Profil de Laurent B.


Mon avatar

Inscrit le 21/12/2011 à 12:41

911 Commentaires

 

 

Commentaires


20/12/2012 à 16:48 - Après deux jours de tollé, War Z est retiré de Steam

Ecrit par Geoffroy Ladrat

Si c'est une question sérieuse, absolument pas T_T
Non en fait c'était ton "clash" avec ce bon vieux troll de Kasa (si si Kasa, je sais que t'as tes règles cette semaine, et que c'est pas facile, mais reste cool bro, ça veut dire que tu deviens un grand o/). Je pensais aussi que tu l'avais pris perso mais j'ai posté sans voir qu'il y avait 2 pages, et ton long message explicatif.

Au temps pour moi, et ça n'avait aucune vocation à provoc ;)

 

20/12/2012 à 16:47 - Bioshock Infinite et l\'histoire du racisme américain

Ecrit par Athot

C'est moi ou on a une vision très différente de celle de ces gens? Ce qui m'a frappé, c'est surtout deux choses:

1) Dans Bioshock 1, JAMAIS jusqu’à la lecture de cet article je n'avais fait attention à la couleur de peau des petites filles qu'on bute ou des ennemis qu'on nous oppose. Par contre ce qui m'a interpelé c'est de tuer des fillettes pour en tirer des bénéfices. Et peu importe leur couleur. (Et je en reproche rien au jeu parce que tout ça s'inscrit dans une démarche artistique et non purement sadique et gratuite.)

2) Du coup, il est vrai qu'il n'y a aucun noir ou chinois, mais du coup on dézingue du blanc à foison et ça ne me dérange pas plus que de dézinguer de l'allemand, de l'arabe ou de l'asiatique dans les jeux de guerre sortis à ce jour. Donc pourquoi râler maintenant parce que ces blancs dans Infinite sont un poil politisés? (politique arriérée qui plus est n'a plus cours dans aucune société qui se prétend évoluée).

Donc est-ce que c'est moi qui ait un problème en étant totalement aveugle ou c'est bien ce sont des gens à la mentalité tellement malsaine qu'ils jugent chaque action en fonction de la couleur des protagonistes?

Les deux mon capitaine.

J'ai choisi de traduire ces bouts d'interview et de relevés car selon moi, il était intéressant de voir qu'en parallèle de l'actuel débat sur les armes à feu, le jeu vidéo comme n'importe quel média est désormais récupéré par les partis politiques et idéologiques.

De la même manière que dans les années 80 les gros boeufs de l'armée française ont accusé Gainsbourg d'atteindre à un symbole de la nation via sa relecture de la Marseillaise, nous en arrivons aujourd'hui à des extrêmes politiques qui instrumentalisent tout et n'importe quoi pourvu que ça buzze.

Au début, je me suis dit que sur Gamalive, on était partisans, et qu'il était hors de question de faire de la pub à des nazillons de bas-étage (à Lyon on est spécialisés dans le genre, et malheureusement, il ne se passe pas un mois sans qu'ils décident de parader à la gloire du vin rouge-sauc' avec un prétexte bidon pour se retrouver beurrés dans les rues à brailler des chants nazis, ou qu'ils pètent une vitrine ou cognent sur un arabe pour rappeler que "Lyon est aux lyonnais").

Mais j'ai décidé de garder les extraits de leurs dires en intégralité, d'abord pour qu'ils ne viennent pas (s'ils sont assez cultivés pour parler et lire en français) dire que j'ai déformé leurs propos. Et aussi car finalement, c'est très drôle. J'ai commencé à vraiment me laisser aller et à me dire qu'ils étaient rigolos quand l'un d'eux a cité Kotick comme l'auteur de GTA. C'est dire le niveau de rigueur des mecs.

Ensuite le manque de diversité s'est fait remarquer dans Bioshock, principalement par la communauté noire, qui a remarqué qu'il n'y avait jamais de blacks dans les jeux vidéo depuis San Andreas, ou alors des seconds couteaux (le sergent brailleur dans CoD, le mec de The Walking Dead, etc...). Même les jeux comme Mass Effect te proposent des "races" mais chaque affiche marketing présente Shepard en blanc, qu'il soit homme ou femme. Après, tout a reste la remarque d'une partie des afro-américains les plus politisés.

