(Preview) Medal of Honor

 

Publié le Jeudi 11 mars 2010 à 10:00:00 par Cedric Gasperini

 

Voir Shah-i-Kot et mourir

screenNous avons eu droit à la présentation du premier niveau solo de Medal of Honor... sur PS3.
Oui, je sais, FPS, nanani, sur PC c'est mieux, nananère, consoles c'est caca, nananinananère. Mais les joueurs PC pourront la ramener quand les ventes sur ce support atteindront ne serait-ce que la moitié des ventes sur consoles. Na.
En attendant, Medal of Honor. Présentation sur PS3, donc.
Comme vous le savez déjà, la série abandonne la seconde guerre mondiale et marche sur les traces de Call of Duty en se plongeant aujourd'hui dans une guerre « moderne ».
Suivant des évènements fictifs, Medal of Honor vous entraîne au Moyen-Orient, pour aller casser du terroriste planqué dans les villes, les villages de campagnes et les grottes de montagne.
Ça sent l'Afghanistan à plein nez.

screenVous jouez un soldat d'élite, un de ces guerriers à mi-chemin entre le militaire et le mercenaire, de ceux qui sont issus des meilleurs corps d'armée et que l'on envoie nettoyer le terrain en « loosedé » avant le vrai débarquement des troupes, avec comme message « trouve, tue, revient, et si toi ou l'un des potes venait à être capturé, nous nierons toute implication dans vos activités, allez, hop, bonne chance John, on te fait sauter en pleine nuit d'un avion sans parachute dans un lac d'eau gelée situé à 200km du point de rencontre et tu dois être sur place dans 1h. »
Et le mec, en général, survit. Et arrive en avance au rendez-vous, ce qui lui laisse le temps de prendre un petit café.

La première mission solo que nous avons pu voir se déroule d'ailleurs dans la Shah-i-Kot Valley, située... entre l'Afghanistan et le Pakistan.

screenVous êtes avec trois équipiers, tous habillés « coutume locale », sheish et jellabah incluse. Après avoir surpris et étranglé un berger qui ne demandait rien d'autre que de regarder paître ses trois chèvres mais vous, vous savez qu'en fait c'est une saleté de terroriste, vous avancez prudemment sur le terrain. Vous devez éviter certaines patrouilles, en éliminer d'autres, avec le bon timing, en accord avec vos coéquipiers. Vient ensuite des affrontements plus directs pour faire tomber une batterie anti-aérienne, marquer un convoi au laser pour aider la visée de votre support aérien, et enfin nettoyer un village à grands renforts de fusil d'assaut.

Tout va assez vite, entre suppression discrète d'ennemis, shoot à longue distance ou bataille rangée dans les rues. Les bâtiments explosent gentiment, les ennemis meurent en râlant, bref... la présentation fut courte, mais bonne.

screenGlobalement, nous étions fin février pour cette présentation d'un jeu sortant en fin d'année. Autant dire qu'il y a encore du boulot. Et pourtant, ce niveau est assez prometteur. Bon, ok, plantes et arbres sentent l'aliasing à plein nez... mais je vous rappelle que nous sommes sur PS3 et que la console n'est pas réputée pour être performante à ce sujet. Il reste encore du polish sur le graphisme et peut-être des scripts un peu plus impressionnants à implémenter. Mais ce Medal of Honor pourrait être une bonne petite surprise, avec son lot de paysages dépaysants, et offrir finalement une alternative à Modern Warfare qui, aujourd'hui, n'a malheureusement pas vraiment de concurrent.

Nous aurons aussi vu une bande-annonce montrant, entre autres, des combats dans les villes, et la conduite d'une moto, voire peut-être même d'un hélico. Voilà qui promet un peu de variété.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

0