'achète pas, mais je l'ai déjà dit.

Ya aucune justification,si ce n'est vivre sous un régime autoritaire et fermé, ce qui n'est a priori, pas le cas.



Moi je pirate, uniquement pour tester l'intéret d'un jeu inconnu quand la démo n'est pas suffisante. Sinon, y aucun intérêt à jouer à des jeux piratés, juste pour passer le temps et les accumuler...
On devrait avoir des démos pour tout en fait.

15 à 30 minutes de film.

1 ou 2 chansons d'un album.

1 heure de jeu en version complète.

Ça permettrait de mettre vraiment l'eau à la bouche, de se faire un réel aperçu et un début de jugement... Pour moi ce serait l'idéal. Pour la musique, on y vient doucement, mais pour le reste, on est encore loin du compte.

10693 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 29/05/2011 à 16:56

 

106

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Aller juste pour finir:

Les gros éditeurs et les principaux majors nous impose leur vision de la culture. Comme on n'achète pas, les prix grimpent mécaniquement.

Les démos ... on en voit tellement peu aujourd'hui que c'est presque un signe de qualité quand le jeu en propose.

Concernant l'occasion, la tendance actuelle est de tuer ce marché pour imposer une fois de plus ce à quoi on pourra jouer (vision pessimiste certes mais plausible si on intervient pas).

4347 Commentaires de news

Ecrit par Pierre Le Pivain le 29/05/2011 à 18:17

 

107

avatar

Inscrit le 09/05/2009

Voir le profil

Ecrit par dobbey



Tout dépend de ce que tu appelles pillage de ton travail.



Quasi tout le monde est payé à l'acte et "abandonne" son travail à l'entreprise qui l'embauche.

C'est, par exemple, assez rare qu'un codeur dans une société touche pendant 80 ans des royalties sur le code qu'il a créé.

Il est payé et la société elle en profite des années.

Pareil en pub, ils sont payé à l'acte, ils ne sont pas payés au nombre de fois que la pub passera.

Ne parlons pas des gens sous payés pour ramasser ou livrer les saloperies qu'on génère, payés à l'acte.



Donc globalement, tout le monde se fait piller son travail.



Après, il existe effectivement des jobs qui eux sont payés sur une probabilité, comme par exemple les golden boys qui jouent la majorité de leur pognon sur une possibilité de vente dans un futur proche ou moins proche.

Salaire de base plus pourcentage sur une probable vente future.

Mais ce sont des métiers à risque qui savent très bien que du jour au lendemain ils peuvent passer de la fortune à la ruine, parce qu'ils parient leurs revenus sur une probabilité de fonctionnement d'un marché.



Globalement, nous n'avons aucun droit de regard sur ce que nous produisons et son exploitation, nous ne risquons pas de toucher un seul centime dans les années futures sur le bien ou le service que nous avons pu fournir.

Est ce cela qui est appelé "pillage de son travail" ?


scuze ; je passais l'aprem sous le soleil, à écouter les oiseux et les papillons copuler ensemble.



la réponse est la suivante : il y a une différence entre le salariat et l'auteur. L'auteur, lorsqu'il est payé, il est payé en avance sur droit. D'une part. D'autre part, il est payé la la création. une planche de BD, que tu mettes trois heures à la faire ou trous semaine, c'est payé pareil. par ailleurs, les oeuvres sont payées dans un cadre particulier. Si tu veux acquérir totalement l'oeuvre, tu paies un gros prix. l'avance sur droit, c'est dans le cadre d'une diffusion donnée sur un support donnée. Si, par exemple, l'auteur refuse au dernier moment d'éditer chez un éditeur qui l'a payé en avance sur droit, l'auteur peut être amené à rembourser cette avance.

Tu ne peux pas traiter financièrement la création d'une oeuvre, comme un salariat. le salariat te met en sécurité sur plein de chose (chomage, vieillesse, maladie, accident du travail). L'auteur, lui, il n'a pas les mêmes avantages (pour te donner une idée, mes revenus de mes création étant trop faibles, je suis obligé de pointer au chomage pour bénéficier de la sécu).

En gros, si j'étais salarié dans une agence de pub a faire des dessins, je ne pourrais pas prétendre a avoir un traitement du type "droit d'auteur" tout en ayant les avantages d'une couverture salariale.



L'auteur est tributraire de son carnet de commande pour vivre. le salarié,moins (oui, il l'est, mais moins... dans le pire des cas, il peut être mis au chomage technique. L'auteur, dans le cas d'une chute de commande, il n'a pas le droit du tout à quoique ce soit)

1101 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

9648-arrestation-piratage-france-liberty-land