Maintenant, de là à transformer le constat en "tuerie de blancs"... Levine a quand même rappelé que dans le tas des héros de Bioshock, il avait un paquet de juifs (sans doute venus s'exiler après la WW2 et recommencer une ère nouvelle) mélangés aux anciens docteurs nazis et autres cinglés. Et puis, d'un autre côté, Rapture est une cité eugéniste et libérale absolue, où le surhomme de Nietzche est un credo à développer via l'Adam. Alors en 1960, alors même que les juifs passent le relais de souffre-douleurs du monde aux noirs, voir des noirs impliqués dans la cité alors qu'elle a été fondée par une bande d'artistes et de scientifiques mégalos ultra riches ça n'aurait pas collé. Rapture est un paradis perdu qui a dégénéré, mais fondé par une élite blanche américaine.

Sinon il y a une blague fort chouette que ne renierait pas Cedric (à fond en ce moment) : les afro-américains n'ont pas besoin de Rapture, ils ont leur propre cité sous-marine : la Nouvelle Orléans smiley 31

Enfin, je terminerai par le fait qu'au contraire, il faut donner de l'importance aux couleurs de peau et aux contextes pour créer quelque chose contenant des valeurs, des poids d'influence et une réflexion.

Si on se foutait éperdument de la race, tout ça n'aurait plus aucun intérêt. La réflexion de Levin et ses équipes dans leur jeu, les thématiques, l'ambiance, tout ce qui fait la beauté de Bioshock 3 n'aurait pas lieu d'être, et on aurait un simple shoot oldschool (combo flingue/grappin-grenades) qui ne serait qu'une décalque de Bioshock 1 ou Painkiller et tout ce genre.

Si GTA SA ne parodiait pas les ghetto-movies et n'avait pas tant de références aux blacks connus (rappeurs, artistes, politiciens) et à l'histoire de la crack-era des années 80 à Los Angeles, le jeu ne serait pas aussi intéressant, car il met en exergue une partie de l'histoire noire américaine et américaine tout court, etc etc.

A ce moment, si on ne prête plus du tout attention au racisme, on peut le banaliser. Faisons des jeux dans lesquels on tue chinois, arabes, blancs, reubeus, et tout le monde sera content, tout le monde pourra exterminer qui il déteste sans autre point de départ que "défoulez vous et tuez des gens".

C'est à mon sens comme la tradition américaine de la liberté personnelle, qui permet de porter des armes ou l'existence de partis néo nazis (dont un officiel depuis la fin de la WW2). Dans l'absolu ça reste la liberté (au delà de ne plus nuire à son voisin, on est dans la liberté absolue) mais on critique aujourd'hui ces faits. Alors pourquoi l'encourager dans le jeu vidéo ?

Désolé pour la dérive, je suis un peu à l'ouest là, donc c'est un peu long. Encore une fois, avis perso toussa toussa.

 

20/12/2012 à 15:06 - Après deux jours de tollé, War Z est retiré de Steam

Ecrit par Geoffroy Ladrat

Je... ouai non je vais aller jouer au lieu de répondre.
Tu fais partie du staff d'Hammerpoint ?

 

20/12/2012 à 13:21 - Découvrez la boutique GamAlive !

On va essayer de renouveller tout ça avec un peu d'inspiration... pour ma part, première livraison de logos à la rédac à la fin du mois, ensuite on doit voir ce qu'il en est et si ça plait smiley 20

 

19/12/2012 à 23:48 - Le Lobby des armes aux USA demande une réflexion sur les jeux vidéo violents

Ecrit par Mikis

C'est un peu comme si MacDo attaquait TF1 en disant que les pubs qu'ils diffusent pour Quick et Coca rendent les gens obèses.
Tain mais trop ! smiley 25

 

19/12/2012 à 18:44 - Tuerie aux USA : Vers une interdiction des pubs de jeux vidéo violents ?

Ecrit par Alexandre C.

Parce que la société cherche toujours un coupable et refuse d'analyser ses propres failles, parce qu'elle pense qu'il y a forcément une explication à la folie, il faut désigner quelqu'un ou quelque chose du doigt.

Mais non... ! la preuve par l'Histoire.

Préhistoire : c'est la faute de ceux qui z'ont le feu ! Tapons-les !

IVème millénaire : c'est la faute des pédés ! Brûlons Sodome et Gomorrhe !

Egypte antique : c'est la faute des Juifs ! Brûlons-les !

IIIème siècle : c'est la faute des Chrétiens ! Brûlons-les !

XIème siècle : c'est la faute des Arabes ! Brûlons-les !

XIIIème siècle : c'est la faute des Juifs ! Brûlons-les !

XIVème siècle : c'est la faute des Juifs ! Brûlons-les !

XVème siècle : c'est la faute des Juifs ! Brûlons-les !

XVIème siècle : c'est la faute des Protestants ! Brûlons-les !

