Le juge, la critique du film

 

Publié le Mercredi 22 octobre 2014 à 12:00:00 par Sylvain Morgant

 

Le juge, la critique du film

Un vrai bon et beau film

imageHenry "Hank" Palmer est un avocat de la défense renommé. Son travail dans les tribunaux de Chicago lui a permis de se faire un nom. Cynique, moqueur, blagueur, l'homme est capable de sauver ses clients pourtant considérés condamnés d'avance.

Un jour, un appel en plein tribunal l'oblige à rentrer dans sa ville natale dans l'Indiana. Sa mère vient de mourir.

Il y retrouve ses frères, Glewn et Dale, l'un de ces amours d'enfance, Samantha mais il y retrouve aussi son père, Joseph Palmer, honorable juge de la ville.
Les rapports entre Henry et Joseph sont froids et distants depuis très longtemps. Les deux hommes ne s'apprécient guère. Au lendemain de l'enterrement, alors qu'Henry se prépare à repartir, il apprend que son père est accusé de meurtre.

Hank va alors tout tenter, malgré son animosité pour son père, pour le défendre et le sauver.

Mis en scène par David Dobkin, Le Juge réunis Robert Downey Jr., Robert Duvall, Billy Bob Thornton, Vincent D'Onofrio, Jeremy Strong, Vera Farmiga, Leighton Meester et Dax Shepard devant la caméra.

screenscreenscreen

screenAyant pour thème la filiation et le pardon, le film se concentre bien plus sur la relation houleuse entre le père et le fils que sur le procès en lui-même, prétexte à la réunion de ces deux êtres qui se détestent presque.

Ce sont aussi les rapports entre tous les membres de la famille qui sont mis en avant, chacun ayant influencé, en bien ou en mal, le destin des autres.

Robert Downey Jr joue très bien le fils prodigue, devant osciller entre son aversion pour son père et son désir de le sauver. C'est ce tiraillement permanent qui est bien restitué à l'écran. Un petit bémol quant aux scènes d'humour toutefois : Non pas qu’elles soient mal jouées… c'est juste que l'on ne peut s’empêcher de penser alors à un autre personnage interprété par Robert Downey Jr : Tony Stark.

screenRobert Duvall, à 83 ans, joue les patriarches, prenant soin de sa famille mais devenant rapidement colérique voire tyrannique. L'acteur a toujours autant de prestance, il joue parfaitement un homme rattrapé par les affres de. Ses scènes avec Downey Jr sont émouvantes, la plupart du temps dures et souvent drôles. Il y a une vraie alchimie entre les deux acteurs.

L'ambiance du film, avec un rythme lent, prête à la réflexion au fur et à mesure des révélations. On se laisse facilement porter par l'histoire et on y croit jusqu'au bout.

Le juge est un très beau et bon film, émouvant. Et le tout sans explosions toutes les 30 secondes.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Le juge, la critique du film

Plateformes :

Editeur : Warner Bros

Développeur : David Dobkin

PEGI : 7+

Prix : Cinema

Le juge, la critique du film

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 9/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Le juge, la critique du film :

0