The Alliance Alive HD Remaster (Nintendo Switch)

 

Publié le Vendredi 17 janvier 2020 à 12:00:00 par Corentin Castric

 

[Test] The Alliance Alive HD Remaster sur Nintendo Switch

Mieux que sur 3DS ?

Un peu plus d'un an après une sortie sur 3DS, The Alliance Alive, le J-RPG du studio Cattle Call, créateurs des désormais cultes Arc The Lad ou encore The Legend of Legacy, et de l'éditeur FuRyu, revient dans une édition remasterisée sur Nintendo Switch. Le titre se dote d'une équipe très solide à la réalisation, en comptant parmi ses rangs le scénariste et producteur des premiers Suikoden, le game designer de la série des SaGa et le compositeur de la trilogie Final Fantasy XIII. Mais est-ce que ce portage vaut le coup comparé à la version 3DS ?

Pour mettre en contexte, The Alliance Alive place son action dans un monde envahi par les Daemons 1000 ans auparavant, ceux-ci ayant séparé la Terre grâce à la Grande Barrière, isolant ainsi chaque royaume dans un environnement où le climat est devenu chaotique, et où le ciel bleu n'est plus qu'une légende. On nous présente alors Galil et Azura, membres des Night Ravens, un groupe de résistants bien décidés à se libérer de l'emprise des démons et de leur serviteurs, les Beastfolks. Nos deux compères découvrent, par un concours de circonstances, un tableau montrant un ciel bleu ce qui les décident à se mettre en quête afin de restaurer le monde à son état d'origine.
Une entrée en matière très classique pour un J-RPG, qui nous fera découvrir au fur et à mesure les différents personnages que nous pourront contrôler dans l'aventure en passant d'un groupe d'aventuriers à un autre, jusqu'à leur réunion, au bout d'une quinzaine d'heures de jeu.

Le rythme imposé dans la première partie peut sembler redondant et déjà-vu, mais permet au joueur de bien comprendre les mécaniques que le titre propose en avançant pas à pas. Car en effet, si cette première partie du jeu se révèle plutôt simple (pour ne pas dire trop), The Alliance Alive se révèle vraiment une fois la seconde partie du jeu entamée. Une fois votre groupe au complet, votre nouvel objectif sera d'unifier chacune des 5 guildes du monde humain afin de reprendre le pouvoir aux Daemons. On retrouvera ainsi les guildes Blacksmith (pour tout ce qui touche aux équipements), Signimancy (pour la magie), Tactic, Library (un genre de guilde d'informateurs) et Recon (guilde d'exploration). Chacune de ces guildes permet d'améliorer divers éléments du jeu, que ce soit vos équipements et vos magies, des bonus passifs, ou encore des formations de combat.
L'amélioration de ces guildes se construit autour de deux points : premièrement, vous devrez ériger des tours de guildes sur certains points de la carte (que vous aurez explorés au préalable), puis vous devrez recruter des PNJ afin de les assigner à ces guildes, en choisissant évidemment un de ces PNJ pour tenir le rôle de maître de guilde. Ceci fait, les guildes gagneront en niveau, ce qui permettra de débloquer de nouveaux services dans les guildes concernées.


Parlons maintenant du système de combat. Contrairement à un J-RPG classique, ici, pas de points d'expérience, ni de montée de niveau. Ce sont vos armes qui s'amélioreront au fur et à mesure des combats, enfin, plus précisément, la maîtrise des personnages sur les armes équipées. Grossomodo, plus on utilise un type d'arme avec un personnage, plus celui-ci apprendra des capacités, et plus il sera fort avec tel type d'équipement. En ce qui concerne les capacités magiques, un personnage équipé d'un Etheract (sous la forme d'une arme ou d'un objet) pourra utiliser la Signimancy, qu'on peut apparenter à de la magie blanche, et vos compagnons Daemons, eux, seront en mesure d'apprendre la Sorcellerie (magie noire, du coup). Chaque combat gagné vous fera gagner des points de Talent, que vous pourrez dépenser afin d'améliorer votre maîtrise de telle ou telle arme, ou pour débloquer des bonus passifs. Enfin, chacun des personnages pourra en combat entrer en état d'Ignition, qu'on peut apparenter au Limit Break, une attaque surpuissante qui fera des dégâts conséquents, mais qui aura pour effet de détruire l'arme avec laquelle le coup est porté.

Ce système de combat certes classique bien qu'original est soutenu par le système de formation de combat. Celui-ci vous permet de placer vos personnages à différents endroits (Devant, Milieu, Derrière) et c'est bien chacune de ses positions qui définira la courbe d'amélioration de chaque personnage et arme. Ainsi, un personnage placé au devant verra son attaque augmentée de quelque pourcentage, et une plus grande chance d'augmenter ses statistiques d'attaque de ses armes. Même principe pour la défense, ou la magie.
C'est donc là que The Alliance Alive se révèle être un jeu au système profond, et comprendre l'importance des formations vous sera vital si vous voulez finir le jeu sans trop être bloqué par certains combats.

En ce qui concerne la réalisation du jeu, le HD Remaster apporte un lissage complet des sprites des personnages, sur une direction artistique qui n'est pas sans rappeler son aîné The Legend of Legacy, ou même The 4 Heroes of Light, ainsi qu'une interface des menus revue par rapport à la version 3DS, ce qui permet une lecture agréable de ce qui se passe.
Cependant, gros bémol, le jeu n'est toujours pas localisé et ne peut-être joué qu'en Anglais, ce qui est quand même dommage, quand on sait que le jeu original est sorti début 2018, le remaster aurait été l'occasion de rectifier le tir.

En somme, The Alliance Alive HD Remaster est un titre agréable, vraiment plus adapté à une découverte sur Switch que sur 3DS, qui possède une durée de vie plutôt raisonnable (30-35 heures pour l'histoire, une quarantaine pour tout découvrir, et un mode New Game + et New Game Ex), un scénario classique mais bien amené et illustré par des cut-scenes vraiment sympa. On aurait quand même apprécié un peu plus de nouveautés comparé à la version 3DS, notamment une version traduite en Français.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

The Alliance Alive HD Remaster (Nintendo Switch)

Plateformes : Wii U - 3DS

Editeur : FuRyu

Développeur : Cattle Call

PEGI : 12+

Prix : 49,99 €

Aller sur le site officiel

The Alliance Alive HD Remaster (Nintendo Switch)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 7/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0