Final Fantasy VIII Remastered (PC, PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

 

Publié le Jeudi 19 septembre 2019 à 12:00:00 par Vincent Cordovado

 

Final Fantasy VIII Remastered (PC, PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

Maybe i'm a lion

imageMoins apprécié par les fans que le septième volet, alors que de mon point de vue, il le surpasse sur certains points, Final Fantasy VIII n’a pas eu droit au même traitement de faveur que son grand frère avec des portages sur moult supports depuis sa sortie sur Playstation et ordinateur, si ce n’est un retour sur PC il y a quelques années. C’est désormais corrigé avec l’arrivée de ce remaster, version deluxe de l’opus d’origine, sur PC, PS4, Xbox One et Switch.

Final Fantasy VIII nous conte l’aventure de Squall Leonhart, jeune SeeD étudiant à la Balamb Garden University qui va devoir sauver le monde malgré lui. Comme d’habitude avec les Final Fantasy de l’époque, on aura droit à une construction qui implique un premier ennemi qui n’est finalement que la partie émergée de l’iceberg de l’embrouille. Reste que malgré quelques clichés, le héros introverti qui apprend à s’ouvrir aux autres ou certains archétypes de personnages, l’ensemble a bien vieilli. Le titre parlera aux adolescents, au travers des thèmes qu’il aborde : le passage à l’âge adulte, les responsabilités mais également à tous avec des thèmes universels comme la peur de l’abandon ou la filiation. Bref, encore une fois, le travail réalisé à l’époque est encore bon aujourd’hui et l’ensemble se tient bien.


screenA l’instar de Final Fantasy VII, ce qui a bien moins vieilli, ce sont les graphismes, encore une fois en 4:3, avec des arrières plans franchement dégueulasse et flou. Même chose pour les cinématiques en CG. J’aurai vraiment apprécié un peu de boulot de ce côté-là. En revanche, les personnages ont été lissés et leurs visages retravaillés, ce qui est appréciable. Squall, Linoa, Laguna, Quistis et compagnie n’ont plus une bouilli de pixel pour visage. Si Square Enix n’a que peu amélioré les graphismes, on retrouve, tout comme pour Final Fantasy VII ou IX, quelques nouvelles fonctionnalités activables simplement par une pression sur les sticks et qui permettent de profiter au mieux de l’aventure. On peut ainsi augmenter la vitesse de jeu par 3 et ce, sans altération des magnifiques musiques d’Uematsu, enlever les combats aléatoires qui étaient franchement chiants à l’époque ou encore profiter des jauges de HP ou de Limit toujours pleines. Bref, avec ça vous pourrez refaire l’aventure sans vous prendre la tête et rapidement. Autant dire que c’est impeccable. C’est vraiment le genre d’options que tous les remaster de vieux jeux devraient proposer à minima. En revanche, même constat que pour Final Fantasy VII : pourquoi ne pas avoir proposé un système de sauvegarde automatique ou rapide ? A moins de jouer sur Switch et de profiter du mode veille, vous allez devoir continuer votre partie jusqu’à trouver un point de sauvegarde ou retourner sur la carte du monde pour sauvegarder. A l’ancienne quoi.

Bref, j’ai pris mon pied à revenir sur ce Final Fantasy VIII. C'est une excellente occasion de pouvoir se le refaire, sans prise de tête. Et pour ceux qui ne l’ont pas encore fait et qui sont fans de J-RPG, c’est simplement un titre à faire.Son prix, une vingtaine d'euros, peu paraitre un poil élevé, mais c'est largement rentabilisé par le temps de jeu et le plaisir qui en découle.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Final Fantasy VIII Remastered (PC, PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

Plateformes : Wii U - Xbox One - PS4

Editeur : Square Enix

Développeur : Square Enix

PEGI : 16+

Prix : 20 €

Final Fantasy VIII Remastered (PC, PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Final Fantasy VIII Remastered (PC, PS4, Xbox One, Nintendo Switch) :

Derniers Commentaires

0