Doctor Strange, la critique du film

 

Publié le Mercredi 26 octobre 2016 à 12:00:00 par Sylvain Morgant

 

Doctor Strange, la critique du film

Le coup du lapin

imageLe Docteur Stephen Strange est un neurochirurgien.
 
Talentueux, intelligent, beau gosse et très arrogant. Tout pour réussir et il réussit. Son travail est toute sa vie. Ses mains aussi.
 
Jusqu'à un accident de voiture dont il sort gravement blessé. Ses mains sont pratiquement détruites et les opérations qu’il subit pour les réparer ne font qu’empirer sont état. Il y dépense sa fortune, en vain. Son rétablissement devient une véritable obsession. Il ruine sa vie, ses amours… travail.
Strange dépense alors sa fortune pour tenter de réparer ces mains, sans succès.

Au bord du gouffre, il entend parler d'un tétraplégique qui se serait remis totalement de son handicap. Celui-ci va alors lui révéler avoir fait un voyage dans l'Himalaya et obtenu sa guérison auprès de l'Ancien.

Pour Stephen Strange, le début d'un voyage rempli de mysticisme et de magie commence.

Et un de plus pour la maison des idées ! Lancé il y a près de 10 ans avec Iron Man, Marvel se lance dans un tout nouveau pan de son univers et pas des moindres : celui de la magie.

Doctor Strange est réalisé par Scott Derrickson avec Benedict Cumberbatch dans le rôle-titre, Chiwetel Ejiofor et Tilda Swinton dans ceux de Karl Mordo et l'Ancien. Mads Mikkelsen joues l'antagoniste Kaecilius. Rachel McAdams est Christine Palmer, son amie médecin et enfin Benedict Wong est Wong et non, ce n'est pas une blague, son personnage s'appelle Wong.


screenAlors oui, le film est un « origin story ». Il nous raconte comment un connard blindé de pognon arrogant et prétentieux voit sa vie bouleversée et finit par devenir un héros. Si ça vous rappelle le pitch d'Iron Man, c'est normal, il y a énormément de parallèles entre les deux films et les deux personnages. Certains trouveront cela sûrement intolérable, en y voyant la preuve que Marvel ne fait que recycler les mêmes recettes. Nous, on trouve surtout que la recette marche tant qu’elle est bien faite… Et ici, c'est le cas.

Alors oui aussi, le méchant est nul. On se désole pour Mads Mikkelsen, car c'est un très bon acteur mais Marvel ne sait toujours pas faire des méchants dignes de ce nom. A moins que le but de Marvel soit de monter des héros qui n'ont jamais réellement eu à affronter une vraie menace et de leur faire se casser les dents (et le reste) plus tard.

Par contre, l'un des gros points positifs, c'est l'acteur Benedict Cumberbatch. Il porte le personnage à merveille. Sa voix, son physique, son regard et sa gestuelle sont mis à contribution. Ce n'est pas forcement son meilleur rôle, tant il est bourré de talent, mais gageons que l'acteur a les moyens de faire en sorte que Strange devienne un élément central de l'univers Marvel.

screenL'autre point fort, c'est assurément les effets spéciaux. C'est rassurant car les dernières productions du studio avaient tendance à voir certaines de leurs scènes bâclées. Ici, en plus d'être de très bonne facture, certaines scènes nous retournent littéralement le cerveau.

L'humour est toujours présent. Ni trop présent, ni trop lourd. Il est juste, pile ce qu’il faut.

Bref, Doctor Strange est loin d'être un film étrange et on se laisse porter par la magie du film. Amateur des univers Marvel, et notamment de cette série, j’ai beaucoup aimé le film et son traitement. De la même manière, Cedric, plutôt hermétique aux Super-héros en ce moment, et totalement étranger à l’univers du Doctor Strange, a également beaucoup aimé.

Bref, initiés ou non, voilà un film qui devrait vous ravir !

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Doctor Strange, la critique du film

Plateformes :

Editeur : The Walt Disney Company France

Développeur : Scott Derrickson

PEGI : {PEGI}

Prix : Cinema

Doctor Strange, la critique du film

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Doctor Strange, la critique du film :

0