XVIIème siècle : c'est toujours la faute des Protestants ! Brûlons-les ! Et les Juifs un peu aussi, tiens.

XVIIIème siècle : c'est la faute des ennemis de la Révolution ! Brûlons-les (ou noyons-les, pour changer) !

XIXème siècle : c'est la faute des Africains ! Colonisons-les ! Et tiens, un peu des Juifs aussi, mais on peut plus trop les brûler, juste les juger.

XXème siècle : c'est encore la faute des Juifs ! Gazons-les !

XXIème siècle : c'est la faute des Arabes ! Virons-les !
Donc en compilant l'héritage, nous on est à la fois juifs, noirs, sodomites, et protestants ?

Tain tu m'étonnes que la Terre entière cherche à nous lyncher et que Bobby Kotick te dit qu'il joue pas aux produits qu'il vend...

 

19/12/2012 à 14:08 - 7000 Nintendo Wii U volées dans un entrepôt

Cette blague est beaucoup plus percutante quand tu la fais en famille, en prenant le temps de la raconter, et en chantant la phrase de fin.

Le regard horrifié de ma belle-tante à la fin vaut tous les éclats de rire du monde.

 

19/12/2012 à 11:27 - Deus Ex fait peau neuve

Les femmes c'est sale. Les bébés eskimo c'est mieux.

Stolx10 : oui et oui

 

19/12/2012 à 00:55 - France 2 se penche sur les jeux vidéo cet après-midi

Ok Envoyé spécial n'est pas que du grand reportage, mais parfois, ils arrivent à faire de belles images et des textes pas trop cons, personnellement, je préfère tenter un épisode du mag qu'un équivalent TF1 ou autre...

Pour celui là, on est d'accord que la fin avec le gosse est... mais qu'est ce qu'elle vient faire là au final.

En revanche le passage chez Quantic Dreams avec Cage et les explications sur la motion capture (et puis on a vu Ellen Page o/) c'était intéressant j'ai bien aimé. Beaucoup d'Ubisoft mais c'était bien ficelé pour le public sans être trop caricatural non plus.

 

18/12/2012 à 23:34 - La démo de God of War Ascension dans le Blu-ray de Total Recall

Le film est carrément bien, béotiens.

Bon il est trop long, se prend trop au sérieux alors que le montage est pète couille, y'a trop de lumières bleues, et il tient pas la comparaison avec la version 2nd degré des 90's.

Mais il est bien plus fidèle à la nouvelle de K.Dick et en 2012, c'est cool d'avoir un film de SF qui soit autre chose que des robots géants, des super héros ou des hippies à la peau bleue qui niquent par les cheveux.

Le problème c'est le réal...

 

18/12/2012 à 21:57 - Hitman Absolution : IO ne veut pas entendre parler des mods

Chais pas, j'en ai eu marre alors j'ai tiré dans le tas.

Mortal : en gros, les bonus de précommande et les flingues à utiliser c'est qu'en multi.

Dans les anciens Hitman, quand tu terminais une mission, tu conservais les armes et costume avec lesquels tu sortais de la map, en refaisant le jeu plusieurs fois, tu pouvais collectionner, et refaire les missions en planifiant quelles armes tu emportes et quels tenues, par où tu entres dans la map.

L'argent des contrats t'était versé par l'Agence une fois ta cible abattue. Tu récoltais des bonus en cas de discrétion, etc. Et les journaux faisant le bilan de ton opération à la fin d'une mission.

Ce Hitman cède aux sirènes de la mise en scène grand public, il n'y a plus d'exfiltration/infiltration dans une map, car tout est régi par un scénario et des cinématiques, plus de bilan.

Seul reste le "score" du joueur décidé par les développeurs : en gros, plus tu bourrines, plus tu fais des dommages collatéraux, plus tu perds d'argent (cette fois tu as un négatif possible dans ton score final). Ca va tellement loin qu'en gros, assommer quelqu'un pour lui voler ses fringues sans le tuer ou tuer ta cible discrètement "mais" avec un pisolet au lieu du moyen "naturel" imaginé par les devs, tu te tapes des pénalités.

Et donc, contrairement aux anciens Hitman, cet argent potentiellement débloqué (à condition de ne pas être toujours en négatif) sert toujours à compléter ta collection de flingues et de tenues récoltées en solo en achetant ce qui te manque, sauf que tu gagnes beaucoup moins d'argent (à cause des malus). Et que si tu peux collecter des armes et tenues en solo, l'argent n'est qu'en multi.

Et au final, la grand différence, c'est que cet arsenal n'est utilisable que dans le mode Contrats.

