Super Mario Party (Nintendo Switch)

 

Publié le Lundi 8 octobre 2018 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test - Super Mario Party (Nintendo Switch)

Rien que du bonheur

imageLe tout premier Mario Party est sorti en 1998 sur Nintendo 64. Une sorte de jeu de l’oie à base de mini-jeux qui fête donc aujourd’hui ses 20 ans avec un nouvel opus : Super Mario Party sur Nintendo Switch.

Le concept reste le même et n’a pas vraiment changé durant toutes ces années : il s’agit d’un jeu de plateau sur lequel vont avancer les personnages, tous issus des univers de Nintendo, au rythme des lancés de dés virtuels. 4 personnages jouent en même temps. 20 sont disponibles, de Mario à Peach en passant par Luigi, Bowser, Harmonie, Toad, Wario…
Chaque case donne des bonus, des malus, le but étant de récupérer un maximum d’étoiles et de pièces. Avec ce qu’il faut de coups fourrés (vol d’étoiles), d’affrontements pour gagner des étoiles misées par chaque concurrent, de bonnes surprises et de déceptions selon les actions…
A la fin de chaque tour, des mini-jeux sont proposés selon une méthode injuste mais tellement sympathique : si équipes il doit y avoir dans ce mini-jeu, elles seront définies par la couleur de la case des personnages. Ce qui peut amener à se retrouver seul contre trois, par exemple… tout en sachant que dans ce cas-là, le joueur en solo a souvent un avantage (raquette plus grosse, canon plus puissant par exemple)

C’est drôle, parfois cruel, parfois frustrant, mais jouer entre amis ou en famille est toujours aussi fun. L’assurance de passer un excellent moment.

80 nouveaux mini-jeux sont proposés, tous jouables avec le Joy-Con détaché (impossible de jouer avec la console dans la main). Faire cuire un cube de viande en le faisant sauter à la poêle, course debout sur un tonneau, lancer de tartes à la crème, éviter les charges de footballeurs US, course de vaisseaux, tir à la raquette, récupérer des pièces en évitant les bombes électriques, course de chevaux, tir au canon, tennis de bombes… si certains jeux se ressemblent un peu, ils ont toujours cette petite variante qui réussit à éviter toute redondance dans le ressenti et le plaisir. Mais dans l’ensemble, c’est vraiment fun, bien pensé et bien maîtrisé, comme Nintendo en a l’habitude.


Les règles sont simples, voire simplistes, et les mini-jeux sont donc accessible à tous dès le plus jeune âge. Facile et fun.

screenD’autres modes de jeux, plus anecdotiques, tels que le mode Duo à jouer à deux contre deux, ou le mode excursion rafting où l’on pagaie jusqu’à des mini-jeux disséminés sur le parcours, voire un mode scène rythmique pour enchaîner les mini-jeux basés sur le rythme…

Enfin, vous pourrez jouer en local ou en ligne à ces mini-jeux, entre amis, sans passer par la case plateau de jeu, et en sélectionnant vos préférés directement.

Voilà, donc. Super Mario Party n’est en rien révolutionnaire, en rien original, en rien innovant. C’est du déjà-vu sur le fond, avec donc 80 nouveaux mini-jeux. Oui mais ça fonctionne vraiment bien et c’est totalement adapté à la Nintendo Switch, console parfaite pour ce type de jeu. Autrement dit, Super Mario Party est un petit plaisir de tous les instants, à partager en famille ou entre amis. Rien que du bonheur.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Super Mario Party (Nintendo Switch)

Plateformes : Wii U

Editeur : Nintendo

Développeur : Nintendo

PEGI : 3+

Prix : 60 €

Aller sur le site officiel

Super Mario Party (Nintendo Switch)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Super Mario Party (Nintendo Switch) :

Derniers Commentaires

- L'Edito du dimanche par Papa Panda

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du dimanche par clayman00

- L'Edito du dimanche par Yutani

- L'Edito du dimanche par dieudivin

- L'Edito du dimanche par 10r

- L'Edito du dimanche par jymmyelloco

0