En gros, le mode solo t'es imposé à 300% du début à la fin, et la rejouabilité est nulle car si tu sors du carcan "pro-gamer" des développeurs, ton score est mauvais, donc même là, aucun intérêt.

C'est finalement le Hitman le moins libre de toute la saga malgré ce qu'affirment les devs. De mon point de vue en tout cas.

Le principe d'un Hitman c'est qu'un niveau = un contrat dans une map "bac à sable" avec plusieurs possibilités pour atteindre sa/ses cible(s) et plusieurs façon de le(s) liquider. Dans Absolution ce n'est plus vraiment le cas ou trop rarement. D'une part les niveaux sont tronçonnés, mais en plus il arrive que l'on perdre notre déguisement ou certaines armes qu'on avait pu choper.

Dans Hitman se déguiser est efficace, or ce n'est pas non plus le cas dans Absolution où on passera le plus clair de notre temps à longer les murs en position accroupie comme dans n'importe quel autre jeu d'infiltration. En plus de trucs un peu con comme de pendre le déguisement d'un gangster sans prendre son masque ou sa cagoule (pourtant bien utile pour ne pas se faire reconnaître, il faut bien l'avouer), trop de persos font du zèle : en plein Chinatown, nuit du nouvel an chinois, alors que tout le monde mate le feu d'artifice ou est censé bosser à son stand de bouffe, les cuistos de ces stands te suspectent à 10 mètres dans la foule si tu reste plus de trois secondes dans le champs de vision. Qu'un flic ou un garde te suspecte dans les moments où ils savent que tu es dans le coin je veux bien, mais là faut pas déconner... Le cuisto qui a le temps de remarquer un autre cuisto qu'il ne connaît pas dans la foule alors qu'il est en plein taff et qui appelle les flics pour ça c'est vraiment stupide.

Dans Hitman si tu décidais d'y aller au fusil de sniper il fallait que tu te débrouilles pour transporter la mallette qui le contient à l'endroit désiré. Dans Absolution, 47 peut le dissimuler dans son slip, enfin etc etc, tout ça pour dire que le jeu est tout sauf un Hitman. Tu prends Blood Money , puis tu retires :

-la préparation des missions (encore , pour des besoins scénaristique , why not ... mais lors d'un second run , ne pas avoir proposer le free roam comme les anciens est impardonnable )
-la planque , la customisation des armes en solo ( avant ou après un premier run )
-la cohérence de l'inventaire ( Kazo TRG et Remington M870 in the calbute... )
-la cohérence de l'IA

Dans Blood Money , tu passes devant un garde avec 2 costumes différent (Y COMPRIS le costume de 47) , il commençait à se poser des questions , à te suivre...
Dans Absolution , tu passes devant un flic avec un costume de flic = grillé à 200 %

Tu passes devant ce même flic avec un costume de plombier et d'ouvrier = que dalle


puis t'ajoutes :

-des QTE à la con ;
-une IA au fraise mi cheaté - mi teubé ;
-un level design basé sur du Splinter Cell Conviction et le gameplay qui va avec, complétement inutile , sans intérêt et qui n'y a pas sa place ;
-3/4 de missions inutiles ( comme certaines dans Silent Assassin , mais qui ont disparu dans Contract et Blood Money )

et t'obtiens Absolution.

J'dis pas que personne va aimer mais sur Hitman j'suis intransigeant, car j'suis un gros con de fan. Alors là, je suis revenu dépité sur Blood Money, c'est pour te dire.

Mais bien sûr c'est un avis parmi d'autres.

 

17/12/2012 à 23:05 - Windows 8, un échec pour Microsoft ?

Ecrit par Tyr

J'avais passé la news à gamalive, mais ça n'avait pas été repris:
Il semblerait que la nouvelle politique windowsienne de krosoft sera de sortir un nouveau windows chaque année, un peu comme le beaujolais, en quelque sorte.
C'était en cours d'écriture, mais je n'ai jamais trouvé le temps de la terminer. Je pense faire un papier de transition sur le sujet en documentant. Mais le sujet était clairement sympa, désolé de ne pas avoir fini sa publication. smiley 49

 

16/12/2012 à 14:17 - Tuerie dans une école aux USA : Facebook, la télé et les jeux vidéo pointés du doigt

Ecrit par FBBF


Comme très souvent, la vérité est probablement plus nuancée.

En attendant, je trouve indécent et futile ce genre de polémique devant l'horreur de ce fait divers.
Non, ce qui est indécent et futile, c'est la réaction de FoxNews.

Cette histoire n'a rien à voir, de loin ou de prêt, avec le jeu vidéo ou Facebook, jusqu'à aujourd'hui en tout cas, aucun lien n'a toujours été établi ni même suggéré.

Alors sortir des trucs pareils pendant un drame pareil, c'est non seulement insultant pour les joueurs mais aussi pour les familles des victimes.

Et je suis à des années lumières de m'emporter pour ça. Je n'en ai même carrément rien à carer, c'est devenu une habitude de la Fox de sortir une énormité à chaque fois pour buzzer.

Reste que si Cédric en parle, c'est parce que cela a été dit et que nous relayons la bêtise comme l'intelligence. Et qu'ici on parle de jeu vidéo avant de débattre des armes aux USA.

Il est aussi fatiguant d'avoir, à chaque fois que l'on relève les emballements médiatiques mauvais pour une affaire quelle qu'elle soit, des gens cherchant à conserver la "bonne position" en reprochant aux autres d'être d'une partie ou d'une autre. Le terme de réflexe pavlovien est d'ailleurs totalement hors de propos. La polémique, ici, l'auteur d'une telle argumentation la construit toute seule. smiley 9

 

16/12/2012 à 13:30 - A quoi jouez-vous ce week-end ?

Hitman, et je l'ai vraiment mauvaise.

Je viens de comprendre qu'en gros, la planque de 47 a été retirée du jeu solo, que tous les bonus de précommande sont des trucs dispos dans le jeu, et que tout ceci n'est valable que pour le mode Contracts.

En solo, non seulement on ne gagne pas d'argent pour débloquer les bonus, mais en plus on ne choisit rien en terme d'armes et costumes même sur un new game +.

Bref, la "formidable inventivité" des niveaux se retrouve prise à son piège : aucune possibilité d'innover sur l'approche et l'extraction, désormais figées.

C'est incompréhensible, qu'ils veulent donner une dimension plus scénarisée aux missions soit, mais à ce point. Je ne veux pas jouer à un multi pour débloquer du contenu dans mon jeu. Et ça gâche une ambiance exceptionnelle et un doublage français savoureux.

Je suis sidéré d'un tel déséquilibre entre défauts et qualités, et le fait de ne rien faire progresser dans le jeu me donne plus envie de le refaire. Je suis sur la fin du solo et je me demande vraiment si je reviendrai un jour à ce Hitman...

 

16/12/2012 à 12:39 - Tuerie dans une école aux USA : Facebook, la télé et les jeux vidéo pointés du doigt

Ecrit par ethan

Déjà hier ou avant-hier, j'ai lu un article sur un autre site qui expliquait que les médias s'étaient plantés en cherchant le tueur sur facebook. Ils ont cru que c'était son frère. Et comme sons frère indiquait aimer Mass Effect, ils ont fait un raccourci.

Du coup, une armée de débiles profonds s'est empressée d'aller pourrir la page facebook du jeu et d'EA...
Il n'y a pas que ça. Les médias ont contacté son frère en le prenant pour lui sans vérifier leurs infos, et balancé son nom. Tout internet a couvert d'insultes et de menaces de mort un innocent. Ils ont été jusqu'à prendre contact avec tous les "amis" Facebook du tueur un par un pour avoir des détails.

Et bon, Mass Effect, on sait que le PDG de Fox a une dent contre ce jeu...

 

 

15/12/2012 à 17:09 - iPhone 5 : la police australienne en a marre de chercher des gens paumés

Ecrit par psycow

je me suis fait bin bin bin plaisir
On t'avait pourtant prévenu de ne pas jouer à fond sur l'attardé, ça rapporte rien ! Retourne défendre la cause des pandas avec ton Tivo ! smiley 13
Bien ouej !

 

15/12/2012 à 17:08 - France 2 se penche sur les jeux vidéo cet après-midi

Ptet parce qu'Envoyé Spécial a un autre niveau que le JT de TF1. Et que se fier à une bande annonce, j'dirais que c'est comme au ciné : complètement illogique.

 

15/12/2012 à 17:06 - A quoi jouez-vous ce week-end ?

Dishonored Dunwall Trials abandonnés, c'est chiant. Quel DLC pourrave quand on a aimé l'histoire du jeu.

Je finis un run de Miasmata pour le test à la rédac.

Crysis 1 et 2 achetés pendant la promo. Déjà fait le 1 sur PC et consoles mais pas l'add-on ni la suite.

Puis Afterfall Insanity par curiosité.

 

15/12/2012 à 00:10 - iPhone 5 : la police australienne en a marre de chercher des gens paumés

La question est : le software fonctionne-t-il du coup "normalement" sur l'île de Lost ? smiley 23

 

 


0